information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
ASIE

Un Tsunami d'Héroïne Pourrait Bientôt Frapper les Pays Occidentaux.

L’UE fait du chantage à l’Iran, qui combat le trafic de drogue provenant d’Afghanistan, en menaçant de couper son aide financière si Téhéran ne suspend pas son programme d’enrichissement d’uranium. Une menace contre productive, qui pourrait avoir un effet boomerang.



Un Tsunami d'Héroïne Pourrait Bientôt Frapper les Pays Occidentaux.

L’Occident lie financement de la lutte anti - drogue et programme nucléaire iranien

Des soldats et des agents anti-drogue iraniens combattent depuis des années les trafiquants venant d’Afghanistan qui emprunte la « voie royale » du trafic d’opium et d’héroïne le long de la frontière en Iran. Mais le soutien international pour la lutte anti drogue iranienne pourrait être suspendu à cause du bras de fer entre l’Iran et les pays occidentaux concernant son programme nucléaire civil. Certains pays occidentaux ont dit à Téhéran qu’ils pourraient cesser de financer les unités iraniennes de lutte anti-drogue si l’Iran ne suspend pas son programme d’enrichissement d’uranium. Cet avertissement est inclus dans le paquet de propositions présenté le 14 juin par les 5 membres permanents du Conseil de Sécurité + l’Allemagne, qui a été transmis à l’Iran par Javier Solana, le responsable européen des affaires étrangères. L’Iran n’a pas encore donné sa réponse à ces propositions, ce qui n’a pas empêché l’UE d’amplifier ses sanctions financières contre l’Iran.

Selon le directeur du Département Drogue et Criminalité de l’ONU, Antonio Maria Costa, un « tsunami d'héroïne » pourrait frapper l’Europe si la lutte anti- drogue iranienne est affaiblie faute de moyens. « Sur ce sujet nous devrions totalement aider l’Iran » a-t-il déclaré.

Roberto Arbitrio, chef du bureau du Département Drogue et Criminalité de l’ONU à Téhéran a dit que la guerre contre le trafic de drogue « devrait être considéré comme un domaine non politique d’intérêt mutuel».

Cette nouvelle position occidentale représente un véritable changement dans la coopération -en coulisse entre les US et d’autres pays occidentaux - développée avec l’Iran concernant l’Afghanistan après la chute des Talibans en 2001.

A l’époque, les Occidentaux et l’Iran partageaient un ennemi commun, le régime Taliban. Chassés du pouvoir en Afghanistan après l’attaque américaine, les combattants talibans qui luttent maintenant contre l’occupation US/OTAN, taxent les paysans afghans cultivant l’opium pour financer leur mouvement de résistance. Les pays occidentaux occupants n’ont pas réussi à réduire la culture de l’opium, qui a plus que doublé ces quatre dernières années, alors que sous le régime des Talibans elle avait considérablement baissé. Faire passer la drogue en contrebande en Iran est la première étape à destination des marchés occidentaux. L’Afghanistan a produit l’année dernière 93 % de l’opium mondial. Environ 50% de la drogue quittant le pays le fait via l’Iran, selon le Département Drogue et Criminalité de l’ONU.

« Coopérer sur ce problème en particulier, et d’autres problèmes avec l’Iran pour l’Afghanistan, ce n’est pas une faveur que nous faisons à l’Iran, mais quelque chose que nous devons faire dans notre propre intérêt » a dit Barnett Rubin un expert sur l’Afghanistan à l’Université de New York.

Dans le paquet de propositions il y a une promesse faite à l’Iran d’«une coopération renforcée dans la lutte contre le trafic de drogue » en provenance d’Afghanistan – mais seulement si l’Iran suspend d’abord son programme d’enrichissement d’uranium.

« Combattre le trafic de drogue ne devrait pas être politisé « a fait remarqué Ismail Ahmadi Moghaddam, le responsable en chef de la lutte anti-drogue en Iran.«Quand les drogues arrivent en Europe, ce sont les personnes qui en souffrent et pas les gouvernements ».

Les US ont dépensé 878 millions de $ pour essayer d’empêcher les paysans afghans de cultiver l’opium, sans résultat concret puisque la production a doublé. L’Iran a construit des fossés et tranchées sur de grandes portions de sa frontière avec l’Afghanistan pour empêcher les trafiquants de drogue de passer et a saisi des centaines de tonnes d’opium et d’héroïne. Selon Moghaddam, 900 tonnes de narcotiques ont été saisies l’année dernière, soit à peu prés 80 % de l’opium mondial saisi selon le Département Drogue et Criminalité de l’ONU. Les Iraniens ont payé le prix fort en terme de vies humaines dans cette lutte anti-drogue. Plus de 3500 soldats et agents anti-drogue iraniens ont été tués ces deux dernières décennies, lors d’affrontements avec des trafiquants armés.

Dans son rapport 2007 sur le trafic de drogue, le Département d’Etat US a vanté la lutte anti -drogue iranienne. « Il existe des preuves indiscutables du fort engagement de l’Iran pour empêcher les drogues de quitter l’Afghanistan. » Malgré ces louanges, les US n’aident pas financièrement l’ONU pour soutenir les efforts iraniens à cause des sanctions unilatérales américaines contre l’Iran, en lien avec son programme nucléaire civil. L’ONU a reçu des aides financières de la part de certains pays européens dont la Grande Bretagne, la France, l’Italie. Mais les tensions politiques ont rendu difficile l’appel à financement selon ce qu’a dit Arbitrio. Son bureau n’a pu récolter que 8,5 millions de $ depuis 2005 pour un programme de trois ans originellement prévu avec un financement de 20 millions de $ pour aider l’Iran a intercepter les drogues en provenance d’Afghanistan, ainsi que pour d’autres mesures.

« L’Iran est sur la ligne de front de la lutte contre le trafic de drogue » selon Antonia Maria Costa de l’ONU.

Source de certaines informations Sebastian Abbot et Nasser Karimi AP News 24/06/08


Résolution 362 du Congrès US : une déclaration de guerre à l'Iran

Mercredi 2 Juillet 2008
Mireille Delamarre



Dans la même rubrique :
1 2

Humour Les Folles D'Allah | Terrorisme Islamo-fascisme | International | Immigration clandestine | France XXI | Communautarisme Islamisation racialisation | Europe | Empire USioniste du Chaos | LIBERTE D'EXPRESSION D'INFORMATION | COLONIALISME JUDEO SIONISTE | GUERRE DE L'INFORMATION | Propagande | DICTATURE UE | PALESTINE | FRANCE | MONDE ARABE | ASIE | archives Armement Sécurité Stratégies Militaires | archives Droit International ONU | archives histoire traditions 2004-2008 | archives sciences écologie 2004-2008 | archives société 2004-2008 | archives culture | archives ressources educatives | archives informations 1 | archives informations 2