information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Propagande

Un Cameraman Palestinien d’Al Aqsa TV Gravement Mutilé par Les Soldats Sionistes – Voir la Vidéo du Carnage Sioniste.

Barbarie Sioniste : cette fois c'est un cameraman palestinien qui était visé. Ils l'ont sciemment mutilé alors qu'il gisait à terre blessé. Visionner la vidéo (attention, ce visuel est dur). Tzarkozy n'a pas condamné, prend sous son aile protectrice le cannonnier israélien Shalit qu'il déclare être "l'un d'entre nous". Non le cannonnier Shalit, qui avant d'être capturé tirait des obus à l'Uranium Appauvri sur des civils palestiniens, n'est pas "l'un d'entre nous". Les paroles d'un président engagent tous les français en cela ces paroles n'auraient jamais du être prononcées. Quel français de conscience peut considérer qu'un soldat qui participe volontairement à des crimes de guerre est "l'un d'entre nous "?!



Photo AP
Photo AP

Un Cameraman Palestinien d’Al Aqsa TV Gravement Mutilé par Les Soldats Sionistes – Voir la Vidéo du Carnage Sioniste.

Un jeune Cameraman d’Al Aqsa TV ( TV proche du Hamas), Imad Ghanem, a été pris pour cible par les soldats israéliens alors qu’il filmait de violents combats entre les résistants du Hamas et les soldats sionistes de l’armée d’occupation jeudi dernier au centre de Gaza. L’armée sioniste d’occupation menait ce jour là une offensive terrestre dans les territoires occupés palestiniens au cours de laquelle 11 palestiniens ont été tués.

Alors qu’Imad Ghanem gisait à terre blessé, les soldats sionistes ont continué de lui tirer dessus. Ces évènements dramatiques ont été filmés et passés sur la chaîne TV satellitaire Al Jazeera. La victime hospitalisée dans un état grave a du être amputée des deux jambes, et affirme que les tirs provenaient d’un tank israélien.

Plusieurs groupes de presse ont immédiatement réagi pour condamner cet acte barbare. Vendredi, la Fédération Internationale des Journalistes basée à Bruxelles l’a condamné de même que le Comité pour la Protection des Journalistes basé à New York et Reporters sans frontière. Tous ont demandé l’ouverture d’une enquête.

« Nous sommes horrifié par le ciblage apparent d’un cameraman Imad Ghanem… il faisait son travail légitime de journaliste quand il a été sérieusement blessé. Le ciblage délibéré des journalistes ne peut être toléré. Nous appelons l’armée israélienne à ouvrir une enquête et en rendre les conclusions publiques. » a déclaré Joel Simon directeur exécutif du Comité pour la Protection des Journalistes.

Une enquête par l’armée israélienne ?! Comment peut on demander au criminel d’être à la fois juge et partie ? On sait pertinemment que l’armée israélienne ment, falsifie, classe sans suite, parfois même disculpe et offre une promotion à ceux accusés de commettre de sang froid ce genre d’acte barbare.

Tirer sur des journalistes est un acte totalement illégal, Dans la vidéo des tirs on voit bien le caméraman à terre et les tirs qui continuent alors que c’est évident qu’il est blessé. Tiré sur une personne à terre, journaliste et ou combattant est un crime de guerre. On voit également un combattant blessé que des palestiniens essaient de secourir et sur laquelle l’armée israélienne tire de nouveau alors qu’il est à terre. Attention ce visuel est dur.

Visionner la Video





Tzarkozy n'a pas condamné, Tzarkozy prend sous son aile protectrice le cannonnier tankiste Shalit

Cet acte criminel n'a pas été condamné par le quai d'Orsay ni l'Elysée. Le ministre des affaires étrangéres est aux abonnés absents lorsqu'il s'agit de réagir face à de tels actes de barbarie en violation du droit international.

Quant à Tzarkozy, il vient aujourd'hui de recevoir à bras ouverts le pére du cannonnier israélien Gilad Shalit qui a été capturé l'année dernière par la resistance palestinienne. Tzarkozy a dit au père de Shalit qu’il considérait Gilad comme un "français kidnappé" et qu’il est obligé de »prendre soin de lui comme de l’un d’entre nous » (termes repris aujourd’hui dans un article du quotidien israelien en ligne Ynet ) Si Gilad Shalit a bien effectivement la double nationalité, c’est de son plein grés qu’il sert dans l’armée israélienne en tant qu'israélien, et non pas en tant que français.

Non le cannonnier Shalit, qui avant d'être capturé tirait des obus à l'Uranium Appauvri sur des civils palestiniens, n'est pas "l'un d'entre nous".

Les paroles d'un président engagent tous les français, en cela ces paroles n'auraient jamais du être prononcées. Car quel français de conscience peut considérer qu'un soldat qui participe volontairement à des crimes de guerre est "l'un d'entre nous "?

Des rabbins israéliens justifient et appellent au génocide des palestiniens de Gaza

Gaza: Génocide à l'Uranium appauvri



Lundi 9 Juillet 2007
Mireille Delamarre

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Humour Les Folles D'Allah | Terrorisme Islamo-fascisme | International | Immigration clandestine | France XXI | Communautarisme Islamisation racialisation | Europe | Empire USioniste du Chaos | LIBERTE D'EXPRESSION D'INFORMATION | COLONIALISME JUDEO SIONISTE | GUERRE DE L'INFORMATION | Propagande | DICTATURE UE | PALESTINE | FRANCE | MONDE ARABE | ASIE | archives Armement Sécurité Stratégies Militaires | archives Droit International ONU | archives histoire traditions 2004-2008 | archives sciences écologie 2004-2008 | archives société 2004-2008 | archives culture | archives ressources educatives | archives informations 1 | archives informations 2