information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Collaborateurs Des Sionistes

Répression envers la critique de l’occupation israélienne - L'EJJP proteste

Les Juifs européens pour une paix juste, qui sont des citoyens d’Europe, rejettent cette tentative de faire taire et de supprimer des critiques justifiées de l’occupation en ayant recours à l’accusation redoutée d’antisémitisme. Nous insistons sur l’exercice de nos droits et des droits de ceux qui ont le courage de s’élever contre l’injustice, où qu’elle se produise.



Communiqué de l'EJJP (European Jews for a just Peace), janvier 2006.

copyright EJJP
copyright EJJP
Une campagne est actuellement menée en Allemagne et en Autriche par certains groupes (y compris des groupes juifs) contre des personnes qui ont légitimement critiqué l’occupation israélienne des terres palestiniennes. Cette campagne, qui vise autant des Juifs que des personnes d’autres origines, est totalement inacceptable. Israël n’est pas moins sujet à la critique que n’importe quel pays qui viole les droits humains. Des individus et des groupes pacifistes en Israël même reconnaissent ce fait, comme bien d’autres de par le monde.

Si des intellectuels des pays les plus étroitement associés à des génocides sont forcés au silence du fait de pressions exercées sur eux ou sur ceux qui leur donnent la parole, nous craignons que les générations futures nous accusent à juste titre d’avoir cédé à ces pressions et de nous être tus sur les crimes de guerre en Palestine. On ne peut qualifier d’antisémite une critique légitime d’Israël, qui cible la politique de ce dernier contre la population palestinienne, que ce soit dans les territoires occupés ou bien en Israël même.

Une telle accusation fait un usage délibérément faux du terme, dans le but d’éveiller la peur de l’antisémitisme plutôt que de l’affaiblir. Cela revient à étouffer la liberté d’expression.

Les Juifs européens pour une paix juste, qui sont des citoyens d’Europe, rejettent cette tentative de faire taire et de supprimer des critiques justifiées de l’occupation en ayant recours à l’accusation redoutée d’antisémitisme. Nous insistons sur l’exercice de nos droits et des droits de ceux qui ont le courage de s’élever contre l’injustice, où qu’elle se produise.


[Traduction UJFP]


Source : UJFPSite UJFP

Jeudi 16 Février 2006
Mireille Delamarre

Dans la même rubrique :
1 2

Mossad Cia et Cie | Boycott Israel | Collaborateurs Des Sionistes | Anti Sionisme | Collaboration Au Sionisme Archives