information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Propagande

Prostitution Journalistique et Sionisme - Sur l'Attitude Juive Orthodoxe Concernant « l’Holocauste »

Conférence Internationale « Revue de l’Holocauste » Téhéran 11-12 décembre 2006 - Discours prononcé par le Rabbin Ahaaron Cohen de Neturei Karta

"Libération" a publié sur son site le 11 décembre juste en dessous de l’intitulé d’un article* « Une conférence en Iran pour nier l'Holocauste » la photo de rabbins orthodoxes anti sionistes participant à la conférence de Téhéran. On savait "Libération" financièrement aux abois, mais utiliser ce procédé, montage texte photo diffamatoire, ordurier, pour probablement faire plaisir à son patron sioniste voilà vraiment qui dépasse les bornes. Leur participation a suscité de vives critiques parmi les leurs, mais qu'ont ils dit ? Voici la traduction de l’intervention du porte parole de ces rabbins anti sionistes lors de cette conférence. Jugez par vous -même. La Vérité n’est pas à vendre. La prostitution journalistique n’a que la place qu’elle mérite : dans le caniveau.



Juifs Contre le Sionisme Londres GB
Juifs Contre le Sionisme Londres GB

Attitude Juive Orthodoxe Concernant « l’Holocauste »

1.Honorables amis, pairs et collègues. Nous avons été rassemblés ici pour discuter et considérer sous bien des angles un problème extrêmement dominant parmi les évènements tragiques de la seconde guerre mondiale. Ce problème qui est devenu connu sous le nom de «l’Holocauste ». Comme on connaît, ce problème tourne autour de la politique et des actions menées par l’Allemagne nazie contre le peuple juif. C’est bien sûr dans le contexte de leurs activités meurtrières de l’époque beaucoup plus étendue. Mon but est d’essayer de vous donner l’approche juive orthodoxe sur ce sujet.

2.Premièrement, laissez moi exprimer ma gratitude envers les illustres organisateurs de cet évènement de valeur, pour nous permettre à mes collègues et à moi-même d’avoir l’opportunité d’exprimer nos vues sur ce sujet et nous considérons cette opportunité comme un grand privilège.

3.Moi-même et mes collègues sont connus comme juifs orthodoxes, c'est-à-dire des juifs qui font tout leur possible pour vivre leur vie totalement selon la religion juive ancienne et une manière de vivre connu sous le nom de Judaïsme. Nous sommes ici sous la bannière du groupe connu comme Neturei Karta, qui n’est pas un mouvement à part, ou une organisation, mais sont les propagateurs de la philosophie exprimant l’opposition de la communauté juive orthodoxe à l’idée connue comme Sionisme – le mouvement séculier nationaliste formant un état sectaire en Palestine. Comme c’est bien connu, le Sionisme et l’Holocauste sont devenus très entremêlés au fil des ans et les sionistes font un grand cas de l’Holocauste pour faire avancer leur philosophie illégitime et leurs objectifs. Je souhaite parler brièvement de quelques uns de ces thèmes et leur lien.

4.Nous nous efforçons de participer à de telles occasions comme celle-ci parce que nous pensons que nous avons à la fois un devoir religieux et un devoir de religion basée sur l’humanitaire de répandre notre message le plus possible. Par conséquent, je prie pour que nos discussions et nos conclusions lors de cette conférence soient correctes et vraies dans chacun de leurs aspects.

5.J’aimerai, premièrement récapituler brièvement pour chacun ici présent, à cause de sa pertinence sur le sujet de l’Holocauste, le fait que le Judaïsme et le Sionisme sont des concepts totalement différents et diamétralement opposés. Le Judaïsme est une manière de vivre ancienne en suivant des préceptes divins, remontant à des milliers d’années avec un contenu moral, éthique, et religieux. Le Sionisme est comparativement nouveau – un peu plus d’une centaine d’années – un concept séculier nationaliste complètement dénué d’éthique et de morale. Cependant, on doit dire qu’il y a malheureusement des groupes religieux parmi le Peuple Juif qui ont été touchés et contaminés par la philosophie sioniste nationaliste et ont « boulonné » le Sionisme sur le Judaïsme, de manière incorrecte et fausse, contre les enseignements du Judaïsme transmis à travers des générations.

6.Le Judaïsme enseigne que, bien que la Terre Sainte ait été promise au Peuple Juif, maintenant connue sous le nom de Palestine, ceci ne l’était qu’à certaines conditions, à la base, que nous devions maintenir les standards moraux, éthiques et religieux les plus élevés. Nos enseignements religieux et notre littérature – notre Torah – sont remplis de mises en garde que si ces conditions ne sont pas remplies, alors le Peuple Juif sera dispersé dans un exil décrété divinement.

7.C’est ce qui s’est passé. Les conditions n’ont pas été remplies au niveau requis, et le Peuple Juif a été dispersé au quatre coins de la terre, comme l’histoire le confirme. Jusqu’à aujourd’hui, le Peuple Juif est en exil décrété divinement, et dans cet exil il est exigé de nous d’être des citoyens loyaux des pays dans lesquels nous nous trouvons et il nous est interdit sous serment d’essayer de forcer notre sortie d’exil par les efforts de nos propres mains. Il nous est aussi interdit, sous serment, d’essayer de former notre propre état en Palestine. Contrevenir à ces interdits constituerait une rébellion contre les souhaits du Tout Puissant, et on est prévenu des conséquences terribles de faire une telle tentative.

8.La philosophie du mouvement séculier du Sionisme ignore totalement et transgresse les enseignements clairs juifs définis, et à cause de cela, le Sionisme a été condamné dés le début par les hautes autorités Religieuses Juives.

9.De plus, le Sionisme dés le commencement a complètement ignoré le fait qu’il y avait une population indigène en Palestine comprenant pour l’essentiel des palestiniens, et les sionistes ont poursuivi une politique de dépossession des palestiniens dans leur espoir de s’auto déterminer sur la terre qu’ils ont occupé pendant des siècles. Déposséder, les Palestiniens de leurs maisons, leurs moyens de subsistance, et vies. Ainsi commettant des violations choquantes d’une religion basée sur la justice humanitaire.

10.Alors que le Judaïsme prêche la compassion et le respect de la propriété, et bien sûr le respect de la vie de chaque être humain notre semblable.

11.C’est donc clair de ce qui a été dit précédemment, premièrement que les sionistes ne représentent pas le Peuple Juif dans son ensemble, et de plus que l’anti Sionisme doit être applaudi et ne doit pas être confondu avec l’ancienne bigoterie qu’est l’anti sémitisme. Quelque chose que nous savons être très apprécié ici dans la République islamique d’Iran, où la communauté juive vit en paix bénéficiant de tous les droits civiques et cela depuis des milliers d’années.

12.Maintenant, l’un des piliers de la justification du Sionisme c’est l’évènement de l’Holocauste, avec les sionistes réclamant que les juifs aient un état à eux pour éviter (comme ils l’affirment) que des évènements tels que l’Holocauste ne puissent jamais se répéter. « Jamais plus » c’est leur slogan. Aussi j’aimerai présenter le point de vue juif orthodoxe de l’Holocauste.

13.Premièrement, des faits. Il n’y a absolument aucun doute que pendant la seconde guerre mondiale se sont développées une politique et une action terribles et catastrophiques de génocide commis par l’Allemagne nazie contre le Peuple Juif, confirmé par d’innombrables survivants témoins et totalement et en constamment documenté. J’ai été moi même personnellement épargné des pires effets de la guerre parce que je vivais en Angleterre qui heureusement n’a pas été occupée par l’Allemagne nazie. Cependant, j’ai moi-même et un grand nombre d ‘autres personnes, perdus d’innombrables amis et proches qui ont péri sous la loi nazie de meurtre intentionnel et génocide. 3 millions de juifs en Pologne, plus d’un demi million en Hongrie, peut être des dizaines de milliers en Russie, Slovaquie, France, Belgique, Hollande, et plus. Le chiffre de 6 millions est régulièrement cité. On peut vouloir discuter ce chiffre, mais le crime était tout aussi odieux que les millions (et il y eu des millions) de victimes soient 6 millions, 5 millions ou 4 millions. La méthode concernant le meurtre est aussi sans rapport avec le sujet, que cela ce soit fait par chambre à gaz (et il y a eu des témoins là-dessus) des pelotons d’exécution, ou autre. Le mal était le même. Ce serait un terrible affront à la mémoire de ceux qui ont péri de minimiser la responsabilité du crime d’une quelconque façon.

14.Cependant, l’enseignement et l’attitude juive orthodoxe c’est que ceux qui ont perpétré ce crime, bien qu’entièrement coupables et responsables de leurs actions, n’auraient jamais réussi dans ce mal sauf si ce n’était la volonté Tout Puissant. Ainsi, de ce fait, la victime, ou les victimes doivent essayer d’éviter le mal, mais s’il s’avère que c’est impossible, elles doivent accepter la volonté divine. Notre enseignement c’est qu’une partie du décret divin d’exil qui nous est imposé, c’est que ce n’est pas la tâche du Peuple Juif d’amener nos persécuteurs devant la justice. C’est la tâche du Tout Puissant. Notre tâche c’est d’accepter la volonté du Tout Puissant et de faire des efforts pour nous améliorer, en écartant de nos comportements les actes qui peuvent avoir été à l’origine de notre souffrance. Cela a été l’attitude juive pendant la longue histoire de la souffrance juive.

15.D’aucune façon nous ne pouvons avoir l’audace, comme cela fut, d’essayer d’empêcher la volonté du créateur et assurer que nous sommes capables d’empêcher qu’une telle chose puisse de nouveau arriver. Ce serait de l’hérésie.

16.Les sionistes, avec leur approche séculière pompeuse, se comportent de manière totalement opposée à cette philosophie et osent dire « jamais plus ». Ils ont l’audace de penser qu’ils peuvent empêcher le Tout Puissant de répéter un « Holocauste ». C’est de l’hérésie.

17.De plus, comme nous le savons, ils aggravent cette mauvaise politique en s’imposant sur le peuple palestinien d’une manière des plus cruelle et dure.

18.Je dois ajouter que l’utilisation par les sionistes de l’Holocauste pour faire avancer leur but d’un état sectaire est le summum de l’hypocrisie quand on a à l’esprit que les sionistes ont utilisé chaque étape de l’oppression nazie à leur propre avantage pour accomplir leur objectif de former un état. Dans les années 30, la politique nazie s’était d’expulser les juifs d’Allemagne, c’est bien documenté comment les sionistes ont coopéré en travaillant ensemble – oui ensemble – avec les autorités nazies pour évacuer des juifs « aptes » i.e. du matériel pionnier jeune en bonne santé, d’Allemagne en Palestine. Puis, pendant la guerre, quand la tuerie avait lieu, c’est aussi bien documenté comment leur attitude fut celle d’inhumanité, n’aidant pas alors qu’ils le pouvaient, alors qu’ils en étaient capables. Ils avaient besoin de la souffrance et des morts pour pouvoir pousser à la création de leur état quand la guerre se terminerait. Finalement, après la guerre ils ont transformé tout le problème de l’Holocauste et de la pitié et de la sympathie que cela suscitait en pratiquement un article de foi pour s’assurer du mieux qu’ils pouvaient de l’acquisition de leur état. Affirmant que le Sionisme était là pour empêcher un autre Holocauste, alors qu’en fait le Sionisme préexistait avant l’Holocauste de plusieurs décennies. Ils ont ensuite procédé pour justifier leurs atrocités contre les palestiniens pour faire avancer leur cause.

19.Pour résumer, le point de vue juif orthodoxe c’est que oui il y a eu un Holocauste d’un degré terriblement significatif quelque qu’il soit. Mais d’une aucune façon il ne peut être utilisé pour justifier la cause et les actions criminelles et illégitimes du Sionisme.

20.Mes amis, je souhaite finir par une prière que la cause à la source du conflit et du bain de sang au Moyen Orient, nommément, l’état connu comme « Israël » soit totalement et pacifiquement dissous. Qu’il soit remplacé par un régime en accord total avec les aspirations des palestiniens. Quand Arabe et Juif pourront vivre en paix les uns avec les autres comme ils l’ont fait pendant des siècles.

21.Puissions nous mériter le temps où la gloire du Tout Puissant sera révélée à tous et toute les êtres humains seront en paix les uns avec les autres.

Source et copyright : http://www.nkusa.org/activities/Speeches/2006Iran-ACohen.cfm

Introduction et traduction bénévole à caractère non commercial Mireille Delamarre
www.planetenonviolence.org


* Article de Libération111206

Opposition Juive au Sionisme



Commentaires sur la Conference sur l’Holocauste de Jews Against Zionism (Juifs Contre le Sionisme)

Nous, Juifs de la Vraie Torah, avons reçu des emails et des interrogations sur notre position sur « La Conférence sur l’Holocauste » de décembre 2006

Nous sommes étonnés et choqués de cet évènement pour dénier l’Holocauste. Une majorité de nos membres sont eux –mêmes des survivants de l’Holocauste ou enfants de survivants de l’Holocauste ; des victimes qui ont passé un certain temps dans les camps de la mort nazis. Nous avons entendu les histoires ; nous avons encore les chiffres d’identification tatoués sur nos avant bras par les nazis. Dans la plupart des cas, seulement une ou deux familles de chaque ville a survécu. Nous sommes convaincus que le nombre de morts réels dépasse largement le chiffre publié de 6 millions.

L’Holocauste a touché nos familles personnellement et nous sommes offensés par ces organisations du monde qui chercheraient à minimiser les évènements horribles et le génocide calculé des juifs européens et d’autres.

Nous soutenons les déclarations faites par la Maison Blanche et le premier ministre Tony Blair (condamnant la tenue d’une telle conférence ndlt).

Déclaration accessible en ligne en anglais





Des remous dans les milieux ultra orthodoxes juifs

La présence de la délégation ultra orthodoxe composée de Neturei Karta et de Hassidim du groupe Satmar à Téhéran a provoqué des vagues dans les milieux ultra orthodoxes juifs. Les 7 membres de cette délégation, tous citoyens américains ou d’Europe de l’ouest ont écrit un long document en hébreu «Ultra Orthodoxes parmi ceux qui nient l’Holocauste», qui défend leur décision de participer à cette conférence. Ils ont écrit :

« Les iraniens sont actuellement à la pointe du combat contre les actions que mènent les sionistes au nom « d’Israël »… C’est notre devoir de nous réconcilier avec eux (les iraniens) et de les convaincre que la nation d’Israël (le peuple juif), la nation de la Torah, est une nation obéissante, une nation compatissante, une nation qui recherche la paix, qui recherche le fardeau de l’exil avec amour. »

Pour eux, la seule solution au Moyen Orient c’est de «liquider le Sionisme et d’accepter le fardeau de l’exil (de la terre d’Israël) comme volonté de D., qu’Il soit sanctifié».

En Israël, la cour de justice interne à la communauté Satmar a demandé aux membres de cette communauté de « se tenir à distance de ces délégués et de condamner leurs actions ». Certains dans les milieux ultra orthodoxes les considèrent avec «respect et admiration». Mais, de leur côté, les membres de cette délégation condamnent les rabbins et les dirigeants qui selon eux donnent leur bénédiction au Sionisme.

En ce qui concerne le lien entre le déni de l’Holocauste et l’antisionisme, la délégation a dit : «Le Sionisme se nourrit de l’Holocauste il en tire sa vitalité. L’Holocauste n’a pas seulement été la punition pour le Sionisme comme l’a écrit le Amdor de Satmar mais c’est « bien connu » que les sionistes ont « irrité les nazis haïssables, car ces gens fous et cruels (les sionistes) ont appelé au boycott. ».

Les membres de la délégation ont réaffirmé qu’ils ne nient pas l’Holocauste disant qu’ils avaient clairement dit à Téhéran qu’il y a eu « un horrible Holocauste amer contre la nation d’Israël, et personne ne peut le nier ». Mais l’Holocauste ne « permet à personne d’utiliser le sang des saints, que D. venge leur sang, pour se lever contre les nations. »

Source de certaines informations un article du haaretz daily du 20/12/06


Opposition Juive au Sionisme

Mercredi 13 Décembre 2006
Mireille Delamarre

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Humour Les Folles D'Allah | Terrorisme Islamo-fascisme | International | Immigration clandestine | France XXI | Communautarisme Islamisation racialisation | Europe | Empire USioniste du Chaos | LIBERTE D'EXPRESSION D'INFORMATION | COLONIALISME JUDEO SIONISTE | GUERRE DE L'INFORMATION | Propagande | DICTATURE UE | PALESTINE | FRANCE | MONDE ARABE | ASIE | archives Armement Sécurité Stratégies Militaires | archives Droit International ONU | archives histoire traditions 2004-2008 | archives sciences écologie 2004-2008 | archives société 2004-2008 | archives culture | archives ressources educatives | archives informations 1 | archives informations 2