information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Propagande

Propagande de guerre - Comment le Pentagon impose son dicktat à Hollywood depuis des décennies

Pour que le Pentagon soit content, certains producteurs d’Hollywood sont réputés pour transformer les méchants en héros, supprimer des personnages centraux, changer les histoires politiquement sensibles, ou ajouter des opérations de sauvetage militaire dans des films.



Propagande de guerre, ou comment le Pentagon impose son diktat sur la production hollywoodienne- introduction

Propagande de guerre - Comment le Pentagon impose son dicktat à Hollywood depuis des décennies
Informations extraites d’un interview de David Robb auteur de « Opération Hollywood « réalisé par Jeff Fleisher, journaliste du magazine américain Motherjones ( magazine indépendant pour la justice sociale ) et publié sur le site de celui-ci le 20 septembre 2004 -www.motherjones.com/news/index.html

Comment le Pentagon ( ministère de la Défense américain ) pousse les producteurs de films à montrer l’armée américaine sous un éclairage des plus avantageux, à soigner l’image de marque des « boys « et ainsi façonne depuis des décennies l’esprit va en guerre américain.


Pour que le Pentagon soit content, certains producteurs d’Hollywood sont réputés pour transformer les méchants en héros, supprimer des personnages centraux, changer les histoires politiquement sensibles, ou ajouter des opérations de sauvetage militaire dans des films qui en ont nul besoin. Il n’y a pas de sales types dans l’armée. Pas de lien d’amitié entre les officiers et les simples recrues. Pas d’alcool ni de drogue. Pas de combat contre la bigoterie. L’armée et le président ne peuvent pas paraître mauvais.

En fait, pour l’auteur David Robb le plus important pour Hollywood c’est une bonne affaire plutôt qu’un bon film, c’est pourquoi les producteurs ne s’embarrassent pas et changent les scénarios sur les ordres du Pentagon. Il a enquêté en étudiant à la loupe des milliers de dossiers du Pentagon, interviewé des douzaines de scénaristes, de producteurs et de responsables militaires et le résultat c’est ce livre qui vient de sortir « Opération Hollywood ».


Historique et procédures dans les relations entre le Pentagon et Hollywood

Propagande de guerre - Comment le Pentagon impose son dicktat à Hollywood depuis des décennies
On peut remonter aussi loin que 1927 pour trouver des exemples d’influence, bien que les relations n’aient été réellement formalisées qu’apres la seconde guerre mondiale.

Quels sont les démarches effectuées par un producteur pour obtenir l’aide de l’armée et comment cela fonctionne-t-il ?

D’abord il faut envoyer une demande d’assistance en 5 exemplaires au Pentagon, en détaillant ce que vous voulez exactement, bateaux, tanks, avions, camps militaires, forteresses, sous marins, bataillons … et les dates de mise à disposition. Ensuite vous attendez de voir s’ils aiment ou non votre scénario. S’ils l’apprécient ils vous aideront mais la plupart du temps vous demanderont d’y introduire des changements selon l’image qu’ils veulent donner de l’armée, une bonne évidemment, notamment pour aider à recruter, et si vous ne vous pliez pas à leurs exigences, vous n’aurez aucune aide, comme ceux dont le scénario leur déplait.

Une fois que vous aurez fait les changements, ajouté quelques passages pour montrer la grandeur de l’armée, le tournage peut commencer. Mais attention, il vous faudra supporter la présence d’un « conseiller technique », un militaire qui va veiller à ce que vous tourniez bien ce qui a reçu l’aval de l’armée. Pendant le tournage, ils interviennent et si vous voulez changer quelque chose il faut leur autorisation et donc de nouveau négocier sinon ils embarquent le matériel et s’en vont.

Le tournage terminé, le Pentagon visionne la première mouture qu’il vous faudra montrer aux généraux, admiraux ect…Bref les films doivent passer la censure militaire. Là encore ils peuvent vous demander de faire des changements de dernière minute et si vous n’obéissez pas ils retireront leur assistance et votre film ne pourra être projeté sur les bases militaires aux Etats-Unis et à l’étranger . Un trou important dans vos recettes. Ils ne peuvent évidemment pas vous empêcher de projeter votre film, ni vous arrêtez, mais ce n’est plus la peine de compter sur leur « aide « . Vous avez tout compris, personne évidemment n’ose le faire.


Les enfants, cible du marketing militaire via la production hollywoodienne.

L’armée encourage la projection de films militaristes dans des clubs pour enfants tels le Mickey Mouse Club avec qui elle flirte depuis de longues années, ou le Lassy Club.
A l’époque du premier sous-marin nucléaire, certains enfants étaient emmenés en visite sur celui-ci dans l’optique de « faire connaître à ces nouvelles générations la marine nucléaire ». Propagande pour montrer que les sous marins nucléaires sont les « amis des enfants »

L’armée surveille le langage utilisé dans les films et rejettent tous ceux où les "boys" s’expriment de manière vulgaire, obscène car ils tombent dans la catégorie des films interdits au moins de 17 ans ( sauf accompagnés de leurs parents ), ce qui fait que beaucoup ne les voient pas et donc ne peuvent être influençés et recruter plus tard pour servir.


Les parlementaires et les adultes également visés

Propagande de guerre - Comment le Pentagon impose son dicktat à Hollywood depuis des décennies
Les premiers, s’ils vont voir des films où l’armée est montrée sous son meilleur jour, voteront plus facilement les monstrueux budgets de la défense, les seconds avouent souvent, lorsqu’ils ont endossé l’uniforme, l’avoir fait apres avoir vu certains films. Donc cela marche, les gens vont à la guerre et se font tuer apres avoir regardé l' un de ces films propagandistes fabriqués sous l’emprise de l’armée.

Difficile de changer cette situation sachant qu’Hollywood n’y trouve rien à redire, et bien sûr l’armée non plus. Quant aux citoyens américains, 50 ans d’emprise chronique de la propagande militaire à travers les films sur le petit et le grand écran, les débats télévisés, ont effectivement affecté leur charactère.

Quand il y a collusion entre le plus puissant des médias et l’armée la plus puissante au monde, les résultats on les connaît.


Mardi 5 Octobre 2004
Mireille Delamarre



Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Humour Les Folles D'Allah | Terrorisme Islamo-fascisme | International | Immigration clandestine | France XXI | Communautarisme Islamisation racialisation | Europe | Empire USioniste du Chaos | LIBERTE D'EXPRESSION D'INFORMATION | COLONIALISME JUDEO SIONISTE | GUERRE DE L'INFORMATION | Propagande | DICTATURE UE | PALESTINE | FRANCE | MONDE ARABE | ASIE | archives Armement Sécurité Stratégies Militaires | archives Droit International ONU | archives histoire traditions 2004-2008 | archives sciences écologie 2004-2008 | archives société 2004-2008 | archives culture | archives ressources educatives | archives informations 1 | archives informations 2