information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
ASIE

Prince Harry d’Afghanistan – Ce que Signifie pour Lui la « Normalité »

Sur L’Escapade d’un Rejeton de Sa Majesté Britannique et la Propagande Guerrière Derrière. « Réflexion » du Prince Harry sur son service dans l’armée britannique, dans la Province de Helmand en Afghanistan : « C’est très agréable pour une fois d’être en quelque sorte une personne normale, je pense qu'ainsi c’est aussi normal que je puisse être ».



Prince Harry d’Afghanistan – Ce que Signifie pour Lui  la « Normalité »

Prince Harry d’Afghanistan – Ce que Signifie pour Lui la « Normalité »

Ces mots ont été rapportés par la BBC avec son autorisation. C’est intéressant de savoir ce qu’est considéré comme normal par un jeune homme en Grande Bretagne. Je suppose que c’est normal d’envoyer des jeunes de 23 ans rejoindre une armée d’occupation illégale. C’est normal d’appeler en renfort des bombardements aériens (c’était le boulot d’Harry) pour larguer des bombes de 500 Kg sur des villages tuant et détruisant des hommes des femmes, des enfants, des animaux. C’est normal de participer à des patrouilles à pieds dans un pays occupé et de toiser avec mépris les pauvres gens de ce pays, et c’est normal de ressentir la haine qui émane de ces personnes dont le pays est occupé.

Je suis sur que le Prince Harry se sent terriblement transporté de joie, et remonté par ses 10 semaines passées en Helmand où il a accompli son devoir dans le cadre de la grande entreprise « humanitaire » consistant à répandre la démocratie et à apporter le développement en Afghanistan.

Ne s’est-il jamais demandé pourquoi l’OTAN est entrain de perdre la guerre en Afghanistan ?

Ne s’est-il jamais demandé pourquoi la résistance bénéficie du soutien populaire ?

N’a-t-il jamais pensé à savoir pourquoi la production d’opium en Afghanistan a atteint un tel niveau depuis que les US et l’OTAN ont occupé le pays ?

N’a-t –il jamais pensé aux femmes oppressées en burkas et ne s’est-il jamais demandé ce qui était arrivé à ces promesses de « libération des femmes » qui a été l’une des raisons, soit disant « humanitaires », avancée par les US pour attaquer l’Afghanistan ?

Ou bien était-il là bas juste pour mener une vie « normale » avec les mecs, fait des passes de foot, boire quelques bières, essayer de démarrer une mobylette abandonnée, et passer du bon temps , tout ceci entrecoupé d’appels à des frappes aériennes pour tuer quelques afghans de plus ?

Peut être c’est ce qui est recommandé quand on prend une « année de coupure » (avant d’entrer à l’université ndlt). Faire un mini break, aller en Afghanistan (ou Irak, ou selon), passer du bon temps avec les mecs, tuer quelques autochtones, et revenir à la vie cool en Grande Bretagne avec le sentiment de s’être transformé en un mec « normal » maintenant. Une telle expérience s’avèrera certainement utile pour le reste de la vie.

Faheem Hussein Edition du Weekend 1/2/03/08 Counterpunch www.counterpunch .org

L’auteur est professeur de physique en visite à l’école de Science et d’Ingénierie à l’université des sciences de gestion à Lahore au Pakistan.

Traduction Mireille Delamarre www.planetenonviolence.org



Opération de relation publique et propagande guerre

Le retour « en fanfare » d’Harry, a été salué dans les médias britanniques, tous unanimes à le présenter comme un « héro ». Une véritable orgie médiatique notamment dans la presse papier : 11 pages dans le Daily Mail et le Daily Express, 9 dans le Sun, et 6 dans le Daily Telegraph. C’était à qui donnerait le plus de détails sur son activité, ses patrouilles, ce qu’il mangeait au petit déjeuner, ses sentiments, ses craintes, et ce que sa mère en aurait penser, son sobriquet, ses parties de rugby, son flirt avec une femme pilote, et même comment il faisait ses besoins.

L’hystérie médiatique retombée, certains ont commencé à se poser des questions. Ainsi donc on présentait ce jeune britannique comme faisant son boulot, accomplissant une mission pour laquelle il avait été entraîné, et qu’il attendait avec impatience. Et comme les autres 7799 soldats britanniques, il avait enfin pu faire son devoir.

En fait, derrière toute cette médiatisation, il y a eu une véritable campagne de propagande menée par l’Association de la Presse de mèche avec l’armée britannique. C’est cette Association qui a reçu le feu vert pour divulguer l’info après la « fuite » dans un journal australien, fournissant des copies détaillées des dix semaines passées par Harry en Afghanistan, des photographies à l’échelle industrielle (200) et même les titres tels le fameux « Hello » ou encore « Harry le Hero Secret ( Daily Express)…et bien sûr l’inévitable affirmation « il a été traité comme n’importe quel officier ». Sauf que, par exemple, il a été amené par avion sur le « théâtre des opérations « par des forces spéciales accompagné d’une équipe de protection rapprochée de la maison royale.

Un publiciste réputé, Max Clifford, a décrit la mission d’Harry comme « un exercice particulièrement bien calculé de relations publiques… Quand il sortait, il y avait de plus en plus de mauvaise publicité car il déambulait dans les clubs et les pubs et en ressortait ivre. Cela s’est passé juste après tout cela. Je ne pense pas qu’on se montre cynique en disant : attendez un peu… »

De plus, outre « blanchir » la réputation du jeune noceur, qui avait fait scandale auparavant en se montrant en chemise nazie, image qui elle aussi avait fait la une des tabloïds, cette campagne médiatique tombe à pic pour l’armée britannique qui peine à recruter pour satisfaire ses besoins croissants pour ses opération en Irak, Afghanistan… L’image d’Harry, en tenue militaire, le nouveau « héro » des tabloïds britanniques, quelle aubaine pour l’armée. Quelle magnifique campagne de propagande pour une guerre que beaucoup considère comme perdue et à laquelle ils s’opposent.

Source de certaines inforations the Independent, synthèse Mireille Delamarre

Enfants soldats britanniques

Lundi 3 Mars 2008
Mireille Delamarre



Dans la même rubrique :
1 2

Humour Les Folles D'Allah | Terrorisme Islamo-fascisme | International | Immigration clandestine | France XXI | Communautarisme Islamisation racialisation | Europe | Empire USioniste du Chaos | LIBERTE D'EXPRESSION D'INFORMATION | COLONIALISME JUDEO SIONISTE | GUERRE DE L'INFORMATION | Propagande | DICTATURE UE | PALESTINE | FRANCE | MONDE ARABE | ASIE | archives Armement Sécurité Stratégies Militaires | archives Droit International ONU | archives histoire traditions 2004-2008 | archives sciences écologie 2004-2008 | archives société 2004-2008 | archives culture | archives ressources educatives | archives informations 1 | archives informations 2