information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Propagande

"Neda" L'Icone De La Propagande Mediatique Pre/Pro Guerre - Arrêts Sur Images D'Une Video Suspecte

Analyse de ce qui pourrait se révéler être un énorme montage mediatique à partir d'une vidéo truquée mise en ligne au Pays Bas par un iranien, Mr Hamed Rad, qui est - simple coïncidence ? - CONCEPTEUR GRAPHIQUE.



"Neda" L'Icone De La Propagande Mediatique Pre/Pro Guerre - Arrêts Sur Images D'Une Video Suspecte

Des Medias et "Réseaux Sociaux" qui jouent à 100% sur l'emotionnel et l'imagerie d'horreur

Les médias occidentaux refusent de montrer des vidéos d'enfants et de femmes massacrées par les Américains, les Israéliens et leurs alliés depuis des années sous prétexte que ces images seraient trop dures, et soit disant par respect pour les victimes. Pourtant une vidéo, à l'origine très incertaine, d'une jeune iranienne qui aurait été tuée lors des émeutes récentes à Téhéran a fait la Une des sites web des médias de masse et est passée en boucle sur les nouveaux circuits de propagande que sont devenus Twitter, Facebook, YouTube...

La ruée des médias occidentaux, BBC en tête, sur une vidéo "non identifiée", aux images sanglantes, est pour le moins surprenante.

Les gouvernements occidentaux sont passés maître dans l'art d'exploiter les histoires à forte charge émotionnelle afin de convaincre les opinions publiques de soutenir des guerres dites de "libération" ou pour apporter la "démocratie" dans des pays qui sont, comme par hasard, riches en pétrole, gaz et autres ressources naturelles convoitées par les puissances coloniales occidentales

"Neda Agha-Sultan" - "Neda" le nom que les médias lui donnent - est devenu l'effigie des "manifestations de rues" iraniennes, sacrifiée sur l'autel de la propagande médiatique occidentale. Ces médias propagandistes font appel aux instincts humains les plus bas, attisant par la vue du sang le besoin de vengeance contre un pays, et finalement contre tout un peuple qu'ils revendiquent pourtant soutenir avec un cynisme éhonté - voir La Voix De Son Maître Rothschild/Sioniste : Libération - alors même qu'ils conditionnent l'opinion publique pour la vraie boucherie à venir, qui sera dissimulée derrière l'écran de fumée d'un champignon nucléaire.

Cette vidéo, dont l'origine reste mystérieuse, ne prouve rien quant à l'identité du ou des tueurs de même que de la victime. La BBC, toujours elle, en première ligne de cette campagne de propagande médiatique, a cité la déclaration de son "fiancé" :

"des témoins oculaires et prises de vue vidéo montrent clairement que ce sont probablement des milices paramilitaires Basij en tenue civile qui l'ont délibérément ciblée".

Ces accusations avancées par le "fiancé" de "Neda", prises pour argent comptant par la BBC et allègrement colportées, ne sont étayées sur aucune preuve, aucune photo, ni vidéo. Dans cette vidéo de "Neda" rien ne permet de telles affirmations. Tous les médias se sont empressés de relayer cette "information" ayant auparavant amplement colporté la rumeur d'une "fraude électorale" du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, qui pour l'heure n'a toujours pas été prouvée.

Ce que l'on peut faire remarquer, si cette histoire est véridique, c'est qu'elle aurait été tuée d'une balle en pleine poitrine, par un tireur d'élite membre de qui ? De la police iranienne, des milices Basij, d'un commando infiltré de la CIA, du Mossad, du services secrets britannique, comprenant probablement des membres de la secte iranienne MKO ( Mujahedin Khalq Organization) travaillant, c'est connu, pour le compte de ces services secrets étrangers, sous l'oeil bienveillant de ceux de la Sarkozie ?

Le chef de la police iranienne, Azizallah Rajabzadeh, a affirmé lundi que la police n'avait rien à voir avec les tirs mortels sur lesquels se sont focalisés les médias étrangers. La police accusent des "éléments terroristes" du MKO - recrutés par la CIA et entraînés en Irak puis passés clandestinement en Iran par les Britanniques) d'avoir infiltré les manifestations, d'avoir mis le feu à une mosquée, deux stations d'essence, et un poste militaire dans Téhéran ouest.

Qui peut profiter de cette histoire dramatique, si elle est véridique ?

Ce serait complètement stupide de la part de la police ou des milices Basij d'avoir tiré sur une jeune femme, simple spectatrice, sachant que tous les médias occidentaux n'attendaient que ce genre d'évènement tragique pour amplifier la campagne anti iran. De plus ce tir, s'il a effectivement eu lieu, était visiblement un tir fait pour tuer et non pas pour effrayer et faire fuir. La police iranienne a affirmé avoir tiré en l'air. Et puis c'était vraiment très pratique d'avoir juste au moment du tir quelqu'un muni d'un appareil photo ( portable ) pour pouvoir relayer pratiquement en direct cette tragédie.

Diffusée "ad nauséum" depuis samedi dernier, cette vidéo a été mise en ligne pour la première fois par Hamed Rad, un jeune iranien de 34 ans vivant aux Pays Bas qui aurait reçu la vidéo d'une de ses amies habitant à côté de chez lui à Téhéran. Puis, comme la vidéo de l'attentat du 11 Septembre, elle a fait le tour des médias surtout sur le net, et passe et repasse en boucle depuis.

Hamed Rad est CONCEPTEUR GRAPHIQUE, une information non divulguée
;
Pour voir la version inédite sur Prison Planet

Arrêts sur images de la video "Neda"

Patrick Henry a posté un commentaire le 22 Juin 2009 a 6.40 pm dans les commentaires sur l'article de www.prisonplanet.com montrant la vidéo et présentant certaines informations sur celle-ci.

Patrick Henry, qui se présente dans un autre post comme un professionnel spécialiste en software, et en technologie informatique introduit en bas de son commentaire des notes dont il nous paraît plus informatif de publier la traduction avant les commentaires techniques. Patrick Henry trouve dans la vidéo des inconsistances dont il fait part, et émet un avis s'appuyant sur une analyse technique. Pour lui, cette vidéo pourrait avoir été fabriquée à des fins de propagande.

Notes

1. Pour observer cette vidéo objectivement, vous devez vous en détacher émotionnellement.
2. Regarder CHACUNE et TOUTE vidéo avec scepticisme. Spécialement celles vues sur internet.
3. Quand une vidéo est floue, avec des pixels voyants, et saccadée, cela devient plus facile de la vendre comme réelle.
4. Adobe After Effects peut faire pratiquement TOUT et N'IMPORTE QUOI, JE LE SAIS. Le "sang" coulant sous "Neda" par exemple.
5. Le son est également suspect; très propre et clair, sachant combien tout est chaotique, la vidéo fournit des séquences sonores de bonne qualité.
6. aucune agence d'information, dont celle-ci, ne prend le temps d'analyser cette vidéo. Infowars vend le côté déstabilisation de la CIA ( ce qui est correct) et les médias de masse vendent le côté fraude électorale d'Ahmadinejad.
7. Les prises de vue sous deux angles manipulent nos systèmes de perception au point que les gens diront " NOUS devons faire quelque chose" " Où est notre Président ?!", " Obama est conciliant avec l'Iran" ect..
8.A venir bientôt, un sondage d'opinion pour voir votre position sur une action militaire contre l'Iran.
9.J'espère et je prie pour que cette vidéo ne soit PAS réelle. C' EST truqué.

Souvenez vous simplement de rester sceptique sur toute et chaque information diffusée pour le moment.

Arrêts sur images

"j'ai travaillé avec ALLOT ( Allot Communications ltd/Peer App - USA ) secteur video...

celle ci est quelque peu cinglée...

Au début : 001 "Neda" est assise, il n'y a pas du tout de "sang" par terre.

A 02 l'homme avec la chemise blanche ( sur la droite) montre la position de la caméra alors que la caméra fait un travelling..

"Neda" se penche en arrière de 01à 02 du "sang" est maintenant visible et coule sous elle.

L'homme à la chemise rayée bleu et blanc sur la gauche se penche sur "Neda" tandis que la camera tourne autour et nous voyons son visage, elle regarde la camera à environ : 08 jusqu'à à peu prés un peu après : 11.

Il n'y a pas de "sang" sur son visage jusqu'à ce que l'homme avec la chemise rayée bleu et blanc mette sa main droite prés de ses lèvres à : 11.2.

A: 11.2 " du "sang" jaillit brusquement de ses lèvres vers la caméra à l'extérieur de la main de l'homme à la chemise à rayures bleues et blanches.

A ce moment là, à : 12, un autre homme avec une chemise blanche et des jeans grisâtres, intervient penché dans le champ de la caméra.

A : 13 - :13.5 il étend sa main droite vers "Neda" et du "sang" apparaît sur son nez.

De: 14 à 15 il y a un mouvement des mains, et l'oeil gauche de "Neda" bouge, il y a du sang maintenant dans cet oeil.

Puis la caméra trésaute un peu.

Puis l'homme à la chemise blanche et aux jeans grisâtres bloque le visage de "Neda" à :16 il se penche en arrière et sort du champ à :17.

A 17.5 - :18 un homme portant une chemise à damiers verts, blancs et bleus entre dans le champ de la camera à droite.

La camera se fixe et fait des va et vient dans cette position montrant des aperçus de "Neda" derrière l'homme avec la chemise blanche et les jeans grisâtres et l'homme à la chemise à damiers verts blancs et bleus.

On a de nouveau une pleine vue de "Neda" à : 20 - :21.5 puis la camera démarre ses prises de vue en va et vient commençant à : 22. L'homme avec la chemise blanche et les jeans grisâtres nous empêche de voir "Neda".

La camera se promène autour de lui et à : 24 on a la prise de vue horriblement spectaculaire d'elle, la tête détournée de la caméra et l'homme à la chemise blanche et aux jeans grisâtres se lamentant "Neda" Neda".

Dans le plan : 16 de la vidéo (qui est même encore plus dramatique) il y a un pouce qui empêche de la voir puis le pouce est enlevé et il y a un rush vers "Neda".

A noter la couleur du "sang" sur ses chaussures qui est plus brillante que le même "sang" dans :40.

Il y a également un problème continuel avec les mains posées sur la gorge/poitrine de "Neda".

Cela ne s'accorde pas avec la position des mains dans la séquence vidéo :40

De même l'image "iconique" de "Neda" avec du sang sur le visage fixant l'air absent le mystère de la mort est la partie la plus probante de la séquence vidéo :16, parfaite pour une prise de vue pour écran.

Autre chose, c'est un film tourné avec deux cameras, sous DEUX angles différents."

.
Patrick Henry fait ensuite remarquer qu'il y a quelque chose de louche dans cette vidéo qui lui semble être une vidéo tournée avec des acteurs. Parlant en tant que professionnel, Il dit que le problème avec les acteurs amateurs c'est qu'il regardent directement la caméra lors d'une prise de vue. Dans la : 40 il y a même une légère hésitation, chaque acteur attendant son tour.

Comme nous l'avons écrit plus haut, Hamed Rad, l'Iranien qui vit aux Pays Bas qui a mis la vidéo en ligne est concepteur graphique. Il a pu grâce à son expérience professionnelle participer à ce montage truquage, ou bien tout simplement de par ses activités professionnelles il est en contact avec ceux qui l'ont réalisé. Ce qui semble tout particulièrement étonnant c'est la rapidité avec laquelle il a pu obtenir cette vidéo et la mettre en ligne. Pour qu'un tel document puisse aussi rapidement sortir d'un pays il fallait une complicité au niveau ambassade ou consulat, la "voix royale" ( britannique, hollandaise ?) pour faire sortir clandestinement des documents, inclus par le net.

Ce n'est pas la première fois que les Américains ont recours à de fausses vidéos pour influencer l'opinion publique. Souvenez vous lors de la Première Guerre Du Golfe cette vidéo ou on voit une jeune femme au Koweït pleurer en accusant les soldats de Saddam Hussein d'avoir jeter les bébés hors des couveuses. Plus tard on a appris que cela était faux, et que la fille en question était membre de la famille royale Koweitienne. Mais la diabolisation de Saddam Hussein et la victimisation du Koweït s'étaient ainsi incrustées dans les esprits occidentaux, l'opposition à la guerre contre l'Irak affaiblie, voire présentée comme complicité avec le "Bourreau d'enfants".



Mercredi 24 Juin 2009
Myriam Abraham



Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Humour Les Folles D'Allah | Terrorisme Islamo-fascisme | International | Immigration clandestine | France XXI | Communautarisme Islamisation racialisation | Europe | Empire USioniste du Chaos | LIBERTE D'EXPRESSION D'INFORMATION | COLONIALISME JUDEO SIONISTE | GUERRE DE L'INFORMATION | Propagande | DICTATURE UE | PALESTINE | FRANCE | MONDE ARABE | ASIE | archives Armement Sécurité Stratégies Militaires | archives Droit International ONU | archives histoire traditions 2004-2008 | archives sciences écologie 2004-2008 | archives société 2004-2008 | archives culture | archives ressources educatives | archives informations 1 | archives informations 2