information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
DICTATURE UE

Main Mise des Néo Cons sur l’Europe – L’Europe Doit Divorcer du Militarisme US

"Il y a cinq ans, Donald Rumsfeld a déclaré avec arrogance que les US partiraient, si nécessaire, seuls en guerre en Irak, et a attaqué la « Vieille Europe » pour son opposition à une guerre illégale. Mais maintenant, les bâtisseurs d’Empire réalisent qu’ils ont un besoin urgent du soutien européen."



Main Mise des Néo Cons sur l’Europe – L’Europe Doit Divorcer du Militarisme US

L’Europe Doit Divorcer du Militarisme US

Pratiquement cinq ans se sont écoulés depuis « l’Opération Liberté pour l’Irak », et les rêves impériaux des Néo Cons ont atteint leurs limites. Malgré les mensonges sur le grand succès de la « déferlante » en Irak, le chaos continue d’y régner : pour la seule première semaine de février, plus de 200 personnes ont été tuées par la violence. En Afghanistan la situation, selon le point de vue des Néo Cons eux-mêmes, est encore pire : I[« pas de doute que la résistance armée à l’occupation étrangère augmente et s’étend »]i. Selon les propres statistiques des forces de l’OTAN, les attaques sur les troupes occidentales et afghanes ont augmenté d’un tiers l’année dernière, jusqu’à plus de 9 000 « actions significatives » écrit Milne Seumas dans The Guardian. Les Néo Cons ont essuyé un autre revers en fin d’année dernière, quand le Rapport Conjoint des Agences de Renseignements a déclaré qu’il n’y avait pas de preuve que l’Iran développait des armes nucléaires – leur enlevant ainsi leur casus belli favori pour mener une agression militaire contre la République Islamique.

Il y a cinq ans, Donald Rumsfeld a déclaré avec arrogance que les US partiraient, si nécessaire, seuls en guerre en Irak et a attaqué la « Vieille Europe » pour son opposition à une guerre illégale. Mais maintenant, les bâtisseurs d’Empire réalisent qu’ils ont un besoin urgent du soutien européen. Les US, avec leurs propres forces militaires exténuées, et leur économie menacée de récession, ont désespérément besoin que l’UE s’aligne sur leur politique et que les troupes européennes soient envoyées – par milliers – mourir au front.

C’est pourquoi Condoleezza Rice a passé la semaine dernière à courir dans tous les sens avec frénésie, allant d’une capitale européenne à l’autre.

L’opposition de pratiquement toute l’Europe à la guerre en Irak continue d’agacer les Néo Cons, et ils sont déterminés à faire tout ce qu’ils peuvent pour s’assurer que les gouvernements de l’Europe deviennent dans le futur beaucoup plus soumis.

Le changement de régime au mois de mai de l’année dernière en France, où Jacques Chirac, qui s’était opposé à la guerre en Irak, a été remplacé par un atlantiste invétéré, Nicolas Sarkozy, a été accueilli chaleureusement à Washington. Et le choix de Sarkozy de « l’interventionniste libéral » Bernard Kouchner qui fait partie du groupe Bilderberger (c’est nous qui soulignons ndlt) comme ministre des affaires étrangères, ne pouvait que ravir les Néo Cons. Kouchner a été le seul membre en vue du parti socialiste qui a soutenu la guerre en Irak. Malgré le fait qu’il ait eu tort, il s’est vu récompensé par une promotion au Quai D’Orsay. On peut déjà constater un tournant dans la politique étrangère de la France, Sarkozy adoptant une ligne beaucoup plus dure concernant l’Iran et disant qu’il aimerait que la France retourne aux commandes de l’OTAN. Charles De Gaulle doit se retourner dans sa tombe.

D’autres élections récentes en Europe se sont déroulées comme le souhaitaient les Néo Cons. En Pologne, le nouveau gouvernement de Donald Tusk a annoncé la semaine dernière qu’il avait accepté les plans des US d’installation d’un système de défense anti-missile sur le territoire polonais. Le ministre des affaires étrangères du gouvernement polonais, l’homme qui a annoncé la décision controversée, c’est Radek Sikorski, un ancien directeur exécutif du « New Atlantic Initiative « (Nouvelle Initiative Atlantique) qui fait partie de la célèbre Américan Enterprise Institute. Sikorski est marié à l’ultra conservatrice Anne Applebaum qui écrit une colonne dans le Washington Post, et qui a dit par le passé que la France et l’Allemagne « risqueraient de voir leur réputation sérieusement endommagée au sein de la communauté internationale » une fois qu’on aurait trouvé les armes de destruction massive de l’Irak.

Avec Sikorski dirigeant la politique étrangère de la Pologne, on peut s’attendre à ce que le pays joue un rôle encore plus agressif pour déstabiliser le gouvernement socialiste démocratiquement élu de la Biélorussie voisine – un pays où le département d’Etat US aimerait orchestré un changement de régime. Dans son excellent livre «La dernière République Soviétique», Stewart Parker raconte la façon dont la Pologne, avec le soutien de l’US a interféré dans la situation politique interne de son voisin. A l’époque, en 2004, Sikorski lui-même a introduit une conférence dans les bureaux de l’Américan Entreprise Institute intitulée «l’Axe du Mal : La Biélorussie – le Lien Manquant » à laquelle ont participé des dirigeants de l’opposition biélorusses et différents responsables US. Sikorski n’a certainement pas perdu de temps pour faire plaisir à ses anciens collègues à Washington ; en plus d’annoncer l’accord pour le système de protection anti missile, il a également dit que la Pologne soutenait l’expansion de l’OTAN avec l’inclusion en son sein de la Géorgie et de l’Ukraine.

De même que les développements récents en France et en Pologne sont les bienvenus pour les Néo Cons, ce à quoi aspirent le plus ces va en guerre en série c’est de contrôler l’Europe elle-même. Et c’est là qu’un certain ex ministre britannique entre en scène.

La nomination de Tony Blair comme Président de l’UE, avec des pouvoirs étendus dans le domaine de la défense et du commerce, serait la culmination du rêve Néo Con : pour neutraliser totalement l’Europe afin qu’elle devienne une source de pouvoir mondial alternatif. Tandis que l’élection de Sarkozy a déjà neutralisé la France, traditionnellement la plus grande source d’opposition à la Pax Américana, la nomination de Tony Blair serait la dernière pièce du puzzle. Mais tandis que la nomination de Tony Blair serait un rêve devenu réalité pour les bâtisseurs d’Empire du « Projet Pour Un Nouveau Siècle Américain », pour le reste du monde ce serait un cauchemar, rendant beaucoup plus probable l’implication de l’Europe dans les guerres d’agression illégales US.

Les Néo Cons vont-ils réussir à atteindre leurs objectifs ?

Qu’ils y réussissent ou non, tout cela dépend de nous, les peuples d’Europe. Déjà une pétition pan européenne a été lancée pour empêcher Blair de devenir président de l’UE et elle peut être signée sur le Site Stop Blair. Bien sûr, signer des pétitions ne sera pas suffisant en soi. Les peuples d’Europe ont besoin de prendre conscience de la réalité de ce qui se passe et de retirer leur soutien à tout dirigeant ou parti politique qui favorise des liens plus étroits avec Washington.

Si les Néo Cons US veulent plus de guerres, laissons les faire ce qu’a préconisé Donald Rumsfeld il y a cinq ans : les laisser seuls mener ces guerres. L’Europe, « Vieille » ou « Nouvelle » ne devrait absolument pas s’impliquer à leurs côtés.

Neil Clark 14/02/08, écrivain britannique et animateur de radio, spécialiste du Moyen Orient et des Balkans.

Source : www.antiwar.com

Cet article est d’abord paru dans The Morning Star

Traduction Mireille Delamarre pour www.planetenonviolence.org

Sarkozy et l'Amérique : Amour Toujours

McCain Néo Con, Militariste




Jeudi 21 Février 2008
Mireille Delamarre

Dans la même rubrique :

Fascisme Financier - 14/11/2011

1 2 3

Humour Les Folles D'Allah | Terrorisme Islamo-fascisme | International | Immigration clandestine | France XXI | Communautarisme Islamisation racialisation | Europe | Empire USioniste du Chaos | LIBERTE D'EXPRESSION D'INFORMATION | COLONIALISME JUDEO SIONISTE | GUERRE DE L'INFORMATION | Propagande | DICTATURE UE | PALESTINE | FRANCE | MONDE ARABE | ASIE | archives Armement Sécurité Stratégies Militaires | archives Droit International ONU | archives histoire traditions 2004-2008 | archives sciences écologie 2004-2008 | archives société 2004-2008 | archives culture | archives ressources educatives | archives informations 1 | archives informations 2