information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Anti Sionisme

Les SS -Soldats Sionistes - Dansent en Se Réjouissant De Pouvoir Bientôt Envahir Gaza



Dion Nissembaum NCT - www.maclatchydc.com
Dion Nissembaum NCT - www.maclatchydc.com
Non contents de "tuer puis de pleurer" les SS dansent, se réjouissant d'avance à l'idée de pouvoir bientôt entrer dans Gaza pour massacrer un maximum de Palestiniens. Le long de la "frontière" entre la Bande de Gaza et Israël, de jeunes SS appartenant à une unité de tankistes se tiennent bras dessus bras dessous, avec des civils euphoriques venus les rejoindre, et dansent la Hora, une danse circulaire, attendant avec impatience de pouvoir envahir la Bande de Gaza.

Du côté israélien de la "frontière", la perspective d'une invasion terrestre en prolongement des bombardements massifs non stop réjouissent soldats et civils venus les soutenir. Ces bombardements massifs, dont certains avec des GBU 39 à l'Uranium Appauvri (Smart Bombs) généreusemernt fournies par les USA, ont commencé samedi dernier faisant plus de 400 morts majoritairement des civils - les policiers massacrés samedi sont selon le droit international des civils et non des militaires, Israël ment et les médias mentent quand ils affirment que la majorité des victimes sont des militaires du Hamas- et près de 2000 blessés dont certains dans un état critique.

Les SS et leurs acolytes civils sont envahis par l'émotion et la ferveur religieuse à l'idée d'aller tuer des Palestinens en tirant des obus de mortiers à dard radioactif (UA) ou en mitraillant tout ce qui bouge. Des hauts parleurs placés sur le toit de deux camionnettes arrivées avec les civils, déversent leurs flots de chants religieux tandis que les civils israéliens applaudissent leurs troupes. Sur un panneau (voir photo ci dessus) placé près de l'unité de tanks on peut lire une citation en hébreu du livre de Job "son souffle attise les braises et une flamme s'échappe de sa bouche". (Photo et source de l'info le site américain : www.mcclakchydc.com).

Les adorateurs du veau d'or piétinent d'impatience en attendant l'orgie de massacres.

Le ministre de la défense, Ehud Barak a demandé à mobiliser 2500 réservistes en plus des 6500 déjà appelés, et reçu le feu vert du cabinet restreint (Olmert, Livni, et lui-même). Le gouvernement israélien a rejeté la trève humanitaire de 48 h proposée par Sarkozy/Kouchner, la considérant comme non réaliste. Les deux supporters d'Israël, à l'origine du "réhaussement" des relations UE Israel, envisagent de se rendre en Israël lundi prochain.

Les responsables politiques israéliens avaient planifié leurs massacres pour les fêtes de fin d'année sachant que les responsables gouvernementaux et les institutions internationales étaient en vacances donc dans l'impossibilité de faire sérieusement pression sur Israël pour arrêter ses bombardements.

Poussés par les militaires qui, battus par le Hezbollah en Juillet 2006, rêvent de reconstruire leur force de dissuasion sur les cadavres de palestiniens sans défense, ils vont mettent à profit les quelques jours qui restent jusqu'au 5 janvier, date de reprise des activités politiques et institutionnelles, pour lancer une opération terrestre difficile ensuite à stopper.

L'Egypte, qui a eu connaissance de l'opération "Plomb durci" avant samedi, est accusée par certains de collusion avec Israël notamment en maintenant le point de passage de Rafah fermé permettant ainsi à l'aviation israélienne de bombarder tout le long de la frontière Egypte Gaza pour détruire les tunnels servant à approvisionner les Gazaouites en nourriture, medicaments, bétail... dont ils manquent cruellement à cause du blocus.

Face à l'ampleur des massacres, seule la société civile peut faire pression notamment en boycottant tout ce qui vient d'Israël et demander aux universitaires de leur pays de refuser toute coopération avec leurs homologues israéliens dont le silence assourdissant les rend complices des crimes de guerre commis par leur gouvernement.

Ci dessous un appel allant dans ce sens des universitaires palestiniens. L'aviation israélienne a détruit des universités et des écoles s'attaquant à ce que les parents Palestiniens ont de plus cher pour leurs enfants : l'Education.

Arrêtez Le Carnage A Gaza. Boycottez Immédiatement l'Université Israélienne

L'armée sioniste, une idole exigeant des sacrifices en vies humaines

Mercredi 31 Décembre 2008
Myriam Abraham

Dans la même rubrique :
1 2 3

Mossad Cia et Cie | Boycott Israel | Collaborateurs Des Sionistes | Anti Sionisme | Collaboration Au Sionisme Archives