information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Collaborateurs Des Sionistes

Le Lobby Sioniste Plus Puissant Que Le CFR - Que Pensent Réellement Les Elites US D’Israël?

Des résultats surprenants d’un sondage du CFR (Council of Foreign Relations)



Le Lobby Sioniste Plus Puissant Que Le CFR - Que Pensent Réellement Les Elites US D’Israël?

Que Pensent Réellement Les Elites US D’Israël ?

Le Conseil des Relations Etrangères (Council of Foreign Relations ) est toujours à l’écoute des Loup Garou qu’on accuse de tirer les ficelles de la politique étrangère US. Il est tout proche là haut du Groupe Bilderberg et de la Commission Trilatérale, pas vrai ?

Accusation Fausse. Si c’était le cas (tirer les ficelles ndlt ), ceux qui affirment que le soutien des US à Israël est basé sur le fait que celui-ci est un « atout stratégique », auront du mal à expliquer un sondage du Pew Research Center sur la place de l’Amérique dans le monde, questionnant les 642 membres du CFR entre le 2 Octobre et le 16 Novembre. Le sondage Pew n’a pas seulement révélé que la grande majorité, 2/3 des membres de cette institution élitiste en matière de politique étrangère, croient que les Etats Unis en ont trop fait en faveur d’Israël, mais aussi qu’ils ne considèrent pas Israël comme ayant en premier lieu beaucoup d’importance pour les US.

Ce qu’on peut conclure des réponses aux questions concernant le conflit Israel-Palestine, c’est que le public en général se forme une opinion à partir de ce qu’il entend ou lit dans les medias de masse qui sont très pro Israël tandis que les membres du CFR ont un accès de même qu’un intérêt plus grand pour une information plus exacte et sont moins touchés par la propagande pro Israël.

Apparemment aucun journal US n’a trouvé bon de rapporter les opinions des membres du CFR, ce qui n’est pas surprenant étant donné les circonstances. La preuve :

(1) Sur une liste de pays qui seront les plus importants alliés et partenaires de l’Amérique dans le futur seulement 4% des votants incluent Israël ce qui le place à côté de la Corée du Sud et bien loin derrière la Chine, 58%, l’Inde, 55%, le Brésil, 37%, l’UE, 19%, la Russie, 17%, le Japon, 16%, la Grande Bretagne et la Turquie, 10%, l’Allemagne 9%, le Mexique, 8%, le Canada, l’Indonésie, l’Australie et la France, 5%. Les votants du CFR ont été autorisés à faire 7 sélections (Q19).

(2) Quand on leur a demandé quels pays seraient les moins importants pour les US, Israël à 9% était positionné derrière 22 pays dont le Canada et Mexico et dans la région, la Turquie, l’Egypte, et l’Arabie Saoudite (Q20).

(3) Ce qui a été particulièrement révélateur, c’est que dans » la dispute entre Israéliens et Palestiniens » seulement 26% des votants CFR ont pris position pour Israël comparé au 51% des 2000 personnes du public sondées pendant la même période. Alors que 16% des membres du CFR ont pris position en faveur des Palestiniens, comparé à 12% pour le public, 41% des votants CFR ont pris «position à égalité» pour les deux par opposition à 4% du public . 12% de CFR ne soutenait ni l’un ni l’autre contre 14% pour le public. (Q33)


(4) Que le CFR n’ait pas eu une part importante dans la détermination de la politique US sur la question Israël-Palestine et qu’il ne soit pas non plus d’accord avec ceux qui la décident, sont révélés de manière frappante dans la réponse des membres lorsqu’on leur demande leurs opinions sur la politique étrangère US au Moyen Orient. Le problème, selon 67% des membres du CFR (comparé à 30% du public) c’est que les US favorisent trop les Israéliens, tandis que 2% (comparé à 15% du public) croient que la politique US favorise trop les Palestiniens. 24% des CFR croient que la politique US »a trouvé le bon équilibre » comme le pensent 29% du public. (Q34)

(5) L’écrasante majorité des membres du CFR , 69%, pensent que le Président Obama a « trouvé un bon équilibre » entre les Israéliens et les Palestiniens, comparé à une petite majorité du public, 51%. 13% des CFR pensent qu’Obama «favorise trop Israël « comparé à 7% du public, tandis que 12% pensent qu’il prend partie pour la Palestiniens, une position endossée par 16% du public (Q35).


En ce qui concerne l’Iran, on détecte le même fossé entre les CFR et le public. Tandis que 64% -34% de la majorité des membres du CFR sondés considèrent l’Iran comme une menace majeure pour les intérêts US, ils sont 72-20% de la majorité du public, et seulement 33% des CFR soutiendraient une attaque contre l’Iran si ce dernier obtenait l’arme nucléaire, contrastant avec les 63% du public (Q7).

Les pourcentages sont presque inversés lorsqu’il s’agit du Pakistan avec 63% des CFR soutenant une action militaire US si des « extrèmistes … s’apprêtaient à s’emparer du Pakistan » alors que seulement 51% du public approuverait une telle action (Q24).

C’est une autre indication du succès des porte paroles d’Israël dans les médias de masse dans la fabrication de la menace représentée par l’Iran alors que les menaces potentielles à la stabilité d’un Pakistan ayant des armes nucléaires sont minimisées.

Pour lire le sondage Pew (doc pdf) dans son intégralité

Jeffrey Blankfort 071209 www.counterpunch.org

Jeffrey Blankfort est depuis longtemps un activiste pro palestinien et a collaboré à la rédaction du livre « The Politics of Anti-Sémitism » Counterpunch Books. On peut le joindre à : jblankfort@earthlink.net

Note de la traductrice

(1) Une preuve de plus que le Lobby Sioniste à Washington est hyperpuissant, plus que le CFR

(2) Que les Sionistes ont la main mise sur les médias de masse où leurs agents d’influence (« porte paroles ») ont leurs entrées.



Mardi 8 Décembre 2009
Myriam Abraham traduction

Dans la même rubrique :
1 2

Mossad Cia et Cie | Boycott Israel | Collaborateurs Des Sionistes | Anti Sionisme | Collaboration Au Sionisme Archives