information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Anti Sionisme

Jérusalem - Le Centre Simon Wiesenthal construit sur un cimetière musulman palestinien un musée de la tolérance et des droits de l’homme ?!

Selon le site du Centre Wiesenthal*, son but est de "promouvoir la tolérance en Israël et sur tout le globe." Le bâtiment devrait coûter au moins 150 millions de dollars et la première pierre a été posée en 2004 par le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger.



Jérusalem - Le Centre Simon Wiesenthal construit sur un cimetière musulman palestinien un musée de la tolérance et des droits de l’homme ?!

Le Centre Simon Wiesenthal construit sur un cimetière musulman palestinien un musée de la tolérance et des droits de l’homme ?!

Selon le site du Centre Wiesenthal*, son but est de "promouvoir la tolérance en Israël et sur tout le globe." Le bâtiment devrait coûter au moins 150 millions de dollars et la première pierre a été posée en 2004 par le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger.

Le projet, qui a déjà démarré par des excavations entreprises pour le compte du centre Simon Wiesenthal par la Cie Moriah pour le Développement de Jérusalem ayant mis à jour des ossements humains, a provoqué un tôlée dans la communauté musulmane palestinienne jérusalémite. Durragham Saif, l’avocat des familles palestiniennes dont des membres sont enterrés dans ce cimetière et qui a saisi la cour islamique en leur nom a déclaré : "c’est incroyable, c’est immoral. Vous ne pouvez pas construire un musée de la tolérance sur les tombes d’autres personnes. Si ce projet continue cela risque de provoquer le contraire de la tolérance." Il a lui-même visité le site des excavations et a pu constaté, outré, que des tombes étaient ouvertes avec des dizaines de squelettes s’y trouvant.

L’endroit de la construction, est en effet un très vieux cimetière palestinien (au moins vieux de 1000 ans), l’un des plus anciens de Palestine selon Irkima al-Sabri le Grand Mufti de Jérusalem et des territoires occupés palestiniens qui a annoncé qu’une pétition pour faire cesser les travaux avait été déposée auprès de la Cour Suprême israélienne. Il a dit avoir demandé un arrêt total des travaux car a t- il affirmé "ce cimetière est sacré pour les musulmans."

Ce cimetière qui appartient à un Trust religieux, le Muslim Waqf, lui a été confisqué dans le cadre d’une loi sur la "propriété des absents" datant de l'époque du Mandat britannique sur la Palestine, utilisée par le gouvernement israélien depuis la guerre de 1948 , et dont il use et abuse pour voler les biens des palestiniens. Le cimetière a ainsi été vendu en 1992 à la municipalité de Jérusalem par l’organisation israélienne "Custodian of Absentee Property" qui gére les biens confisqués aux palestiniens. C’est la municipalité de Jérusalem, partenaire du projet ainsi d’ailleurs que le gouvernement israélien, qui l’a octroyé au Centre Simon Wiesenthal.

Comment peut-on construire un centre de la tolérance sur un cimetière confisqué ?

Dernière information

Le 25 février, la Cour Suprême israélienne a ordonné au Centre Simon Wiesenthal de suspendre la construction du musée, un médiateur a été nommé pour voir s'il était possible de continuer la construction ou l'arrêter définitivement.

Centre Simon Wiesenthal

*Le Centre Simon Wiesenthal s’est rendu célèbre par sa chasse aux anciens nazis, une chasse pour le moins sélective car certains nazis, "récupérés" par les Etats-Unis au lendemain de la seconde guerre mondiale y ont trouvé refuge et des postes de techniciens, ingénieurs, et chercheurs notamment à la NASA. Le Centre Simon Wiesenthal basé à Los Angeles a semble –t-il considéré qu’ils se trouvaient là sur une "chasse protégée" qu’il a soigneusement évité d’explorer.

Ce même Centre Simon Wiesenthal a tout récemment accusé le président Vénézuélien Hugo Chavez d’être antisémite, ce qu’il n’est pas selon les responsables des communautés juives vénézuéliennes qui se sont empressées de démentir les paroles diffamatoires de ce Centre.

Source presse électronique israélienne et britannique


Terre Sainte ou Enfer Vivant ? Ecocide israélien en Palestine

Dimanche 12 Février 2006
Mireille Delamarre

Dans la même rubrique :
1 2 3

Mossad Cia et Cie | Boycott Israel | Collaborateurs Des Sionistes | Anti Sionisme | Collaboration Au Sionisme Archives