information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Collaborateurs Des Sionistes

J’accuse la Secte Sioniste de Commettre un Génocide Contre le Peuple Palestinien et de Détruire le Judaïsme.

Appel à tous les Juifs du monde entier à se désolidariser de la secte sioniste et de son pseudo état «Juif », et à condamner ses crimes de génocide commis contre le peuple palestinien



J’accuse la Secte Sioniste de Commettre un Génocide Contre le Peuple Palestinien et de Détruire le Judaïsme.

Appel à tous les Juifs du monde entier

Tout Juif qui se respecte, religieux ou séculier, ne peut plus garder le silence, voire pire, soutenir le régime sioniste, et ses crimes de génocide perpétrés contre le peuple palestinien.

Aujourd’hui même 50 Palestiniens, plus de la moitié des civils dont des enfants, ont été massacrés par l’armée israélienne dans la Bande de Gaza. Ce génocide palestinien, prémédité, organisé administrativement, juridiquement et militairement, et qui jusqu’à présent se faisait lentement, est entrain de s’accélérer, et est, pour toute conscience juive, religieuse ou séculière, INACCEPTABLE.

La secte sioniste - comme à une autre époque la secte pseudo juive de Shabtaï Tzvi *- a usurpé, en s’auto proclamant représentant des Juifs, le nom même de Juif. Elle a manipulé et continue de manipuler le génocide juif commis par les nazis pour perpétrer un génocide contre le peuple palestinien, et est entrain de détruire le Judaïsme.

La secte sioniste terrorise non seulement les Palestiniens, mais aussi des centaines de milliers de Juifs qui refusent de cautionner ses crimes, en faisant pression, (pressions communautaires, pressions individuelles), en les diffamant lorsqu’ils osent critiquer les crimes des sionistes, en ruinant leur carrière professionnelle, comme c’est le cas aux Etats Unis de celle du professeur Finkelstein qui a dénoncé les crimes sionistes et sa manipulation de l’Holocauste

La secte sioniste n’a apporté que du malheur au peuple palestinien et au peuple juif. Loin d’apporter une quelconque sécurité aux Juifs, c’est dans l’état sioniste, depuis la seconde guerre mondiale, qu’ont péri de mort violente le plus grand nombre de Juifs, qu’ils vivent dans l’insécurité la plus grande parce qu’installés sur des terres volées, dans le plus grand ghetto jamais habité par des Juifs, entourés de murs de plus de huit mètres de haut, gardés par des miradors et des systèmes de sécurité high tech prés à tirer automatiquement sur tout ce qui bouge, survolés en permanence par des avions et hélicoptères de combat, assis sur une véritable poudrière d’armes, incluses des armes de destruction massive, des armes nucléaires, biologiques et chimiques.

La secte sioniste a enfermé les Juifs qui se sont laissés endoctriner par son idéologie raciste, dans un camp d’extermination à retardement, car il suffirait - D. préserve - d’une petite étincelle pour faire sauter tout cet arsenal mortifère.

C’est là le summum de l’antisémitisme : rassembler un maximum de Juifs au même endroit, où les actes insensés de politiques sanglantes menées par la secte sioniste rendent ce lieu des plus dangereux pour les Juifs. La secte sioniste le fait avec l’aide des Chrétiens Evangélistes, les pires antisémites existants actuellement, qui la financent pour satisfaire leur délire mystique d’Armaggedon, et qui ont même réussi à siéger au conseil d’administration du « joyau « de la secte sioniste : l’Agence Juive (Institution para gouvernementale dont l’objectif depuis sa création est de faire émigrer des Juifs en Palestine).

Est-ce donc bien là la «renaissance» d’un mythique Royaume de David que la secte sioniste, et sa soldatesque, avec ou sans kippa, exige que vous souteniez ?

C’est à cause de la secte sioniste que des Juifs en dehors de la Palestine, ont été attaqués et parfois même tués, parce que la secte sioniste a détourné le Judaïsme à des fins politiques sanglantes, et semer volontairement la confusion entre Sionisme et Judaïsme pour faire accuser d’antisémitisme quiconque critique ouvertement ses crimes.

La secte sioniste, comme celle de l’Eglise de Scientologie, a un réseau mondial d’adeptes endoctrinés, obéissants, infiltrés dans les plus hautes instances étatiques, associatives, et qui utilisent leurs fonctions pour servir les intérêts de cette secte. Comme l’Eglise de Scientologie, elle bénéficie de massifs soutiens financiers.

La secte sioniste s’appuie en parallèle sur une organisation mafieuse, le Mossad, qui, comme le Syndicat du Crime, emploie des « tueurs sans frontière » pour effectuer ses basses besognes d’élimination d’opposants.

Par la tromperie, le mensonge, c’est là sa véritable devise, son cri de ralliement.

La secte sioniste est à l’opposé du Judaïsme.

Juifs religieux et séculiers, réveillez vous avant qu’il ne soit trop tard, avant que la secte sioniste, par le génocide commis contre le peuple palestinien, ne commette en même temps l’irréparable :

la destruction du Judaïsme, qu’ils soient pour vous une religion, une culture, une civilisation, une philosophie.

Juifs du monde entier désolidarisez vous de la secte sioniste de son pseudo état « Juif », condamnez les crimes commis par cette secte contre le peuple palestinien.

Juifs du Monde Entier pas en Notre Nom,

Pas en SON NOM.


* Sabbataïsme (secte messianique) : Sabbataï Tsevi (Shabtaï Tzvi en hébreu) est né à Smyrne, dans une famille juive turque d'origine espagnole. A la fin de l'adolescence, il était déjà un spécialiste de la Kabbale. En 1648, il se proclame Messie, s'appuyant sur un texte contesté du Zohar qui prévoyait que cette année serait celle de la rédemption du peuple juif. Banni de Smyrne, suite à une procédure de herem il s'installa avec ses disciples à Constantinople, puis à Salonique, alors un important centre de la kabbale. Son influence le fit rapidement reconnaître comme le Messie par une petite partie des Juifs de l'empire ottoman. Ses pérégrinations le mènent en Egypte puis à Jérusalem, puis de nouveau au Caire. En 1663, son audience qui ne dépassait pas certains cercles juifs, augmente, très probablement à cause de la proximité de l'année 1666 : chez certains chrétiens, cette année était perçue comme celle de l'Apocalypse ou du moins celle de certains événements religieux. De nombreuses communautés paupérisées, rêvant de libération, de transfiguration, l'accueillirent avec exaltation. Des divisions apparurent dans les communautés avec l'abandon de certains rites, voire la pratique de rituels contraire au Judaisme. Certains communautés se préparèrent à partir pour la terre sainte. Arrêté par les autorités ottomanes et emprisonné, Sabbataï Tsevi se convertit à l'islam en 1666 et prit le nom de Aziz Mehmed Effendi. Il demeura musulman tout en continuant à pratiquer la kabbale et certains rites juifs. Exilé, il mourut au Monténégro en 1676. La plupart de ses disciples l'abandonnèrent, sauf quelques-uns qui perpétuèrent ses idées : les Sabbatéens. L'annonce de sa conversion entraîna un traumatisme égal à l'espoir qu'il avait suscité.

L'Holocauste comme Alibi

De la barbarie coloniale à la politique nazie


Samedi 1 Mars 2008
Myriam Abraham

Dans la même rubrique :
1 2

Mossad Cia et Cie | Boycott Israel | Collaborateurs Des Sionistes | Anti Sionisme | Collaboration Au Sionisme Archives