information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Anti Sionisme

Israël – Des Rabbins Extrémistes Justifient et Appellent au Génocide des Palestiniens de Gaza

En Israël, même les rabbins tiennent des propos extrémistes. L’ancien Grand Rabbin Sépharade d’Israël Mordechai Eliyahu et son fils viennent d’appeler au génocide des palestiniens à Gaza. Selon la Convention sur la Prévention et la Punition de Crime de Génocide adoptée suite à l’Holocauste nazi, « toute incitation directe et publique appelant au génocide » est un acte punissable



Israël – Des Rabbins Extrémistes Justifient et Appellent au Génocide des Palestiniens de Gaza

Des sommités rabbiniques israéliennes préconisent le génocide

Hier j’ai écrit un article intitulé « Israël, La Maison des Horreurs »* suite à des déclarations appelant au meurtre (des palestiniens ndlt) de la part de ministres israéliens siégeant au cabinet ministériel. Alors que je pensais que cela ne pouvait pas être pire, j’ai lu dans un article sur le site du Jérusalem Post que l’ancien Grand Rabbin Sépharade Mordechai Eliyahu – l’un des plus anciens théocrates de l’état juif «a décrété qu’il n’y avait absolument aucune interdiction morale contre le massacre indiscriminé de civils lors d’une offensive massive militaire potentielle à Gaza ayant pour but d’arrêter les lancements de roquettes» « Eliyahu préconise d’envoyer un tapis de bombes sur Gaza », The Jerusalem Post 30/05/07

Le Jerusalem Post a rapporté que Mordechai a dicté cette règle dans une lettre envoyée au premier ministre Ehud Olmert, citant l’autorité biblique. La lettre a été publiée dans un journal hebdomadaire distribué dans les synagogues dans tout Israël. L’article déclarait qu’ «Eliyahu avait écrit que selon l’éthique juive de guerre, une ville entière est tenu collectivement responsable pour la conduite immorale d’individus. A Gaza, l’ensemble de la populace est responsable parce qu’elle ne fait rien pour arrêter le tir de roquettes Quassams.»

Le fils d’Eliyahu, Schmuel Shapira, lui-même Grand Rabbin de Safad, a amplifié les commentaires de son père, déclarant : «S’ils n’arrêtent pas après que nous en ayons tué 100, alors nous devons en tuer un millier. » Il a ajouté : «et s’ils n’arrêtent pas, nous devons en tuer 100 000, même un million. Ce qu'il faut pour qu’ils arrêtent.»

Ce type de haine génocidaire des palestiniens n’est pas inhabituel en Israël. Ce qui n’était pas habituel c’est que cela fut dit de manière aussi éhontée et aussi ouvertement. Bien sûr, nous savons ce qui arriverait si un musulman ou un personnage religieux palestinien faisait une telle déclaration. Nous connaissons le tollé international qu’il y a eu quand le président Ahmadinejad a soi disant fait des déclarations appelant à l’élimination d’Israël (Lire notre article sur le Mythe du Siècle : «Rayer Israël de la Carte» * Est-ce que tous ces responsables européens, qui se sont empressés de condamner Ahmedinejad, adopteront une position aussi ferme publiquement contre l’ancien Grand Rabbin ? Est-ce qu’ils demanderont qu’Olmert répudie publiquement la lettre qu’il a reçu ?

Un musulman faisant de telles déclarations sur les juifs serait certainement interdit de voyage aux Etats-Unis et pourrait finir à Guantanamo pour moins que cela.

Selon la Convention sur la Prévention et la Punition de Crime de Génocide adoptée lors de la découverte de l’Holocauste nazi, «toute incitation directe et publique appelant au génocide» est un acte punissable. On se demande si le Conseil de Sécurité de l’ONU, qui a crée un tribunal international pour enquêter sur l’assassinat d’un homme au Liban, portera son attention sur les massacres indiscriminés des palestiniens mené par l’état d’Israël et approuvé théocratiquement.

Est-ce qu’Hillary Clinton, qui continue à diffamer les écoliers palestiniens en utilisant un mensonge comme quoi on leur enseigne « à haïr » dans leurs livres d’école, ou l’un de nos candidats prendra-il un moment dévolu à flatter Israël pour condamner la déclaration d’Eliyahu ? Qu’en est-il d’Oprah Winfrey, qui à l’invitation d’Elie Wiesel doit faire un «voyage de solidarité» en Israël ?

Il semble qu’il ne reste aucune retenue morale en Israël.

C’est juste et nécessaire d’isoler un tel régime par le boycott, le désinvestissement, et des sanctions jusqu’à ce qu’il cesse ses pratiques racistes – et potentiellement génocidaires. On doit se féliciter qu’un nombre croissant d’individus et d’organisations l’aient compris : hier le conseil d’administration du syndicat des Universités et Collèges de Grande Bretagne a voté à une large majorité pour le boycott des universitaires israéliens. Aujourd’hui, UNISON, le plus grand syndicat de fonctionnaires de Grande Bretagne a annoncé qu’il votera des motions identiques lors de son prochain Congres. Alors que la «Maison des Horreurs» d’Israël croît, le mouvement s’y opposant aussi. C’est là un immense espoir.

Ali Abunimah est cofondateur de la publication en ligne The Electronic Intifada et l’auteur de One Country: A Bold Proposal to End the Israeli-Palestinian Impasse

Ali Abunimah, Chicago, USA 31/05/7 Il vit en Palestine. Source www.electronicintifada.net

Traduction Mireille Delamarre pour www.planetenonviolence.org


* url de l’article en anglais « The House of Horrors »:http://electronicintifada.net/v2/article6975.shtml

*La rumeur du siècle : "rayer Israel de la carte"

Pardonnez nous notre racisme

Affaire Dreyfus à l'israélienne

Samedi 2 Juin 2007
Mireille Delamarre

Dans la même rubrique :
1 2 3

Mossad Cia et Cie | Boycott Israel | Collaborateurs Des Sionistes | Anti Sionisme | Collaboration Au Sionisme Archives