information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Pandemies

Inefficacité Et Danger Des Injections De Vaccins – Liste De Toxines Qu’ils Contiennent

Extraits traduits d’un article publié sur Global Research de Stephen Lendman le 05/10/09 pour mettre en garde contre les campagnes de propagande politico médiatiques, les pressions du complexe médico pharmaceutique qui agitent l’épouvantail d’une pandémie de grippe, culpabilisent les personnels soignants majoritairement réticents à servir de cobayes pour des vaccins insuffisamment testés, et se livrent à une chasse aux sorcières de quiconque évoque les effets secondaires graves parfois mortels de ces vaccins et des toxines qu’ils contiennent.



Qu'est ce qu'il y a dans votre vaccin ?
Qu'est ce qu'il y a dans votre vaccin ?

Tous les Vaccins sont inefficaces et dangereux

Gary Null est un expert en santé et nutrition renommé, auteur, producteur de film, fondateur du Progressive Radio Network, et hôte régulier du programme de santé le plus ancien en Amérique, Natural Living with Gary Null.

Le 18 Septembre 2009, il a interviewé le Dr Viera Scheibner, « sans doute l’une des scientifiques les plus respectées et diplômées sur les données médicales en matière de vaccins. Ses enquêtes ont découvert comment le complexe industriel des vaccins (et les bureaux de régulation gouvernementaux complices) produit une pseudo science remplie d’inconsistances, d’études de conception médiocre, d’erreurs d’interprétations, et de conclusions qui sont à l’évidence fausses», ceci intentionnellement et non pas par hasard

Elle a appelé la vaccination une « industrie de la maladie » causant une « pandémie de maladies dégénératives et de problèmes comportementaux ».

Sur sa recherche et ses écrits portant sur la science et l’histoire des vaccins, elle a dit :

« Depuis la fin du siècle dernier, les journaux médicaux ont publié des douzaines et des douzaines d’articles montrant qu’injecter des vaccins peut provoquer une anaphylaxie, ce qui veut dire des réponses immunitaires nocives, qu’on appelle aussi sensibilisation. Cela augmente la sensibilité à la maladie, que le vaccin est supposé empêché, et à tout un éventail d’infections liées ou non. »

« Nous le voyons chez les enfants vaccinés, en quelques jours, en deux ou trois semaines. La plupart d’entre eux ont le nez qui coule, des infections aux oreilles, pneumonie, et bronchiolite. Tout est une question de degré ce qui indique une immunosuppression et non pas une immunité. Cela indique l’opposé. Donc je n’utilise jamais le mot immunisation car c’est de la publicité mensongère. Cela implique que les vaccins immunisent ce qu’ils ne font pas. Le terme correct c’est soit vaccination ou sensibilisation. »

De plus,« les vaccins peuvent endommager les organes internes, particulièrement le pancréas » donc quiconque est vacciné, inclus contre la grippe saisonnière, est vulnérable et peut contracter des « maladies auto-immunes comme les Diabètes » graves, la Maladie d’Addison, de l’Arthrite, de l’Asthme, le Syndrome de Guilian-Barre, une Hépatite, la Maladie de Lou Gehrig, la Sclérose Multiple, l’Ostéoporose, la Polio et des douzaines d’autres maladies.

Certains vaccins peuvent tuer. D’autres produisent des handicaps à vie et de la souffrance car les maladies auto immunes se développent quand « le corps s’attaque lui-même » ou plus précisément quand il «est attaqué» par un style de vie malsain, le stress, et différentes substances ingérées ; c'est-à-dire des toxines contenues dans des médicaments, de la nourriture, de l’air, de l’eau et d’autres liquides. Selon une immunologue, le Dr Jesse Stoff, la santé humaine est compromise de quatre manières :

Par une alimentation pauvre ;

Par des toxines environnementales fabriquées par l’homme ;

Par des organismes qui causent des maladies et leurs toxines et

Un traumatisme du système immunitaire du à des facteurs tels les radiations aux rayons X et le stress.

D’autres facteurs incluent un manque de sommeil et d’exercice, une consommation importante d’alcool, et différents excès qui provoquent un déséquilibre du corps le rendant vulnérable à toutes sortes de maladies débilitantes….

Liste non exhaustive de toxines connues dans le vaccin contre la grippe saisonnière et d’autres vaccins

Des millions reçoivent volontairement des doses de vaccins en injection sans connaître leurs composants dangereux. Ils contiennent, variant selon le fabricant, de nombreux stabilisants, neutralisants, agents porteurs, et conservateurs dont :

25 microgrammes de mercure (thimerosal), une neurotoxine connue, un microgramme est considéré comme toxique selon le NIH, » le mercure et tous ses composés sont toxiques ; l‘exposition à des taux excessifs peut endommager de manière permanente ou endommager fatalement le cerveau et les reins » de même «une exposition à de très faibles quantités » peuvent aussi causer «des réactions allergiques, des dommages neurologiques et l a mort » ; c’est aussi lié à l’autisme.

Hydroxide d’aluminium et phosphate, connu pour être lié à certaines maladies neurodégénératives, dont la maladie d’Alzheimer, l’Office of Occupational Safety and Health Administration (OSHA) fait été de preuve de fibrose pulmonaire détectée aux rayons X chez des travailleurs ; il rapporte également que des malades qui subissent des dialyses sur du long terme développent des troubles de la parole, démence, ou convulsions.

Formaldehyde, un cancérigène connu selon le National Center Institute ; lié également à des problèmes de l’appareil respiratoire et des effets sur les systèmes lymphatique et hématopoiétique (en relation avec les cellules du sang humain).

Gelatine, polysorbate 80 et résine – des composants qui provoquent des réactions allergiques graves ;
Sulfate d’ammonium, qu’on suspecte d’être un toxique et neurotoxique gastro-intestinal et du foie ;

Sorbitol, suspecté d’être un toxique gastro- intestinal et du foie ;

Phenoxyethanol ( antigel) un toxique suspect d’agir sur le développement et la reproduction ;

Beta-propiolactone, un cancérigène connu suspecté d’être toxique pour l’appareil gastro-intestinal , le foie, l’appareil respiratoire, la peau et les organes des sens ;

Gentamycine , un antibiotique ;

Triton X100, un puissant détergent ;

Des tissus et fluides animaux, dont du sang de cheval potentiellement contaminé, du cerveau de lapin, rein de chien, embryon de poulet, œuf de poule, œuf de canard, sang de porc, et protéine de truie/tissu ;

Sérum de veau de fœtus de bovin ;

Cellules cancéreuses macérées ;

Cellules diploïdes de tissus de fœtus avortés, et /ou

D’autres ingrédients variant selon le producteur…..

Article en entier en anglais




Dimanche 11 Octobre 2009
Mireille Delamarre introduction et traduction

Dans la même rubrique :

Pandemies