information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
archives histoire traditions 2004-2008

Hiroshima Nagasaki : l’Holocauste Japonais – Vidéos à la mémoire des victimes des crimes nucléaires US restés impunis

Hiroshima Nagasaki : largage des bombes, destruction, incinération radioactive instantanée

Images de l'Holocauste Japonais 1945, documentaire d'ARTE

Bombe atomique d'Hiroshima dessin animé japonais

Exposition d’un artiste japonais : "Hiroshima sous le champignon nucléaire" d'après sa propre expérience de la bombe

Mémorial d'Hiroshima.




Anjo Sepideh Anjomrouz Iran 140606 Copyright www.irancartoon.com
Anjo Sepideh Anjomrouz Iran 140606 Copyright www.irancartoon.com

Rappel des faits

Durant les premiers mois de 1945 les américains lancent des bombardements stratégiques sur le Japon pour le forcer à capituler. Le 19 mars 1945, les Américains organisèrent un raid sur Tokyo. 234 B-29 larguent leurs bombes incendiaires rasant 26 kilomètres carrés de la ville et faisant près de 84 000 morts majoritairement des civils. A la mi-juin, les Américains ont déjà détruits 4 grandes villes japonaises.

En août 9 millions de Japonais sont sans abri.

Le 16 juillet 1945, dans le désert du Nouveau-Mexique, les Américains effectuent le premier test atomique : un succès. Le conseil de l'état-major américain sous la direction du président Truman suggère Hiroshima la septième ville du Japon avec 343 000 habitants comme cible pour le largage de la première bombe atomique. Truman approuve. Le 26 juillet 1945, les Alliés, réunis à Postdam, exigent de Tokyo une capitulation inconditionnelle, sous peine de "destruction totale". Les Japonais refusent publiquement de se rendre, mais par le biais de tractations en coulisse les américains savaient qu’ils étaient prêts à le faire.

Côté soviétique, le 7 août Staline et Antonov signent l'ordre pour l'armée rouge d'attaquer les forces japonaises en Mandchourie qu'ils convoitent. Le 8 août l'URSS déclare la guerre au Japon. L'armée japonaise est en position de faiblesse car le gros de ses troupes est mobilisé en Chine sur un front très étendu et cela depuis 1937. Les convoitises territoriales des soviétiques ne sont pas du goût des américains pour qui la guerre froide a déjà commencé bien avant la fin de la seconde guerre mondiale. Une victoire communiste sur les japonais leur serait inacceptable.

Le 6 août 1945 à 9h3O le bombardier Américain Enola Gay arrive, après 7 heures de vol, en vue d'Hiroshima, et le colonel Tibbets au commande de l’appareil largue sur la ville la première bombe atomique dénommée « little Boy » ( petit garçon). Le bombardement fait immédiatement 71 379 victimes, auxquels il faut par la suite rajouter les personnes décédées des suites de leurs blessure par radiations.Truman décide ensuite de larguer une deuxième bombe atomique, cette fois-ci sur Nagasaki, qui compte 250 000 habitants.

Le 9 août 1945, le major Sweeney largue depuis son bombardier B-29 baptisé Great Artist, la seconde bombe atomique dénommée « fat man » gros homme. Ce bombardement provoque la mort de 60 000 personnes, plus toutes les autres personnes mortes des suites des radiations. Le Japon capitule le lendemain.

Au total c’est plus de 200 000 personnes qui ont été tuées, premiers crimes contre l’humanité d’origine nucléaire dont les américains portent l’entière responsabilité.

Le motif invoqué : sauver la vie des soldats américains sur le front asiatique. Mensonge : c’est pour asseoir leur pouvoir planétaire, s’inscruster stratégiquement en Asie (occupation du Japon) et combattre le communisme de l’Union Soviétique dans une Guerre Froide déjà commençée, que Truman a ordonné l’incinération radioactive instantanée, (nul besoin de four crématoire) de plus de 200 000 japonais, incinérés vivants en quelques minutes pour certains, et pour d’autres, agonisant lentement dans de terribles souffrances des années durant.




Vidéos


Lundi 6 Août 2007
Mireille Delamarre

Dans la même rubrique :
1 2 3

Humour Les Folles D'Allah | Terrorisme Islamo-fascisme | International | Immigration clandestine | France XXI | Communautarisme Islamisation racialisation | Europe | Empire USioniste du Chaos | LIBERTE D'EXPRESSION D'INFORMATION | COLONIALISME JUDEO SIONISTE | GUERRE DE L'INFORMATION | Propagande | DICTATURE UE | PALESTINE | FRANCE | MONDE ARABE | ASIE | archives Armement Sécurité Stratégies Militaires | archives Droit International ONU | archives histoire traditions 2004-2008 | archives sciences écologie 2004-2008 | archives société 2004-2008 | archives culture | archives ressources educatives | archives informations 1 | archives informations 2