information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Impérialisme US

Haïti : A L’Origine Du Tremblement De Terre Un Essai D’Armement US ?

Selon le contenu d'un rapport de la Flotte Nord Russe - non confirmé officiellement - le tremblement de terre d’Haïti a été provoqué par l’échec d’un essai US « d’armes simulant un tremblement de terre » avant que ces armes ne soient utilisées contre l’Iran.



Station HAARP Gakon Alaska
Station HAARP Gakon Alaska

La Flotte des Etats Unis a testé l’un de ces « simulateurs de tremblement de terre » qui devait être utilisé contre l’Iran et ce test s’est « horriblement mal passé » et a provoqué le tremblement de terre catastrophique dans les Caraïbes selon ce qu’a rapporté récemment le site web venézuélien de Vive TV citant des sources russes.

Le président du Venezuela, Hugo Chavez, a aussi fait une telle déclaration après que cette information ait été divulguée, disant qu’un exercice US en préparation pour une tentative délibérée de provoquer un tremblement de terre en Iran avait conduit à la catastrophe mortelle en Haïti qui a fait plus de 110 000 morts.

Bien que le rapport de la Flotte Nord Russe n’ait pas été confirmé par des sources officielles, les commentaires sur cette information ont particulièrement attiré l’attention des médias US et Russes, dont Fox News et Russia Today.

Russia Today a rapporté que Moscou avait aussi été accusé de posséder et d’avoir utilisés des armes identiques.

En 2002, un dirigeant du parti des Verts en Georgie avait affirmé que Moscou avait provoqué un tremblement de terre en Georgie, selon ce qu’a révélé Vive TV.

Selon Vive TV, le rapport russe -non confirmé- dit que ce mois ci les US ont effectué un essai identique dans l’Océan Pacifique, qui a également provoqué un tremblement de terre de 6.5 dans une zone prés de la ville d’Eureka, en Californie.

Le tremblement de terre de Californie n’a fait aucun mort ni aucun blessé mais de nombreux bâtiments ont été endommagés.

Le site internet d’information venezuelien a dit que le rapport parlait également de la possibilité que la Flotte US pourrait avoir eu une « connaissance totale » des dégâts que cet essai pouvait causer.

Le rapport émet aussi l’hypothèse que sachant cela l’armée US aurait pré positionné le vice commandant du Commandement Sud US, le général P.K.Keen, sur l’île pour qu’il puisse superviser les opérations d’aide si nécessaire.

Selon ce rapport, le but ultime de ces essais d’armes simulatrices de tremblement de terre c’est de provoquer toute une série de tremblements de terre mortels en Iran pour renverser l’actuel régime islamique dans le pays.

On pense que ces essais font partie du Programme US HAARP - High Frequency Active Auroral Research - associé à de nombreuses théories dites de « conspiration ».

Outre de l’avoir rendu responsable de tremblements de terre, HAARP a aussi été accusé de provoquer des perturbations climatiques donnant lieu à des inondations, sécheresses et ouragans.

Certaines sources ont même lié le tremblement de terre de 7.5 qui a secoué la ville chinoise de Sichuan le 12 Mai 2008 à ce programme.

Des accusations ont été portées disant que depuis la fin des années 70 les US ont « fait de grands progrès « en matière d’armes simulant des tremblements de terre au point qu’ils utilisent maintenant des procédés se servant d’ une Pulsion Electromagnétique Tesla de la Technologie Sonique de même que de « bombes à onde de choc ».

La Russie a accusé l’armée des Etats Unis d’employer de tels procédés en Afghanistan pour déclencher le terrible tremblement de terre de 7.2 qui a frappé le pays en Mars 2002.

Au milieu des années 90, la Duma de l’état russe a publié un communiqué de presse sur le programme HAARP, signé par 90 députés. Cette déclaration disait que les Etats Unis étaient entrain de créer de

« nouvelles armes géophysiques intégrales qui pourraient influencer le milieu terrestre proche avec des ondes radio de hautes fréquences ».

« La signification de cette avancée qualitative en matière d’armement pourrait être comparée à la transition des armes en fer aux armes à feu, ou des armes conventionnelles aux armes nucléaires ».

« Ce nouveau type d’armement diffère des précédents en ce que le milieu terrestre proche devient tout à la fois un objet d’influence directe et son composant «
expliquait la déclaration.

En 1997, le secrétaire à la défense William Cohen, avait aussi exprimé des inquiétudes concernant ces activités en disant que :

« cela pouvait altérer le climat, provoquer des tremblements de terre, des éruptions volcaniques à distance par utilisation d’ondes électromagnétiques ».

Cependant, le gouvernement US a choisi de rester sur sa position disant que l’HAARP est simplement un programme visant à analyser l’ ionosphère terrestre dans le but de développer des technologies de communication et de surveillance.

MJ/DT - 23/01/10 Press TV

Article en anglais : http://www.presstv.ir/detail.aspx?id=116834&sectionid=351020104

Actualisation 24/01/10

Selon le site d'information www.mecanopolis.org:

"un document pour le moins intéressant et faisant office de rapport du parlement européen sur l’environnement, la sécurité et la politique étrangère, explique parfaitement en quoi consiste ce programme, n’hésitant pas à révéler ses objectifs les plus obscurs. La Commission des affaires étrangères, de la sécurité et de la politique de défense a donc rendu ce rapport en date du 14 Janvier 1999." Julien Teil, pour Mecanopolis

Rapport publié par mecanopolis en pdf

Samedi 23 Janvier 2010
Mireille Delamarre traduction

Dans la même rubrique :
1 2 3

TERRORISME | Impérialisme US | OTAN | changements stratégiques géopolitiques | archives Impérialisme Américain 2005-2008