information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Impérialisme US

Guerres Et Coups Militaires D'Obama : L'Arc D'Instabilité Des US S'Etend

Analyse geostratégique régionale ( Amérique Latine) de l'application de la Doctrine US de Domination Totale par Pepe Escobar



Guerres Et Coups Militaires D'Obama : L'Arc D'Instabilité Des US  S'Etend

Le Nouveau Grand Jeu ne se concentre pas seulement sur la confrontation entre les Etats Unis et des compétiteurs stratégiques tels que la Russie et la Chine - avec le Pipelinistan comme élément déterminant.

La Doctrine de Domination Totale nécessite le contrôle de "l'arc d'instabilité" une création du Pentagone qui va de la Corne de l'Afrique à la Chine de l'Ouest. Le prétexte c'est l'ancienne " guerre contre le terrorisme" devenu maintenant " opérations de secours à l'étranger" géré par l'Administration du Président Barack Obama.

Avant tout, la logique sous-jacente c'est celle du diviser pour régner. En ce qui concerne le diviser, Beijing a appelé cela, sans aucune trace d'ironie, " partagé". Partager l'Irak - en bloquant l'accès de la Chine au pétrole irakien . Partager le Pakistan - avec un Balochistan indépendant empêchant la Chine d'avoir accès là bas au port stratégique de Gwadar. Partager l'Afghanistan - avec un Pashtunistan indépendant permettant la construction du pipeline Trans -Afghanistan pour contourner la Russie. Partager l'Iran - en finançant les revoltes aux Khuzestan et Sistan- Balochistan. Et pourquoi pas partager la Bolivie ( comme cela a été tenté l'année dernière) au profit des géants de l' énergie US. Appelons cela le modèle (de partage) Kosovo.

En fait, le Kosovo est connu comme la Colombie des Balkans. Ce que Washington appelle l" Hémisphère Ouest" est une sous section du Nouveau Grand Jeu. Le lien entre le récent coup militaire au Honduras, le retour du mort vivant - c'est à dire la résurrection de la 4eme Flotte US en Juillet 2008 - et maintenant l'occupation éclair de 7 bases militaires US en Colombie n'est pas à imputer simplement à la continuité du Président George W. Bush à Obama. Pas vraiment. Tout cela fait partie de la logique interne de la Domination Totale.

Des Bases Sensibles

12 nations sud américaines, sous le parapluie de l'Union des Nations Sud Américaines, se sont rassemblées à Bariloche en Argentine la semaine dernière et après une chaude discussion de 7 heures n'ont finalement pu que déclarer, avec une certaine docilité que " des troupes étrangères ne peuvent constituer une menace pour la région" - en référence à la présence militaire des US en Colombie. Au moins le Président Lula da Silva du Bresil demandera à Obama de rencontrer les présidents sud américains et de révéler sur quoi porte exactement son nouveau pacte militaire avec la Colombie.

La propagande domine bien évidemment. Le journal brésilien influent conservateur, O Globo, qui pour des raisons évidentes semble rédigé à Washington, a pratiquement accusé le Président du Venezuela Hugo Chavez pour tout.

C'est instructif d'examiner comment certains des esprits affutés sud américains considèrent cela. Eduardo Galeano, un écrivain uruguayen ( dont le livre " Open Veins of Latin America") a été offert à Obama par Chavez lors du sommet récent de l'Organisation des Etats Américains) lors d'un interview à un journal équatorien a fait remarquer comment les US avaient passé un siècle à fabriquer des dictatures militaires en Amérique Latine, donc lorsqu'il y a un coup militaire comme au Honduras, Washington peine à l'expliquer.

En ce qui concerne les bases militaires en Colombie, Galeano a dit que " non seulement elles étaient une offense à la dignité collective de l'Amérique Latine mais aussi une offense à l'intelligence".

Les US avaient déja établi 3 bases militaires en Colombie, plus une douzaine de stations radars. Maintenant cela sera actualisé par le gouvernement colombien et porté à 7 bases dont une - Palanquero - ayant un accès aérien à tout l'Hémisphère. 7 bases en Colombie, c'est la réponse naturelle du Pentagone à la perte par les US de la base de Manta en Equateur, et la perte de son emprise sur le Paraguay devenu gauchiste. Washington entraîne déjà l'armée colombienne, des forces spéciales et la police nationale.

L'infâme Ecole Militaire des Amériques de Fort Benning, le porte drapeau des entrainements par les US des armées ultra repressives des dictatures, c'est à dire " L'Ecole des Assassins", rebaptisée en 2001 l'Institut de Cooperation Securitaire de l'Hémisphère Ouest, a formé environ 10 000 Colombiens, de mêmes que ceux qui ont dirigé le coup au Honduras.

L'expert en science politique argentin, Atilio Boron, touche le point sensible, pour lui : " penser que ces troupes et systèmes d'armement sont basés en Amérique Latine pour d'autres raisons que celles de s'assurer le contrôle politique et territorial d'une région que les experts considèrent comme l'une des plus riches de la planète en terme de ressources naturelles - eau, énergie, biodiversité, minerais, agriculture etc... serait d'une impardonnable stupidité "

L'activiste politique et écrivain, Noam Chomsky, dans une interview accordée lors de sa récente visite au Vénézuela au juriste américano-vénezuelien, Eva Golinger, a expliqué comme la "vague rose" du gauchisme sud américain effraie tellement Washington que cela le force à collaborer avec tout gouvernement qui aurait été renversé rapidement il y a quelques décennies. Chomsky se réfère au gouvernement de Joas Goulart au Brésil, qui a été renversé en 1964, remplacé, sous supervision US du "premier état national sécuritaire de style néo nazi". Les politiques actuelles de Lula ne sont pas très différentes de celles de Goulart.

L'Organisation du Traité Nord Atlantique Partout

La Colombie a reçu plus de 5 milliards de dollars US du Pentagone depuis le lancement du Plan Colombie par le Président Bill Clinton, et cela remonte à...l'année 2000. le Président Colombien, Alvaro Uribe, dirige une terre captive infestée de para militaires et d'assassinats extra judiciaires - un grand nombre de paysans et de syndicalistes ont été tués de sang froid. Mais à Washington il est révéré comme un héro des droits de l'homme.

N'est ce point formidable ! En 1991, dans un rapport non classé top secret des services secrets du Pentagone, Alvaro Uribe Velez à l'époque sénateur, est décrit comme " se consacrant à la collaboration avec le Cartel de Medellin dans les hautes sphères du gouvernement". Le rapport affirme qu'Uribe " a travaillé pour le Cartel de Medellin et est un ami personnel proche de Pablo Escobar Gaviria" l'archétype roi de la drogue colombien maintenant mort. Pas étonnant qu'Uribe ait toujours combattu avec acharnement tout forme possible de traité d'extradition.

Boron décrit Uribe comme le "Cheval de Troie de l'empire". C'est ce Cheval de Troie qui autorise ce qui est en fait une opération de contre insurrection présentée comme " une guerre contre la drogue". Inutile de dire que la Colombie reste le fournisseur N° 1 de cocaïne aux US - avec ou sans Plan Colombie.

La contre insurrection est aussi largement dirigée contre qui d'autre, si ce n'est Chavez du Venezuela, qui, dans ses innombrables moments de bavardage, ne cache pas qu'il "connaît Uribe et très bien sa psychologie". Golinger, auteur d'un livre vraiment à lire, sur la stratégie globale de Washington, "Bush versus Chavez: Washington's War on Venezuela" a dit à Russia Today que le "Plan Colombie n'a pas vraiment pour objectif de s'occuper directement de la guerre contre la drogue"; il a plus à voir avec le "contrôle des ressources naturelles et des ressources stratégiques."

Bien au delà du Venezuela, tout cela porte sur la militarisation des Andes et plus. La Colombie est effectivement le Cheval de Troie chargé de faire la police pratiquement dans toute l'Amérique du Sud, sans mentionner l'Amérique Centrale, alors que l'hégémonie militaire politique et économique US s'effondre d'heure en heure.

La beauté du Plan Colombie réside dans son statut tout en un - d'AfPak au Mexique. Peu de gens savent qu'en Avril 2007, l'ancien ambassadeur US en Colombie, William Wodde, a été envoyé en Afghanistan pour y appliquer... un Plan Colombie c'est à dire une opération de contre insurrection déguisée en guerre contre la drogue.Il va sans dire que la contre insurrection lourde en Afghanistan - actuellement sous la botte suprême de l'ancien chef des escadrons de la mort du Gl Petraeus en Irak, le Gl Stanley McChrystal - continue de produire plus de 90% de l'opium mondial.

Et inévitablement c'est là que l'OTAN fait son entrée. La seule partie du monde ou l'OTAN n'est toujours pas active c'est ......l'Amérique du Sud. De même, peu de gens savent qu'il y a quelques mois, le chef du Commandement Sud du Pentagone, l'Amiral James Stavridis, est devenu le commandant suprême de l'OTAN. 3 des anciens commandants en chef militaires de l'OTAN - Stavridis, Bantz Craddock, et Wesley Clark - sont passés de la gloire de l'OTAN au ....Commandement Sud, ajoutant certainement un autre sens à l'expression luguble " Ecole des Amériques".

Il ne faut pas s'étonner si le Président Bolivien, Evo Morales a dit à Cuba, à la mi Juillet, " j'ai des informations de première main que l'empire, via le Commandement Sud US, a fait le coup d'état au Honduras". Et tout cela alors même que non seulement le Mexique mais l'Argentine - et aussi le Brésil et l'Equateur - sont sur le point de dépénaliser la drogue.

Guerre contre la Drogue ? C'est le prétexte. Cela ressemble plus, pour citer Galeano, au Pentagone englué dans son bizness d'insulter l'intelligence de l'Amérique Latine pour une longue période à venir.

Pepe Escobar - 030909 - www.atimes.com - copyright Asia Times

Pepe Escobar est l'auteur de : " Globalistan: How the Globalized World is Dissolving into Liquid War (Nimble Books, 2007) et de "Red Zone Blues: a snapshot of Baghdad during the surge". Il vient de publier " Obama does Globalistan (Nimble Books, 2009)".
Contact : pepeasia@yahoo.com.

Jeudi 3 Septembre 2009
Mireile Delamarre introduction traduction

Dans la même rubrique :
1 2 3

TERRORISME | Impérialisme US | OTAN | changements stratégiques géopolitiques | archives Impérialisme Américain 2005-2008