information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Propagande

Guerre psychologique globale du Pentagon : PSYOPS - Lien avec les caricatures du prophète Mohammed ?

Le Pentagon s’est lancé dans un vaste plan de guerre psychologique (psyops) et a reçu pour ce faire 300 millions de dollars. Ce plan prévoit de placer des messages pro américains dans les medias sans faire savoir bien sûr qu’ils proviennent du gouvernement américain, selon l’un des militaires en charge de ce programme.



Guerre psychologique globale du Pentagon : PSYOPS - Lien avec les caricatures du prophète  Mohammed ?

PSYOPS : lavage de cerveaux pour rallier les opinions publiques étrangères à la politique américaine

Le Pentagon s’est lancé dans un vaste plan de guerre psychologique (psyops) et a reçu pour ce faire 300 millions de dollars. Ce plan prévoit de placer des messages pro américains dans les medias sans faire savoir bien sûr qu’ils proviennent du gouvernement américain, selon l’un des militaires en charge de ce programme.

Ce programme est dirigé par des experts en guerre psychologique au sein du Commandement Américain pour les Opérations Spéciales (US Special Opérations command) pour contrer l’idéologie "terroriste" et rallier les opinions publiques étrangères à la politique américaine. L’armée américaine veut mener la guerre de l’information contre "al Qaeda" à travers les journaux, les sites internet, les radios, les télévisions et des "produits nouveaux" tels des Tshirts, et des auto collants.

Ce programme est mis en place à l’échelle mondiale y compris chez les nations alliées et dans les pays où les Etats-Unis ne sont pas impliqués dans un conflit armé.

Trois entreprises sont chargées de cette campagne dont le groupe Lincoln sur lequel actuellement une enquête a été ouverte pour avoir payer des journalistes et ou des journaux irakiens pour publier des articles pro américains voire même parfois avoir publié des articles carrément rédigés par des militaires américains appartenant probablement à cette section psyops du Pentagon.

Bien sûr ces "produits" médiatiques ne seront pas estampillés "made in USA" la discrétion étant de mise. Mais cela inclut des articles de presse, des interventions tv, radio, des publicités, des offres de service public.

Le gouvernement américain a légalement le droit de répandre de la propagande dans d’autres pays mais cela lui est interdit aux Etats-Unis. Les deux autres groupes chargés de cette propagande sont SAIC Science Applications International Corp basé à San Diego et SYcoleman de Washington. Chacun de ces 3 groupes a reçu 100 millions de dollars pour planter sa propagande à l’étranger.

Faire passer de la propagande dans les médias étrangers risque de provoquer la méfiance des public vis-à-vis des médias, ou la renforcer, car certains médias, notamment français, faisant déjà preuve à l’égard de Washington d’une "servitude volontaire" bien enracinée, ce qu’ils publient est déjà "suspect".

Les entreprises privées américaines sous traitantes de cette propagande doivent faire des propositions au Pentagon commanditaire, et c’est Donald Rumsfeld lui-même, le secrétaire à la Défense américain qui donne son accord.

Certains de ces plans sont classés "secret défense "

Source : un article de Matt Kelley publié le 14/12/2005 sur le site de USA TODAY www.usatoday.com

Commentaires

Avec de tels plans, et sans vouloir tomber dans la théorie du complot, l’hypothèse d’une psyop américaine concernant l’affaire des caricatures de Mohammed publiées dans le journal danois Jyllands- Posten semble aller dans ce sens, et ce d’autant que :

le Danemark, monarchie parlementaire à dominante chrétienne évangéliste* est actuellement gouverné par la droite extrème droite alliées inconditionnels de l’administration Bush elle-même dominée par les chrétiens évangélistes américains dont Bush lui-même (le Danemark a aussi des troupes en Irak et en Afghanistan)

L’éditeur du Jyllen Posten Flemming Rose qui a décidé de la publication des caricatures (alors qu'il avait refusé auparavant de publier des caricatures du Christ) est un proche et un admirateur de l’américain arabophobe et islamophobe prosioniste Daniel Pipes, éminence grise dans l’administration Bush, promoteur de la guerre en Irak, et de son élargissement à la Syrie et l’Iran, l’un des défenseurs acharnés du concept de clash des civilisations (entre l’Occident judéo chrétien et l’Orient musulman).

Certains commentateurs ont fait remarquer, à juste titre, que l’objectif de ces caricatures n’étaient pas la "liberté de la presse" mais de rallier les opinions publiques européennes contre le monde musulman dans le cadre d’une attaque contre l’Iran, et aussi pour éviter les manifestations de masse anti guerre telles que celles qui ont eu lieu contre la guerre en Irak.

Une opération "préventive" de psyop contre les anti-guerre en quelque sorte.

* Au Danemark 90% des danois appartiennent à l’église danoise luthérienne évangéliste qui a main mise sur la délivrance des attestations de naissance et d’identité. Dans la Constitution danoise il est écrit que "l’Eglise évangélique luthérienne est l’église du peuple danois", et qu'elle est soutenue par l'Etat.

Fondamentalisme chrétien américain

Dimanche 12 Février 2006
Mireille Delamarre

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Humour Les Folles D'Allah | Terrorisme Islamo-fascisme | International | Immigration clandestine | France XXI | Communautarisme Islamisation racialisation | Europe | Empire USioniste du Chaos | LIBERTE D'EXPRESSION D'INFORMATION | COLONIALISME JUDEO SIONISTE | GUERRE DE L'INFORMATION | Propagande | DICTATURE UE | PALESTINE | FRANCE | MONDE ARABE | ASIE | archives Armement Sécurité Stratégies Militaires | archives Droit International ONU | archives histoire traditions 2004-2008 | archives sciences écologie 2004-2008 | archives société 2004-2008 | archives culture | archives ressources educatives | archives informations 1 | archives informations 2