information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Collaborateurs Des Sionistes

Grande Bretagne : Le CFI Petit Mais Puissant Lobby Pro Israël Finance Les Conservateurs Donnés Gagnants Aux Prochaines Elections Législatives

Selon un article du quotidien anglais The Guardian du 16/11/09, citant un documentaire de Channel 4 récemment programmé, si les Conservateurs gagnent les prochaines élections législatives l’influence du Lobby pro Israël va croître car les Tories sont largement financés par ce Lobby sioniste.



Grande Bretagne : Le CFI Petit Mais Puissant Lobby Pro Israël Finance Les Conservateurs Donnés Gagnants Aux Prochaines  Elections Législatives

Les organisations pro Israël en Grande Bretagne regroupées dans un petit mais puissant Lobby pro sioniste vont voir leur influence décuplée si les Conservateurs gagnent les prochaines élections selon le film de Channel 4 qui a examiné les activités de ce Lobby.

Au moins la moitié des députés du cabinet fantôme sont membres du CFI (Conservative Friend of Israël) selon ce film. Les producteurs de ce programme décrivent le CFI comme «sans aucun doute le mieux connecté et probablement le mieux financé de tous les groupes de lobbying de Westminster ».

Le montant des financements versés aux Tories par ce Lobby sioniste anglais via des donations de ses membres et de leurs bizness pour les huit dernières années dépassent les 16.7 millions de $.

Comme le dit Sir Richard Dalton, un ancien diplomate britannique qui a été consul général à Jérusalem et ambassadeur en Libye et en Iran « je ne crois pas et je ne pense pas qu’il y ait quelqu’un qui pense que ces contributions financières soient faites sans contre partie ».

Le programme TV décrit également comment le chef des Conservateurs, David Cameron, a accepté une donation de 25 053 $ de Poju Zabludowicz, un milliardaire finlandais président de Bicom ( Britain Israel Communications Center). Zabludowicz, selon le film, a des intérêts financiers dans des activités situées dans des colonies illégales en Cisjordanie occupée, notamment dans un centre commercial situé dans la colonie de Ma’aleh Adoumim près de Jérusalem Est, une colonie qui coupe la Cisjordanie en deux. Il a aussi fait don de plus de 80 000 $ au Bureau Central des Conservateurs.

William Hague, qui a été nommé ministre des affaires étrangères du cabinet fantôme a accepté des donations se chiffrant en milliers de dollars des membres du conseil d’administration du CFI. Pourtant, Hague avait été mis à l’index par le CFI après avoir critiqué l’attaque israélienne contre le Liban pendant l’été 2006, la qualifiant de « disproportionnée ». Lord Kalms, un membre du CFI et généreux donateur pour les Conservateurs avait alors menacé de cesser ses financements. Selon le film, Cameron aurait accepté de bannir le mot « disproportionné » du langage des Conservateurs en ce qui concerne Israël. Les supporters du CFI ont également versé des sommes importantes pour financer la campagne des membres de l’équipe de Cameron, élus une première fois en 2005. Bien que cela soit légal, ces financements par le Lobby pro Israel en Grande Bretagne est peu connu du public britannique.

Alors qu’une étude aux Etats Unis de deux universitaires américains, Stephen Walt et John Mearsheimer a démontré l’influence du puissant Lobby israélien sur la politique étrangère américaine, en Grande Bretagne jusqu’à présent peu de publicité a été faite sur l’influence politique du Lobby pro Israel dans ce pays.

Selon Michael Mates, un député conservateur et conseiller privé, « le Lobby pro Israël … est le lobby politique le plus puissant » « ils sont intouchables ».

En Juin, lors d’un dîner organisé par le CFI, Cameron n’a fait aucune mention des morts palestiniens lors de l’Opération Plomb Durci menée par l’armée israélienne fin décembre 08 début janvier 09 (1400 morts palestiniens, 13 morts israéliens majoritairement des militaires) mais a félicité Israël car « il fait tout son possible pour protéger des vies innocentes ».

Le parti Travailliste britannique n’est pas en reste lui non plus lorsqu’il s’agit de défendre les intérêts sionistes. Le Labour Friends of Israel (LFI) a envoyé quelque 60 parlementaires en mission de brainwashing sioniste sur le terrain depuis 2001, alors que les Tories en ont envoyé 30 ces trois dernières années.

Bicom, tout comme les groupes affiliés des partis, organise des conférences et des voyages en Israël pour les journalistes, y compris d’ailleurs pour ceux du Guardian.

Pour les prochaines élections législatives anglaises, les Tories sont donnés gagnants. Un nouveau gouvernement d’un pays européen dont la politique étrangère risque de tomber sous domination sioniste. Un de plus !

La chaîne TV britannique, Channel 4, est connue comme étant provocatrice. Nul doute qu’il faut l’être pour oser dénoncer le puissant Lobby pro Israël.

L’année dernière à Noël Channel 4 avait programmé en plus des traditionnels vœux de la reine Elisabeth aux Anglais, les vœux pré enregistrés du président iranien, Mahmoud Ahmadinejad. Le puissant Lobby sioniste de Grande Bretagne, qui n’a de cesse de le diaboliser, avait déjà fort apprécié !

Pour visionner la série documentaire en anglais de Channel 4

Dispatches: Inside Britain's Israel Lobby

Lundi 16 Novembre 2009
Myriam Abraham

Dans la même rubrique :
1 2

Mossad Cia et Cie | Boycott Israel | Collaborateurs Des Sionistes | Anti Sionisme | Collaboration Au Sionisme Archives