information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Propagande

Grande Bretagne Et France Cibles De La Propagande Du Pentagone Via Des Sites Internet

Alors que les médias de masse serviles atlantistes se pâment devant un Obama supposé soutenir un «internet libre et ouvert» et voulant garantir la «neutralité des réseaux» le Pentagone, à sa demande, s’emploie activement à créer un réseau de sites internet de propagande en soutien à sa « guerre contre le terrorisme » ciblant la Grande Bretagne et la France. La Maison Blanche utilise un sous traitant pour traquer et archiver des données personnelles de ses visiteurs via les réseaux sociaux.



Grande Bretagne Et France Cibles De La Propagande Du  Pentagone Via Des  Sites Internet

Le SOCOM ( US Special Operations Command) a signé un contrat de 10 millions de $ avec une importante entreprise travaillant pour la défense à l’ échelle mondiale pour gérer un réseau de sites internet dont l’objectif est de conduire des opérations de psyops en soutien aux opérations militaires des US, la Grande Bretagne et la France ayant été désignées comme « régions ciblées ».

Ces opérations se concentrent essentiellement sur la diffusion de propagande militaire présentée comme informations » indépendantes » à travers le monde, et c’est l’entreprise américaine General Dynamics qui va lancer l’initiative pendant la première année. Cette société est classée 4ème sur une liste de 100 plus importants sous traitants du gouvernement fédéral américain et c’est la 5ème entreprise la plus importante travaillant pour la défense au monde.

Le SOCOM, qui dirige la seule unité de guerre psychologique de l’armée US, le 4ème Airborne Psychological Operations Group, a fait connaître l’année dernière les objectifs de ses opérations dans un document PDF (voir PJ).

Selon ce document :

Le SOCOM a besoin de disposer de capacités pour ordonner et poster des produits et outils rapidement disséminées sur le web en soutien aux objectifs stratégiques à long terme du gouvernement US.

Les sous traitants développeront concevront, construiront et opéreront et maintiendront une série de sites d’influence synchronisés soutenant les nécessités de la « guerre contre le terrorisme «. Selon l’estimation du gouvernement, il faut un minimum de 2 sites et pas plus de 12 sites internet dévolus à cette propagande.

Il est également stipulé qu’il faut « des contenus et éditeurs régionaux… dans les régions cibles » qui dissémineront 24h sur 24 « des programmes originaux, des informations, du sport, des divertissements, des contenus politiques, culturels, économiques, et des sujets identiques intéressants les lecteurs ciblés ». Ces sites doivent être accessibles 7 jours sur 7, en tout point connecté du globe. Le sous traitant doit répondre instantanément à tout ordre de SOCOM et publier les contenus de propagande, les actualiser selon les ordres donnés dans les deux heures suivant réception. Il doit fournir à SOCOM toutes les données statistiques des sites afin qu’elles soient étudiées et que les contenus soient ajustés en fonction . Le nom du site, son logo, son design, doivent être approuvés par le SOCOM et deviennent la propriété de USSOCOM.

Une note interne de SOCOM mentionnait que « tout le personnel du sous traitant devrait avoir obtenir un pass SECRET de sécurité des US et devrait être capable d’obtenir un pass TOP SECRET de sécurité des US » ce qui veut dire en clair que tout reporter et éditeur employé aura accès » à la fois à des systèmes d’installations informatiques gouvernementals classifiés et non classifiés ».

Le sous traitant devra établir et faire fonctionner un système virtuel protégé par un mot de passe autorisant le partage et la consultation, modification acceptation et potentielle synchronisation des contenus avec toutes les agences du DOD ( Department of Defense) et comme décidé par le SOCOM de même qu’avec d’autres agences ( exemple : CIA, FBI) et ce 24 heures sur 24et 7 jours sur 7. Le personnel recruté dans les pays d’origine, journalistes, éditeurs, universitaires, devra fournir des contenus réguliers et être disponibles pour répondre à toute demande urgente. Autrement dit ce personnel va travailler pour une puissance étrangère, collaborer au formatage des opinions publiques de son pays d’origine par le Pentagone.

Selon le SOCOM, le rôle de ses sites internet de propagande c’est d’influencer les opinions publiques étrangères en utilisant des CONOPS ( Concepts of Operations – Concepts Opérationnels) ayant reçu l’aval du gouvernement US ainsi que des approches conceptuelles et des prototypes déjà approuvés.

Les lecteurs supposés être « ciblés » de même que les régions sont listées comme parlant « arabe, urdu, farsi, russe et malaysien, mais aussi français et anglais (dialecte britannique et prononciation)russe, chinoisetc... ».

Le Pentagone opère déjà des sites internet d’informations en langues étrangères dans les Balkans, en Afrique du Nord, en Irak, en Amérique Latine, et en Asie. Vouloir opérer des sites chez des proches alliés - La Grande Bretagne et la Sarkosie - montre à quel point, et malgré toute la vassalité obséquieuse déployée par Brown et Sarkozy, les américains ne font pas confiance à leurs très chers alliés pour répandre leur « bonne parole ».

L’assistant secrétaire de USA Today, le « bras humanitaire » du Pentagone, Michael Vickers, lui-même en charge des opérations spéciales a dit que les sites internet étaient conçus pour contrer les ennemis sur internet qui fournissent des informations qui ne sont pas conformes aux intérêts et objectifs de l’armée US.

I[« C’est important de s’adresser à ces audiences étrangères et de les informer… Nos adversaires tirent largement avantage d’internet, donc nous avons la responsabilité de contrer leurs messages avec des informations « précises et vraies » ( « « de la traductrice) et ces sites sont un bon véhicule pour cela».]i

Le porte parole du Pentagone au centre de commandement pour l’Irak, le col Jerry O’Hara, a fait des commentaires identiques « les jeunes des rues vont sur la toile – c’est comme cela qu’ils communiquent, comme cela qu’ils apprennent ce qui se passe dans le monde, comme cela qu’ils se tiennent informés – et ils sélectionnent et choisissent les sources d’informations qu’ils ont à disposition sur leurs ordinateurs… Nous devons nous impliquer là afin de communiquer efficacement ».

Bien qu’Obama ait déclaré la fin de la « guerre contre le terrorisme » remplacée par les « opérations imprévues à l’étranger », le Pentagone est entrain de déployer un vaste réseau de sites internet pour ses campagnes de psyops, pour promouvoir sa propagande militariste auprès de publics facilement manipulés et manipulables, ayant subis par parents interposés ou directement les lavages de cerveau des médias dominants précédents : principalement les chaînes de TV, et l’héritage de la «pensée unique » symbole des régimes fascisants.

Information complémentaire

Si vous êtes utilisateur de Twitter, Facebook, Myspace, You Tube ou Flickr et que vous allez visiter les pages du site de la Maison Blanche vous risquez d’avoir vos données personnelles enregistrées et archivées sans votre consentement.

Alors qu’Obama s’était engagé lors de sa campagne présidentielle à protéger la vie privée des internautes, il fait tout le contraire. Il a confié à une entreprise privée de sous-traitance les tâches de «naviguer et archiver » des données tels que les commentaires, les lignes de tags, les emails, audio et vidéo de tout endroit où la Maison Blanche « maintient une présence » et ce pour une période de 8 ans. Une manière de traquer comment les internautes utilisent les sites internet du gouvernement américain.

Le gouvernement fédéral a également plusieurs contrats avec des réseaux sociaux tels Youtube (Google) Facebook, Myspace, Et Flirck (Yahoo) qui bafouent les règles de non surveillance des internautes et autorisent des sociétés à traquer les visiteurs des sites gouvernementaux à des fins publicitaires.

Avec Obama c’est aussi Bizness et Surveillance as usual.


psyops_draft.pdf psyops draft.pdf  (301.01 Ko)


Lundi 21 Septembre 2009
Mireille Delamarre



Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Humour Les Folles D'Allah | Terrorisme Islamo-fascisme | International | Immigration clandestine | France XXI | Communautarisme Islamisation racialisation | Europe | Empire USioniste du Chaos | LIBERTE D'EXPRESSION D'INFORMATION | COLONIALISME JUDEO SIONISTE | GUERRE DE L'INFORMATION | Propagande | DICTATURE UE | PALESTINE | FRANCE | MONDE ARABE | ASIE | archives Armement Sécurité Stratégies Militaires | archives Droit International ONU | archives histoire traditions 2004-2008 | archives sciences écologie 2004-2008 | archives société 2004-2008 | archives culture | archives ressources educatives | archives informations 1 | archives informations 2