information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
DICTATURE UE

Enfants Soldats Britanniques : La Grande Bretagne Recrute des Enfants pour Tuer.

La Grande Bretagne est le seul pays européen où il est légal de recruter des jeunes de moins de 18 ans, (majoritairement issus de milieux défavorisés), pour en faire des enfants soldats.



Copyright www.ssaw.org.uk
Copyright www.ssaw.org.uk

La Grande Bretagne Recrute des Enfants pour Tuer.

Le nouveau premier ministre britannique Gordon Brown, a annoncé une « guerre contre la pauvreté » aux Nations Unies le 31 juillet, visant à « éradiquer les grands maux de notre temps – l’illettrisme, la maladie, la pauvreté, la dégradation de l’environnement et le sous développement. » Ceci vient de l’homme qui a oublié de mentionner précisément que, alors qu’il occupait le poste de Chancelier de l’Echiquier, il avait signé les chèques pour l’implication de la Grande Bretagne dans l’éradication de tout ce que l’on peut appeler la normalité (en Irak ndlt). Les horreurs ont été balayées et ces énormités sont passées inaperçues lors de la rencontre Bush-Brown à Camp David, et la visite de Brown à l’ONU.

Brown bien sûr est resté silencieux, à la fois dans l’opposition, et depuis qu’il est devenu Chancelier en 1997, sur l’un des « grands maux de notre époque » l’holocauste silencieux constitué par les 13 ans d’embargo sur l’Irak – et il n’y a eu aucun grincement de sa part en ce qui concerne ce qui est devenu un génocide depuis l’invasion illégale de 2003. Peut on décrire autrement le million de morts et les 4 millions de déplacés et le fait qu’un tiers de la population vit dans la pauvreté absolue ? Aucune lueur de compassion de la part d’un homme qui a vu l’un de ses bébés perdre son combat pour la vie, par une étincelle de sympathie pour les terribles souffrances des autres de la part d’un homme dont le petit garçon souffre de graves problèmes de santé – pour qui il peut demander les meilleurs des traitements, tandis qu’en Irak, en Afghanistan, en Palestine, des parents contemplent leurs enfants, désespérés le cœur brisé et traumatisés parce que pratiquement rien n’est disponible.

L’homme qui veut « éradiquer les grands maux de notre époque… » qui se focalise spécialement sur l’Afrique (de façon paternaliste en quelque sorte du type « un penny pour le petit noir » ) serait supposé être contre ce fléau que l’on trouve dans certaines parties de ce continent, les enfants soldats, l’une des plus grandes hontes de ce monde. Voyons cela. Son prédécesseur Tony (« je suis plutôt du genre direct ») Blair et maintenant Brown a présidé sur le seul pays de l’Union européenne où c’est légal pour l’armée de recruter des jeunes de moins de 18 ans. De plus, les recruteurs arrivent à l’école, sans s’annoncer aux élèves, pour des campagnes de recrutements lors d’assemblées, ou la présence des élèves est obligatoire et que des sanctions peuvent être prises à leur encontre pour être partis en signe de protestation, puisqu’ils peuvent être accusés d’absentéisme, de « s’éclipser ».

En Grande Bretagne des enfants de 16 ans, pas assez âgé pour conduire légalement une voiture, boire une pinte de bière, ou avoir une carte de crédit, peuvent être recrutés. Les Lycéens Contre la Guerre (School Students Against War (SSAW www.ssaw.org.uk) est une organisation active, informée, qui se développe partout en Grande Bretagne… et qui a lancé une campagne pour répondre à cela «Troupes hors de nos écoles – Troupes hors d’Irak ». Sam Fairburn de SSAW dit qu’ils « demandent le droit pour les étudiants d’aller à l’école sans craindre d’être recrutés par une machine à tuer d’un gouvernement discrédité ». Cette peur est tout à fait fondée car comme le déclare SSAW : « les recruteurs ciblent typiquement les zones économiquement défavorisées avec peu d’espoir significatif – s’il en existe – de trouver un emploi. De plus, via l’école des cadets, de jeunes (et impressionnables) enfants de 12 ans sont soumis au baratin des officiers recruteurs. En Ecosse le pays natal de Brown, l’Union de l’enseignement écossais a voté une motion demandant la fin des recrutements dans les écoles

SSAW a découvert que le Ministère de la Défense pour mener une campagne honteuse et choquante avait employé une agence appelée « Kids Connections » (Connections Enfants) pour rédiger un plan de 40 leçons prévu pour être utilisé dans les écoles en Grande Bretagne au mois de septembre prochain, et intitulé « la dynamique du projet de la Défense ». Un plan qui est « un exercice flagrant de propagande pour justifier l’invasion, et l’occupation de l’Irak. » SSAW fait remarqué que : « ils incluent dans leur « feuille de présentation des faits » sur l’Irak ce type de données : « plus de 150 cliniques de soin ont été complétées et un grand nombre d’autres sont en bonne voie de réalisation. 20 hôpitaux ont été réhabilités. 750 infirmières ont été formées en soins maternels et pour enfants. Un programme de vaccination a redémarré en 2003. »

« Les faits réels sont contenus dans un rapport divulgué cette semaine par l’ONG Coordination Committee in Irak (Comité de Coordination en Irak qui comprend 80 ONG internationales, et 200 ONG irakiennes et soutenu par Oxfam) qui déclare : « 4 millions d’irakiens sont «sans sécurité alimentaire » et ont un besoin extrême d’assistance humanitaire. Plus de 2 millions de personnes sont déplacés à l’intérieur de l’Irak et plus de 2 millions ont fui à l’étranger, une crise de réfugiés qui se développe le plus rapidement au monde.

La malnutrition infantile est passée de 19% avant l’invasion menée par les US en 2003 à 28 % actuellement. Sur les 180 hôpitaux régionaux – 90 % manquent de ressources clés dont des fournitures de base en médicaments et pour la chirurgie. »

Des questions soulevées par les médias auprès de Kids Connections ont été renvoyées au Ministère de la Défense, lui demandant dans quelle partie du curriculum le plan « dynamique du projet de la Défense « serait inclus (citoyenneté, colonialisme ?mécanismes populaires ? pratiques ciblées ?) La réponse faite c’est qu’il serait : « planifié pour soutenir des sujets variés à travers le curriculum, dont l’anglais, les maths et les sciences ».

SSAW organise un rassemblement devant Kids Connections à 14 heures le 2 août pour remettre une lettre signée par l’ancien parlementaire auteur et animateur Tony Been et Lindsey German de Stop the War, demandant que Kids Connections mettent fin à leurs liens avec le ministère de la défense et que le projet ne soit pas introduit dans les écoles.

Pour ceux qui veulent se rassembler ou exprimer leurs points de vue en écrivant, Kids Connections se trouvent : 114-118 Parkway, Camden Town, London, NWI. SSAW a aussi lancé une pétition pour mettre fin au recrutement dans les écoles qui doit être présentée au 10 Dowing Street, en octobre. Pour ajouter votre nom visiter leur site web. (www.ssaw.org.uk) et cliquer sur ressources.

On doit mettre fin à cette honte que sont les enfants soldats britanniques.

Felicity Arbuthnot – 2 août 2007 – Source : www.uruknet.info?p=35028

Traduction Mireille Delamarre pour www.planetenonviolence.org


Blair le nouvel émissaire "pour la paix" au Proche Orient

Bataille pour sauver les enfants irakiens

Dimanche 5 Août 2007
Mireille Delamarre

Dans la même rubrique :

Fascisme Financier - 14/11/2011

1 2 3

Humour Les Folles D'Allah | Terrorisme Islamo-fascisme | International | Immigration clandestine | France XXI | Communautarisme Islamisation racialisation | Europe | Empire USioniste du Chaos | LIBERTE D'EXPRESSION D'INFORMATION | COLONIALISME JUDEO SIONISTE | GUERRE DE L'INFORMATION | Propagande | DICTATURE UE | PALESTINE | FRANCE | MONDE ARABE | ASIE | archives Armement Sécurité Stratégies Militaires | archives Droit International ONU | archives histoire traditions 2004-2008 | archives sciences écologie 2004-2008 | archives société 2004-2008 | archives culture | archives ressources educatives | archives informations 1 | archives informations 2