information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Collaboration Au Sionisme Archives

En Solidarité Avec Gaza Les Grecs Donnent Un Exemple D'Action Contre Le Terrorisme D'Etat Mondialisé.

"... Le rôle central des "US" et d' "Israël" dans le développement d'un système mondial de répression policière se trouve dans leur histoire commune comme états coloniaux. .."



En Solidarité Avec Gaza Les Grecs Donnent Un Exemple D'Action Contre Le Terrorisme D'Etat Mondialisé.

Gaza La Grèce Et La Signification De La Solidarité

Alors qu'une information faisait récemment surface comme quoi les US allaient envoyer par bateau une nouvelle cargaison de bombes à "Israël" à partir du port grec d'Astakos entre mi et fin janvier, des Palestiniens ont envoyé un appel urgent à des militants en Grèce pour stopper la livraison par bateau. En une journée, plusieurs organisations et individus en Grèce ont répondu à l'appel. Encore plus significatif peut être dans le contexte actuel c'est que le Mouvement Anti Autoritaire Grec, principalement impliqué dans des semaines de rébellion contre les forces répressives ait répondu.

"Le Mouvement Anti Autoritaire appelle à un rassemblement Pan Hellenique jeudi 15 Janvier à Astakos à 13h pour bloquer le départ du bateau chargé d'armes américaines destinées à Israël.

NE LAISSEZ PAS LE CARGO D'ARMES AMERICAINES QUITTER LE PORT
SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE PALESTINIEN
RESISTANCE AU TERRORISME D'ETAT MONDIALISE...".


Alors que la pression montait d'en bas, même des membres de la gauche parlementaire ont commencé à poser des questions. Le 12 Janvier les "US" ont annoncé qu'ils avaient annulé l'envoi par bateau des armes via Astakos à cause des "inquiétudes" exprimées par le gouvernement grec.

Le préfet d'Aitoloakarmania ( ou se trouve le port) a annoncé qu'ils enverraient à la place un bateau avec de l'aide matérielle pour les Palestiniens et a exprimé le sentiment de la population locale:

"Les gens d'Aitoloakarnania n'acceptent pas que les ports grècs, et tout spécialement le port de Platygiali, constituent des endroits pour le transfert d'armes et de munitions qui sont utilisées dans des circonstances belliqueuses et dans le massacre de personnes de la région...Nous envoyons des médicaments et du matériel médical au peuple assiégé de Gaza au lieu d'armes ( à Israël)..."

Résistance au terrorisme d'état mondialisé

" La résistance au terrorisme d'état mondialisé" est un appel qui a établi un lien ces dernières semaines entre la rébellion des jeunes et des anti autoritaires en Grèce avec le massacre du peuple à Gaza. * Leur opposition va au delà des limites habituelles de la "solidarité" : stopper une livraison par mer d'armes "US" à "Israël" devient partie intégrante de leur propre lutte.

Le terrorisme d'Etat est mondialisé. Les "US", Le Grèce, et "Israël" collaborent non seulement contre les Palestiniens, mais contre les Grècs. Ce sont les "US" qui ont mis en place les structures répressives de la police en Grèce : le MAT (Monades Apokatastasis Taxis) - - une police "anti émeute" -- est une branche spéciale de la police politique dont les origines se trouvent dans les programmes de formation de la police aux "US". Dans les années 60 et 70, par le biais du "Programme de Sécurité du Public" les "US" ont fourni des armes à la Grèce et entraîné la police aux méthodes de répression, incluse la torture - - dans le cadre mondial de la "guerre contre le communisme". Juste avant Noêl, il a été révélé qu'Israël approvisionnait la Grèce avec un nouveau type de gaz lacrymogène plus agressif contre les manifestants. Des protestataires l'ont décrit comme étant plus "asphyxiant".

Les personnes en rébellion trouvent leurs solidarité dans le combat contre l'injustice dont ils ont directement connaissance. C'est la solidarité en résistance. On peut découvrir cela en lisant la déclaration des lycéens de la Lutte Coordonnée des lycées d'Athènes, qui ont choisi de réorganiser leur mobilisation nationale portant sur les droits à l'éducation en Grèce le 9 Janvier en une mobilisation de solidarité pour Gaza.

"...Chacun doit prendre position :

- - ou avec la victime, ou avec le bourreau

- - ou avec les Palestiniens ou avec leurs assassins

- - ou avec les peuples en lutte ou avec les Impérialistes

...Nous sommes du côté de nos camarades étudiants en Palestine qui ont été assassinés ces dernières jours par le feu israélien.

Victoire pour le Peuple Palestinien"



Combattre le Sionisme

Il existe des liens concrets entre le meurtre par la police d'Alexis Grigoropulos en Grèce, le meurtre d'Oscar Grant à Oakland, et l'attaque génocidaire sioniste contre Gaza. Le rôle central des "US" et d' "Israêl" dans le développement d'un système mondial de répression policière se trouve dans leur histoire commune comme états coloniaux. Comme Cesaire Aime, Frank Fanon et d'autres l'ont écrit, c'est dans les colonies que les méthodes, les appareils, et l'idéologie du fascisme se sont développés. Les camps de concentration, des lois spéciales qui exproprient toute une population sur la base de la "race", et l'annihilation systématique des peuples : l'Europe a fait cela en Afrique, dans le Monde Arabe, et les Amériques avant de s'en prendre à leurs populations. C'est dans les colonies que d'entières nouvelles classes ont émergé dont la subsistance dépendaient de la répression : les différentes formations militaires et paramilitaires constituant les garnisons de colons sont devenues la police, les mercenaires et les gardiens de prison d'un état totalitaire. L'Allemagne, l'Italie, l'Espagne ont recruté leurs propres forces de répression dans les colonies. Les colons en Algérie ont constitué le bloc le plus fasciste ayant un pouvoir politique en France et qui a menacé de prendre le contrôle du pays et d'imposer une dictature militaire alors que la France commençait à se désengager de ses colonies.

Là ou la "frontière établie par les pionniers" est la plus active c'est aussi là ou se developpe le pouvoir répressif génocidaire. Les contrats des "US" avec les mercenaires sionistes et les entreprises qui développent leurs propre système interne d'état sécuritaire, dont Elbit Systèms - - la société "israélienne" qui a conçu et construit le mur qui vise à affamer les communautés en Palestine - - a passé un contrat avec les "US" pour développer le mur frontière "US" avec le Mexique et des systèmes de sécurité pour les Compagnies aériennes. Le Tir Instinctif International - - maintenant renommé Security Systems International - - a permis à des mercenaires "israéliens" d'assurer la "sécurité" à la Nouvelle Orléans après Katrina, et maintenant d'organiser des entraînements en "Israël" pour la police "US" et la Sécurité Intérieure. La Répression est actuellement l'industrie mondiale la plus importante d'Israël - - tout ce qu'il a réellement à exporter.

L'échec à s'opposer au Sionisme comme idéologie et comme pouvoir matériel est un échec pour affronter le bloc du pouvoir supremaciste blanc répressif à l'intérieur de nos propres sociétés. Cela a été un point faible majeur du mouvement pour la justice sociale, de l'organisation du courant anti raciste et anti guerre. Pour prendre l'exemple le plus flagrant, la force du Sionisme au sein des syndicats de travailleurs a été une force majeure pour les transformer en institutions pro impérialistes.

Solidarité

Les Grecs ont compris que la solidarité cela veut dire reconnaître les points concrets d'intersection là où le combat devient sérieux. Les "US" sont le centre mortel du système de génocide et de répression mondiale. L'appareil physique est là dans chaque ville importante et à travers le pays dans les petites villes : usines de munitions, bases militaires, centres de recrutements. Pratiquement chaque université à ses institutions de recherche pour développer des instruments d'assassinats de masse, et des instituts théoriques (boîtes à penser ndlt) pour développer des stratégies de pouvoir répressif.

Mais cette dimension conséquente fait aussi sa faiblesse. Le principale stratégie de sécurité c'est la dépolitisation : il n'y a tout simplement pas de manière de défendre tant de noeuds de violence contre un mouvement qui veut sérieusement s'occuper d'eux.

Les Grecs on fourni un petit exemple de ce à quoi un tel mouvement pourrait ressembler.

Stoppons le flot d'armes à sa source.

Noah Cohen 21/01/09

Source/article en anglais

* On comprend la peur panique de nos dirigeants politiques qui ne cessent de décliner sur tous les tons, y compris menaçant, qu'il ne faut pas "importer le conflit Israélo Palestinien ici en France".

A lire en pièce jointe en complément de cette réflexion pertinente, une analyse pointue des tergiversations et faux dilemmes de toute la gauche, voire de son opposition, à la Résistance Palestinienne du Hamas mais aussi à celle de la Résistance Libanaise du Hezbollah. C'est le texte de l'intervention de Nadine Rosa-Rosso le 17 janvier à Beyrouth au Forum International pour la Résistance, l'Anti-impérialisme, la Solidarité des Peuples et les Alternatives.

la_gauche_et_le_soutien_a_la_resistance.doc La gauche et le soutien à la résistance.doc  (21.44 Ko)


Jeudi 22 Janvier 2009
Mireille Delamarre

Dans la même rubrique :

Mossad Cia et Cie | Boycott Israel | Collaborateurs Des Sionistes | Anti Sionisme | Collaboration Au Sionisme Archives