information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Collaborateurs Des Sionistes

Durban II : L'Officine Sioniste UEJF Montre Son Vrai Visage - Myriam Abraham

Bien qu'emperruqués, les énergumènes de l'UEJF ( Union des Etudiants Juifs De France) qui ont essayé, sans succés, d'interrompre le discours du Président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, ont montré leur vrai visage : celui d'agents du gouvernement sioniste. L'un d'eux avoue lui-même agir sur les conseils du ministère des affaires étrangères israélien, dirigé par un raciste notoire, Lieberman.



Durban II : L'Officine Sioniste UEJF Montre Son Vrai Visage - Myriam Abraham

Trois étudiants français qui font partie de l'UEJF, Jeremy Cohen, Rafael Haddad, et Jonathan Hayoun, ont essayé par leurs pitreries d'interrompre le discours du Président iranien Ahmadinejad, ce lundi après-midi à Genève lors de l'ouverture de la conférence de l'ONU sur le racisme. Ayant réussi à s'infiltrer dans la salle en se faisant passer pour membres d'une ONG (laquelle ? qui les a aidé en leur fournissant des badges d'entrée ? En fait selon le Réseau Voltaire c'est la délégation diplomatique française qui les a aidé à s'infiltrer. Ils ont ainsi montré publiquement à la face du monde entier leur soutien indéfectible pour le régime sioniste et ses crimes de guerre.

Dans une interview accordée peu après au quotidien israélien de droite, extrême droite, ynetnews.com ils relatent leurs interventions.

Jeremy Cohen, qui est président de l'UEJF section Sorbonne, commente ainsi leurs pitreries :"Rafael était au centre de la salle de conférence, Jonathan et moi-même dans les galeries, nous avons attendu notre chance, sorti les perruques de nos poches et nous l'avons appelé" raciste".

En plus des trois emperruqués précités, Boaz Toporovsky, et deux autres étudiants de l'UEJF ont réussi à pénétrer dans l'entrée du forum où devait parler Ahmadinejad et lorsqu'il a commencé à dénoncer le racisme du régime sioniste, ils ont commencé à crier raciste avant d'être rapidement évacué par la sécurité.

Toporovsky interviewé par Ynetnews, a quant à lui, relaté comme suit les événements: "d'abord ils ne voulaient pas nous laisser entrer, mais nous avons réussi à nous glisser dans la galerie. D'abord nous avons penser agiter un drapeau israélien, mais des personnes du ministère des affaires étrangères nous ont dit qu'il valait mieux ne pas mettre brusquement Israël sur le "front" comme cela, donc nous avons choisi de crier".

C'est clair. L'UEJF est une officine sioniste et ses membres agissent en coordination avec le ministère des affaires étrangères israélien, c'est l'un d'entre eux lui même qui le dit ! Ce ministère, est actuellement dirigé par un sioniste raciste fasciste notoire, Avigdor Lieberman !

Ces agents Sionistes ne manquent pas d'air : ils vont à Durban II, à la conférence contre le racisme, missionnés par un raciste pour accuser Ahmadinejad de racisme.

En quoi dénoncer la politique raciste, d'Apartheid, du régime sioniste est-il une manifestation de racisme ?

Le Sionisme serait-il devenu une race ?

A en croire la réaction de "vierge outragée" de Sarkozy du parti de l'étranger ( américano-sioniste) qui squatte l'Elysée et fait occuper ses annexes par des Sionistes notoires ( Quai d'Orsay : Kouchner, Zimeray, Yade et cie) la réponse est oui.

Selon un communiqué de l'Elysée, Sarkozy a dénoncé le discours du Président iranien et l'a qualifié comme étant "un appel intolérable à la haine raciste, il bafoue les idéaux et les valeurs inscrites dans la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme"

Si condamner les crimes commis par le régime sioniste depuis et même avant sa création c'est une "incitation à la haine raciste" cela veut dire que pour le "Président Camembert" le Sionisme est une race. Une preuve de plus, s'il en était besoin, de sa profonde "culture".

Quand Israël a massacré pendant trois semaines lors de l'Opération Plomb Durci, des civils palestiniens à Gaza dont de nombreux enfants et des femmes, Sarkozy n'a pas accusé le gouvernement Sioniste de "bafouer les idéaux et les valeurs inscrites dans la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme" ! Actuellement, Gaza reste assiégé, manque de tout, l'aide humanitaire rentre au compte goutte, et ce qui est véritablement scandaleux, des tonnes de produits de première nécessité pourrissent à la frontière Egypte Gaza car le régime sioniste si cher à Sarkozy interdit l'entrée de ces produits. L'indignation sélective de Sarkozy est muette là encore !

Oui le régime sioniste, crée sur une idéologie raciste colonialiste, est un régime foncièrement raciste, doit être dénoncé comme tel, boycotté, mis aux bans des nations. Et ceux qui, comme les membres de l'UEJF le soutiennent, doivent également être dénoncés pour ce qu'ils sont vraiment selon leurs propres aveux : des agents qui reçoivent leurs ordres d'un gouvernement étranger plus précisément du ministère des affaires étrangères de celui-ci, dirigé par un raciste et fasciste, Lieberman.

En fait, l'UEJF est dirigé par Lieberman.

Et ils ont le culot d'accuser les autres de racisme !


Lundi 20 Avril 2009
Myriam Abraham

Dans la même rubrique :
1 2

Mossad Cia et Cie | Boycott Israel | Collaborateurs Des Sionistes | Anti Sionisme | Collaboration Au Sionisme Archives