information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Iran

Des Navires de Guerre Israéliens En Route Vers Le Golfe Persique Pour Rejoindre L’Armada Américaine

Selon des médias arabes, deux navires de guerre israéliens équipés de missiles ont traversé le Canal de Suez jeudi matin en direction de la Mer Rouge… et du Golfe Persique où plus de 90 bâtiments de guerre US et de leurs alliés sont déployés.



Navire de guerre israélien photo d'archives de l'armee israélienne
Navire de guerre israélien photo d'archives de l'armee israélienne

Le Caire a adopté des mesures strictes de sécurité pour permettre à ces deux navires de guerre israéliens d’emprunter le Canal de Suez. La coopération militaire entre l’Egypte et Israël est de plus en plus rapprochée. Cette traversée ayant été coordonnée avec les autorités égyptiennes. Les forces de sécurité égyptiennes ont empêché tout trafic dans le Canal pour laisser passer ces deux navires de guerre israéliens et le trafic routier avait été interrompu sur les routes menant au Canal.

Selon des sources maritimes égyptiennes, ces deux navires de guerre israéliens équipés de missiles se dirigent vers le Golfe Persique où ils seront stationnés dans quatre jours. Déjà en juin juillet de l’année dernière un navire de guerre israélien de ce type était passé par le Canal de Suez accompagné d’un sous marin équipé de têtes nucléaires.

Selon le journal égyptien al-Shuruq, les US ont entrepris des manœuvres importantes dans le Golfe Persique dont certaines au large des côtes iraniennes. Toujours selon ce journal, les navires israéliens ont cartographié les eaux du Golfe Persique ces six derniers mois en coopération avec les forces américaines appartenant à la 5ème Flotte US. Les Israéliens ont démenti cette dernière information, mais on sait qu’actuellement la coopération militaire US Israël est plus que rapprochée que ce soit en matière de bouclier anti missiles, d’exercices conjoints de leurs flottes de guerre aériennes respectives, et bien sûr du renseignement notamment de la collecte d’informations par satellite.

Toute une Armada américaine déployée dans le Golfe Persique, L’Iran les frappera si elle est attaquée.

Il y a actuellement plus de 90 bâtiments de guerre dont des sous marins, des portes avions, des destroyers, déployés dans le Golf Persique, une zone maritime cruciale pour l’acheminement mondial du pétrole de cette zone, créant ainsi un environnement militaire à très haut risque.

L’Iran, par le biais de son ministre de la défense, Ahmad Vahidi, a prévenu le mois dernier que si elle était attaquée, elle frapperait en représailles ces bâtiments de guerre déployés dans le Golfe Persique.

« Les Occidentaux savent très bien que ces navires de guerre sont les meilleures cibles opérationnelles pour l’Iran s’ils entreprennent toute action militaire » a déclaré Vahidi, notamment toute action militaire contre les sites nucléaires iraniens.

« Quelle est la raison qui sous tend ce déploiement de tant de navires de guerre et quel but poursuivent-ils ?...Sont-ils déployés contre l’Iran ? « Toujours selon Vahidi, les Américains ont fait des remarques conflictuelles quant à la possibilité qu’ils attaquent militairement l’Iran. L’Iran de son côté a souvent mis en garde les puissances occidentales et Israël contre toute attaque de ses sites nucléaires et autres sites stratégiques prévenant que cela déclencherait automatiquement des représailles visant toute cette Armada déployée dans le Golfe Persique.

L’Iran a développé toute une stratégie militaire navale dite asymétrique pour attaquer ces bâtiments de guerre grâce à des vedettes ultra légères et ultra rapides qui pourraient le cas échéant constituer une véritable mini Armada pour harceler sans relâche ces mastodontes et bloquer toute circulation des pétroliers dans le Golfe Persique empêchant tout approvisionnement en pétrole provenant des pays du Golfe.

De plus Vahidi a également prévenu en décembre dernier que l’Iran mènerait des représailles contre des sites israéliens de production d’armements et les installations nucléaires israéliennes si l’état sioniste s’avisait d’attaquer les installations nucléaires iraniennes. L’Iran possède actuellement des missiles capables d’atteindre Tel Aviv et Dimona où se trouve le principal site de fabrication d’armes nucléaires d’Israël.

Les déclarations va en guerre du ministre raciste des affaires étrangères israélien, Avigdor Lieberman, s’en prenant notamment à la Syrie, et menaçant de renverser le régime en place de Bashar al Assad, après que le ministre des affaires étrangères syrien, Walid Moallem, ait répondu aux menaces verbales d’attaque israélienne en déclarant que toute attaque contre la Syrie de la part d’Israël conduirait à une guerre totale, ne font qu’envenimer la situation dans la région.

Les multiples propos belliqueux des dirigeants politiques israéliens ne font qu’aviver les tensions au Moyen Orient. Actuellement, le seul moyen à disposition pour empêcher tout embrasement de la région c’est la poursuite des criminels de guerre israéliens, politiques et militaires, pour les atrocités commises à Gaza contre la population civile palestinienne lors de l’Opération Plomb Durci.

Seule « arme » vraiment efficace contre les velléités de guerre israélienne qui risque d’embraser non seulement le Moyen Orient mais la planète entière : la Justice.

Dimanche 7 Février 2010
Myriam Abraham

Dans la même rubrique :
1 2 3

Iran