information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
ASIE

Des Medecins Danois Laissent Mourir Des Blessés Afghans En Violation De La Convention De Geneve

Le Danemark est l'un des principaux partenaires de la "guerre impérialiste contre le terrorisme" des Etats Unis, et non pas le pays pacifique et tolérant, image qu'il veut donner de lui-même.



 Des Medecins Danois Laissent Mourir Des Blessés Afghans En Violation De La Convention De Geneve

Des Medecins Danois Laissent Mourir Des Blessés Afghans

A cause de cette image et peut être de sa petite taille, la plupart des médias internationaux n'ont même pas mentionné dans leur couverture des évènements le rôle de va-t-en guerre de cette nation pendant cette décennie où elle a été activement engagée dans des guerres contre Le Moyen Orient, non plus que son engagement la décennie précédente dans la guerre contre la Serbie et sa collaboration continuelle avec la direction politique terroriste et de trafic de drogue du Kosovo.

Cependant, les médias danois viennent juste de rapporter que le caractère va-t-en guerre du pays ne se limite pas aux politiciens et leurs soldats obéissants - ou plutôt "mercenaires", car aucun Danois n'a obligation de combattre. On doit se porter volontaire pour les guerres et en faisant cela on reçoit le triple du revenu des soldats ordinaires.

Des médecins et infirmières danois font partie des forces d'occupation et , comme les mercenaires, décident qui vivra et qui mourra. Ces personnels médicaux se soucient de la santé des occupants, et d'une partie des équipes "humanitaires" qui accompagnent les combattants. Ils sont au service des juggernauts comme le font les "réhabilitateurs" et les "reconstructeurs" aux ordres de l'armée d'occupation, comme l'a révélé le quotidien capitaliste libéral, Politiken.

Dans un article écrit par Christian Hüttermeier le 5 Mai intitulé " Danish Doctors Break The Geneva Convention " - Des Médecins Danois Violent la Convention de Geneve, l'ancien secrétaire général de la Croix Rouge, Joergen Poulsen, a dit que les pratiques actuelles des médecins et infirmières danois en Afghanistan violent la Convention, car ils décident d'arrêter les soins des Afghans blessés.

Poulsen a cité l'article 7 de la Convention de Genève de 1949 et le protocole 11 ( 8 Juin 1977) relatif la "protection des victimes de conflits armés non internationaux".

"Tous les blessés, malades et naufragés, qu'ils aient ou non participé au conflit armé, doivent être respectés et protégés".

" En toutes circonstances, ils doivent être traités humainement et recevoir les soins médicaux et l'attention exigée par leur condition sans délai et le plus concrètement possible. Hormis sur une base médicale, aucune distinction ne doit être faite parmi eux".


Un autre quotidien danois, Jyllands - Posten, a écrit le 5 Mai que Christan Tollund, le dirigeant du personnel médical de l'hôpital de campagne sur la base militaire de Kandahar, a considéré qu'il était nécessaire de " parfois arrêter les soins des Afghans blessés, même si on aurait pu sauver leur vie".

Cette décision viole la Convention de Genève car les médecins font des "distinctions" " sur des bases ... autres que médicales", principalement parce que le pays ruiné par la guerre des agresseurs n'a pas l'assistance matérielle requise pour aider des personnes handicapées.

" Il n'existe pas de système de santé et souvent aucune aide pour les blessés, et par conséquent nous prenons la décision" a dit Tollund au Jyllands - Rosten. Ce journal a soutenu avec enthousiasme l'occupation allemande Nazie du Danemark (1940-45) et de même a soutenu avec enthousiasme la guerre contre les Musulmans et les Arabes en Irak, en Afghanistan, ( et Serbie), et appelle à l'expansionnisme militaire partout au Moyen Orient.

Cependant, il n'y a aucune restriction quant aux soins prodigués aux soldats danois et autres attaquants. Ils sont traités et rapatriés et pris en charge par le système de soins, et touchent une pension d' handicapés à vie, ou retournent au combat, pour tuer, blesser encore plus de civils afghans et des combattants de la résistance.

L'actuel dirigeant de la Croix Rouge danoise, Anders Laderkarl, a dit à Politiken que cette pratique est " mauvaise" et a ajouté : " une partie du programme danois pourrait aussi rendre la vie plus facile aux handicapés en Afghanistan."

Donc, d'abord, le Danemark - côte à côte avec les Etats Unis d'Amérique - tue et blesse des Afghans dans une guerre d'agression, et puis laisse les blessés mourir parce qu'il fait passer en priorité les dépenses de guerre et celles des pipelines du pétrole avant les dépenses de santé et de soins.

Nous, du Blog Danois Afghanistan Libre, considérons cela pour ce que c'est, du racisme : un traitement pour les agresseurs à peau blanche, et un autre pour les victimes à peau mat. C'est de nouveau le bon vieux Jim Crow. L'ironie et la tragédie dans tout cela c'est qu'un grand nombre des soldats agresseurs sont des Noirs des Etats Unis, et actuellement ils sont aussi sous le commandement d'un homme à peau mat. Ole, Oncle Tom n'a pas disparu.

Nous sommes d'accord avec les combattants de la résistance afghane pour qualifier tous les occupants, d'occupants criminels- qu'ils soient docteurs, infirmières, ou de soit disant "réhabilitateurs" et "reconstructeurs" qui gagnent d'importantes sommes d'argent de sociétés civiles et d'ONG, qu'elles soient soutenues par des soit disant partis de gauche ou communiste ou pas.

Ces "guérisseurs" immoraux suivent la trace du docteur Nazi Josef Mengele, qui décidait qui devait vivre et qui devait mourir dans le camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau.


Ron Ridenour- Free Afghanistan Blog Of Denmark - 10/05/09

Le blog

Information complémentaire

Le nouveau secrétaire de l'OTAN, nommé lors de la réunion de l' Alliance en Avril dernier n'est autre que le premier ministre danois, Anders Fogh Rasmussen, qui quittera ses fonctions pour rejoindre l'OTAN le 1er Aout. Rasmussen s'est fait remarquer lors de l'affaire des caricatures de Mohamed publiées dans le journal libéral de droite fascisant, Jyllands - Rosten, pour avoir défendu le journal sous couvert de défendre la "liberté d'expression", provoquant un mouvement de boycott des produits danois dans les pays musulmans.

Rasmussen est un Atlantiste convaincu, raison pour laquelle il a été choisi pour ce poste par les gouvernements de Paris, Berlin et Londres (et bien sûr Washington), tous trois actuellement dirigés par des vassaux de l'Oncle Sam qui n'hésitent pas à sacrifier la vie de leurs soldats et l'indépendance de leur pays pour satisfaire les intérêts américains.

Le Danemark est le pays qui paie le plus lourd tribu au sein des forces de l'ISAF/OTAN en Afghanistan par tête d'habitant. 3.8 soldats tués en action, alors que pour les US qui ont des troupes à la fois dans l'ISAF et à part, ont 2.1 soldats tués. Les soldats danois sont stationnés dans le Helmand, une région où se déroule le plus grand nombre d'opérations militaires. En 2008 il y a eu une augmentation de 40% d'accrochages sanglants entre l'OTAN/US et la résistance afghane.

Lundi 11 Mai 2009
Traduction complement d'information Mireille Delamarre



Dans la même rubrique :
1 2

Humour Les Folles D'Allah | Terrorisme Islamo-fascisme | International | Immigration clandestine | France XXI | Communautarisme Islamisation racialisation | Europe | Empire USioniste du Chaos | LIBERTE D'EXPRESSION D'INFORMATION | COLONIALISME JUDEO SIONISTE | GUERRE DE L'INFORMATION | Propagande | DICTATURE UE | PALESTINE | FRANCE | MONDE ARABE | ASIE | archives Armement Sécurité Stratégies Militaires | archives Droit International ONU | archives histoire traditions 2004-2008 | archives sciences écologie 2004-2008 | archives société 2004-2008 | archives culture | archives ressources educatives | archives informations 1 | archives informations 2