information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
EcoDictature Verte

Cohn Bendit Gourou Vert Fait Du Racolage A Gauche Et au Centre... Et Fleurte Avec Sarkozy Pour 2012

Cohn Bendit a commencé son épandage médiatico - écologique pour les élections françaises (régionales pour commencer), Sarko jouit.



Cohn Bendit Gourou Vert Fait Du Racolage A Gauche Et au Centre... Et Fleurte Avec Sarkozy Pour 2012

Mais que fait donc Cohn Bendit en France ?

Dirigeant du parti européen, Europe Ecologie, n'a-t-il pas été élu eurodéputé ?

Depuis sa "victoire" aux élections européennes - 16% de votes avec une abstention record de 60% - en France on le voit on l'entend et on le lit partout, les médias propagandistes vomissent non stop les élucubrations du roi de la politique spectacle libérale verte.

Les élus actuels verts qui siègent au Parlement, dans les conseils régionaux, les conseils généraux et dans les mairies le font sur des mandats obtenus en tant que membres du parti des Verts et non en tant que membres d'Europe Ecologie dirigé par Cohn Bendit.

Cette embrouille, Parti des Verts Europe Ecologie, est volontairement entretenue sur la scène politique nationale française. Cohn Bendit est déjà en campagne régionale pour le parti des Verts dont il n'est pas membre et pour lequel il n'a pas mandat de se présenter et ne le peut pas n'étant pas français.

Cohn Bendit a déjà commencé son racolage vert au PS, au Modem, en appelant les écolos de ces partis à le rallier.

Mais qu'est ce que ce fouteur de merde fout là ?

Il n'est pas payé comme eurodéputé pour mettre ses pieds verts dans le plat des élections régionales. Il a fait campagne pour les européennes en disant aux français qu'ils devaient cesser de penser "franco français". Le fait qu'il veuille se mêler des prochaines élections franco françaises devient suspect.

Mais le gourou vert a parlé : le parti des Verts français l'a joue solo au premier tour des régionales.

Cohn Bendit a en plus eu le culot d'accuser le PS - qui lui la joue molle - de paternalisme, alors qu'il vient faire son préchi précha écolo rigolo aux français, et qu'il est prêt à manger à tous les râteliers, y compris ceux de la droite libérale réformiste de Sarkozy.

Les évènements politiques médiatico- propagandistes récents laissent à penser que Cohn Bendit roule en douce pour Sarkozy. Son objectif premier c'est d'affaiblir PS et Modem en leur piquant des électeurs aux régionales pour ensuite imposer une alliance sur une plateforme réformiste libérale verte proche de celle de Sarkozy.

En magouillant comme il le fait depuis des années, Cohn Bendit, peut d'ici 2012, récupérer la nationalité française et, nouveau réformisme libéral vert mondial oblige, devenir le premier ministre de Sarkozy. Ce dernier continuera sa politique "d'ouverture". Après tout ce serait la suite logique du gouvernement Sarkozy 1 qui a démarré son mandat sur les chapeaux de roue avec le " Grenelle" de l'environnement, et qui va amplifier par une taxe carbone et autres taxes dites "écologiques", sa nouvelle orientation libérale verte.

Sarko, l'opportuniste du parti libéral de l'étranger, a décidé que le vert lui allait bien. Son pote Cohn Bendit, tout aussi opportuniste, l'a choisi lui depuis les années 80 pour casser toute politique sociale rouge qui lui rappelle le communisme auquel il est viscéralement opposé.

Cohn Bendit rêve de Matignon à défaut de l'Elysée, mais bien sûr affirme haut et fort qu'il n'est pas intéressé.

En 2012, si la propagande libérale verte tourne à plein régime ces trois prochaines années - et on peut compter sur les centrales EDF/Hulot et Cie pour cracher - c'est le tandem Sarkozy Cohn Bendit qu'on va récolter, sauf de renvoyer ce dernier le plus rapidement possible brouter l'herbe de l'autre côté...du Rhin.








Samedi 11 Juillet 2009
La Gauloise qui fume

Dans la même rubrique :

Humour | EcoDictature Verte | Economie