information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
Sarkozie

Avec Sarkozy Ce N'est Plus Mort Pour La Patrie Mais Mort Pour Abu Dhabi



Avec Sarkozy Ce N'est Plus Mort Pour La Patrie Mais Mort Pour Abu Dhabi

Lors de l'inauguration en début de semaine de la nouvelle base militaire française à Abu Dhabi aux Emirats Arabes Unis, Sarkozy a encore tenu des propos irresponsables en matière de politique étrangère engageant bien imprudemment la France et les Français à défendre un pays situé à des milliers de kilomètres et dont les seuls liens qu'on ait avec lui sont des liens militaro-économiques entretenus par Sarkozy pour ses amis marchands d'armes, et pour l'alliance américanosioniste dont il fait partie.

Le 26 mai, Sarkozy a dit que la base militaire française d'Abu Dhabi était le reflet de l' engagement de la France à défendre les Emirats Arabes Unis " quoiqu'il arrive" s'empressant d'ajouter que cela n'était pas dirigé contre une autre nation. Il est vrai que l'Iran, située en face des EAU, pourrait y voir un acte d'hostilité de la part d'un gouvernement sarkosiste qui ne cache pas sa relation d'amitié très particulière avec le régime sioniste de Tel Aviv. Le nouveau gouvernement de Netanyahou, depuis sa prise de fonction, clame sur tous les toits qu'il veut régler le problème posé par le programme nucléaire iranien, euphémisme pour dire que dés que l'occasion se présentera l'armée israélienne attaquera les installations iraniennes.

1ère nouvelle base militaire française construite hors du territoire français depuis 50 ans, la base militaire française d'Abu Dhabi comprend principalement une base navale située dans le port de Mian Zayed, où stationneront 500 hommes de troupe principalement de la marine, mais aussi de l'armée de l'air car cette base est également conçue pour héberger plusieurs avions de combat.

Dans un discours prononcé juste après l'inauguration, Sarkozy a dit : " la présence militaire permanente ne vise personne. elle n'a pas été décidée à cause de circonstances particulières. Elle reflète simplement l'engagement de la France, à long terme, aux côtés de ses amis. S' ll leur arrivait quelque chose, nous serions à leurs côtés. C'est ainsi que nous reconnaissons nos amis. Pour nos amis nous devons être prés à répondre totalement à nos engagements, à prendre des risques, quelque soit l'endroit où se trouvent ces amis"

Avec Sarkozy, ce n'est plus : MORTS POUR LA PATRIE MAIS MORT POUR ABU DHABI !

Il a dit que la base militaire était " la preuve concrète de notre fort désir d'être aux côtés des EAU quoiqu'il arrive."

La France a démarré une alliance militaire avec les EAU en 1995, en signant un accord de coopération militaire. Un accord identique a été signé le 26 mai définissant les termes de cet accord en y incluant la création de cette nouvelle base.

Selon Sarkozy, cet accord constitue un "cadre établi entre les deux pays pour décider ensemble des réponses appropriées à donner, dont celles militaires, lorsque la sécurité, la souveraineté, l'intégrité territoriale et l'indépendance des EAU sont touchés". il faut savoir qu'il existe un contentieux territorial opposant les EAU et l'Iran portant sur trois îles du Détroit d'Ormuz et du Golfe Persique (Grand Tumb, Petite Tumb et Abu Mussa). Outre la revendication portant sur la propriété de ces trois îles, c'est surtout l'établissement de zones économiques exclusives qui est en jeu, avec, à la clé, les réserves pétrolières et minières offshore.

La plupart des équipements lourds des forces armées des EAU sont français dont plus de 60 avions de combat, des Mirage 2000-9, ainsi que 400 tanks. L'aviation des Emirats envisagent actuellement le remplacement de sa flotte de combat aérienne par des Rafale de Dassault, des avions de combat multirôle. Mais les EAU ont également diversifié leur approvisionnement en armement, important des US, de l'Allemagne et de la Grande Bretagne. La concurrence est rude, c'est pourquoi Sarkozy lors de sa visite a utilisé ses fonctions de "Prince de l'Elysée" pour donner un petit coup de pouce à son ami Dassault.

Sarkozy a affirmé que l'engagement de la France dans la région était le reflet de ses responsabilités comme "puissance mondiale", et que la base elle -même reflétait "les responsabilités que la France en tant que puissance internationale entend prendre aux côtés de ses partenaires privilégiés, dans une telle région sensible du monde". En clair, et bien que Sarkozy l'ait nié, si une guerre avec l'Iran éclatait, par exemple si Israël bombardait l'Iran ( avec l'accord tacite des US) et que l'Iran engage des représailles en s'attaquant aux forces armées américaines stationnées partout dans le Golfe dont dans les EAU, la France entrerait en guerre contre l'Iran.

Les citoyens français sont en droit de savoir ce que les actions et paroles irresponsables de Sarkozy peuvent leur coûter, et sur quelle pente dangereuse Sarkozy mène la politique étrangère de la France pour faire plaisir à ses amis américanosionistes et les pays arabes vassaux ainsi qu'à ses amis du complexe militaro industriel français.

Un autre accord a été signé de coopération en matière de sécurité, ainsi qu'un troisième entre Mubadala, le groupe d'investissement gouvernemental d'Abu Dabhi, et le Fond Stratégique d' Investissement Français, un Fond de 20 milliards d'euros. C'est une premier en matière d'accord avec Mubadala. Cet accord établit un cadre de coopération pour explorer des investissements conjoints dans des compagnies françaises dans des secteurs tels que ceux de la technologie, sciences de la santé, bio technologie, énergie renouvelable, et technologies propres. Un quatrième accord autorisera le détachement de diplomates des EAU au sein d'ambassades françaises, dans les pays ou les EAU n'ont pas de représentation. (En Israël par exemple).

Sarkozy tout au long de sa visite n'a pas cessé de faire l'éloge du pays hôte, disant que " en l'espace d'une génération les Emirats Arabes Unis sont devenus un site expérimental de la mondialisation". Sarkozy, et Kouchner qui l'accompagnait ont, semble-t-il, oublié d'évoquer les problèmes de respect des normes démocratiques et des droits de l'homme. Pas de représentation démocratique, c'est un Conseil Suprême composé des émirs des 7 entités qui constituent les EAU qui élit un président et un vice président pour 5 ans. Mais officieusement la présidence est héréditaire. En matière de législation c'est la Charia qui prévaut. 84% de la population des EAU est composée d'immigrés.

Les citoyens de la République Laïque française apprécieront de se voir engagés, sans leur accord ni celui de leurs représentants au Parlement, à défendre un pays au régime oligarchique ou on applique la Charia en matière législative, et où les immigrés ne sont pas beaucoup mieux traités que des esclaves. il est vrai qu'en EAU les besoins en main d' oeuvre étrangère extrêmement bon marché sont tels qu'il n'y a pas besoin de centre de rétention, qu'il n'y a pas de problème de reconduite à la frontière, ni de délit de solidarité avec un immigré clandestin. C'est probablement pour cette raison que Sarkozy n'a pas voulu poser comme donneur de leçon face à ses amis des Emirats Arabes Unis.

Jeudi 28 Mai 2009
Mireille Delamarre

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Special Présidentielle Sarkozy Dégages Hollande Ecoutes | Sarkozie