information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
ASIE

Afghanistan : Un Général De Brigade Français Visé Par Une Tentative D’Assassinat Orchestrée Par La Resistance Afghane

Alors que les élus politiques de tout bord discutent mollement de l’engagement des troupes françaises en Afghanistan, la résistance afghane a orchestré une tentative d’assassinat du Général de Brigade Marcel Druart. Le despote de l’Elysée du parti de l’étranger a décidé seul d’engager les troupes françaises dans des combats qui vont être meurtriers des deux côtés dans la Tagab Valley. Bienvenue au retour en terre française des « Morts pour les Etats Unis » !



Rapatriement du corps de deux soldats français précédement tués en Afghanistan
Rapatriement du corps de deux soldats français précédement tués en Afghanistan

Les 700 hommes de troupes français déployés dans la Tagab Valley aux mains des Talibans pour essayer d’en prendre le contrôle viennent de recevoir un accueil meurtrier . La résistance afghane a frappé durement : une paire de roquettes a été tirée lors d’une rencontre qui se tenait entre une shurah locale et le général de brigade français Marcel Druart. Ce dernier n’a pas été blessé mais l’attaque a fait 12 morts et 38 blessés chez les Afghans.

Druart , commandant la 27e brigade d’infanterie de montagne est arrivé en Afghanistan en Juillet 2009 pour prendre le commandement de la région capitale (RC-C) de la Force internationale d'assistance à la sécurité (FIAS) de l'Otan. Il a pris la relève du général Michel Stollsteiner, qui occupait cette fonction depuis le 6 août 2008.

Druart, dans une interview toute récente ( 13/11/09) au journal Le Point confiait qu’il était responsable entre autres du renseignement et de ce qu’ils appellent les « opérations d’influence » qui lui donne, par exemple, la possibilité de communiquer directement avec la population par la mise en place d'une radio. C’est cette même population qui vient de lui envoyer un message clair et personnel de "bienvenue": des roquettes. Il est chargé de la pacification et dispose d’un budget d’environ quatre millions d’euros pour financer selon lui des projets principalement agricoles.

On est là dans un cas de figure type de mélange d’opérations militaires et d’opérations dites de «développement » vouées dés le départ à l’échec, et donc d’un gaspillage de l’argent des contribuables. Les caisses sont vides mais on fait du saupoudrage en Afghanistan pour tenter de faire accepter par la population l’inacceptable : l’occupation du pays par des forces armées étrangères.

Au cours de cette interview, à la question : Combien de temps encore, cette guerre va-t-elle durer?
Druart a répondu :

« Comme cela a été dit au sommet de l'Otan, à Bucarest, au printemps, il faut s'inscrire dans la durée... N'attendons pas des résultats instantanés ! Nous venons de nous installer ici et nous avons encore à bien prendre conscience de la réalité humaine de notre zone d'action. »

Les tirs de roquette le visant personnellement viennent lui rappeler qu’il risque de ne pas « durer » s’il persiste lui et son commandant en chef du parti de l’étranger qui squatte l’Elysée à obéir aux ordres de Washington en participant à une guerre d’occupation qui prend toutes les allures d’une guerre type Vietnam, photos de presse en moins, car les médias cette fois se sont faits complices des agresseurs.

Suite à cette tentative d’assassinat, des responsables français ont affirmé que malgré l’attaque meurtrière, la rencontre se poursuivait et que le général de brigade Druart avait dit que les Talibans ne seraient pas autorisés à perturber ses plans pour la vallée qui reste sous leur contrôle.

L’attaque a eu lieu à un endroit proche de la vallée dans laquelle ont été tués 10 soldats français l’année dernière alors qu’ils venaient de prendre la relève de troupes italiennes qui ne les avaient pas avertis qu’ils achetaient leur « tranquillité » d’occupants en versant des pots de vin à des chefs de guerre taliban locaux.

La province de Kapisa où a eu lieu la tentative d’assassinat ne se trouve pas très loin de Kaboul mais reste en dehors du contrôle des forces de l’OTAN.

Cet accueil meurtrier des troupes françaises dans la Tagab Valley est un signal fort lancé à la Sarkosie par la résistance afghane. Les troupes d’occupation, quelque soit leur nationalité, ne sont pas les bienvenues et seront accueillies comme il se doit par la résistance, peu importe les élucubrations des Kouchner et Cie pour tenter de justifier une présence militaire française en Afghanistan notamment en annonçant à grand renfort de tapage médiatique l’envoi de 100 gendarmes pour former leurs collègues afghans.

Le secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, a dit que l'Otan devrait décider d’une "approche pour contrer les insurgés, avec une augmentation substantielle des forces" sur le terrain, mais dans le cadre d'une stratégie de transfert de la sécurité aux Afghans à partir de 2010.

En fait, sous couvert de « transfert de sécurité » c’est bel et bien une intensification de la guerre en Afghanistan qui est annoncée et pour laquelle Sarkozy veut sacrifier la vie de soldats français.

Côté américain, Barack Obama doit prochainement décider s’il répond positivement à la demande de ses généraux d'envoyer des dizaines de milliers de soldats en renfort.

Il est clair que dans les mois à venir, on va assister à une augmentation des cercueils de nos compatriotes rapatriés en terre française enveloppés du drapeau bleu blanc rouge mais « morts pour les Etats Unis »

Mardi 17 Novembre 2009
Mireille Delamarre



Dans la même rubrique :
1 2

Humour Les Folles D'Allah | Terrorisme Islamo-fascisme | International | Immigration clandestine | France XXI | Communautarisme Islamisation racialisation | Europe | Empire USioniste du Chaos | LIBERTE D'EXPRESSION D'INFORMATION | COLONIALISME JUDEO SIONISTE | GUERRE DE L'INFORMATION | Propagande | DICTATURE UE | PALESTINE | FRANCE | MONDE ARABE | ASIE | archives Armement Sécurité Stratégies Militaires | archives Droit International ONU | archives histoire traditions 2004-2008 | archives sciences écologie 2004-2008 | archives société 2004-2008 | archives culture | archives ressources educatives | archives informations 1 | archives informations 2