France

500 Europeens Combattent Assad En Syrie...Dont Des Français Avec L'Accord Tacite De Valls/Hollande ?

Le chef de l'anti terrorisme de l'UE Gilles de Kerchove a confirmé dans une interview à la BBC qu'il y a 500 Européens combattant Assad en Syrie la majorité venant de Grande Bretagne d'Irlande et de France. Les Barbouzes du ministère de l'intérieur traînes savates dans certaines mosquées et autres lieux de propagande islamiste ferment-ils les yeux avec l'accord de leur ministre de tutelle Emmanuel Valls sur l'organisation de "voyages touristiques" en Syrie mettant ainsi la vie des Français en danger lorsque ces "rambos" du djihad contre l'infidèle laïc alawouite Bashar al Assad reviendront en France bien mieux entraînés et plus enragés encore que ne l'était Merah ? Valls et son donneur d'ordre Hollande doivent rendre des comptes "préventivement".



500 Europeens Combattent Assad En Syrie...Dont Des Français Avec L'Accord Tacite De Valls/Hollande ?

Environ 500 Européens combattent actuellement au sein des groupes djihadistes contre le gouvernement syrien du président Bashar al Assad c'est ce qu'a confirmé le chef de l'anti terrorisme de l'UE Gilles de Kerchove précisant que la majorité d'entre eux venaient de Grande Bretagne d'Irlande et de France. Comme par hasard la Grande Bretagne et la France sont les deux pays aux avant postes de la guerre par proxis menée par les US/OTAN/Israël/le Qatar et l'Arabie Saoudite contre la Syrie et le peuple syrien.

"Tous ne sont pas des radicaux quand ils partent mais probablement que beaucoup d'entre eux seront radicalisés là bas où ils seront entraînés..et comme nous l'avons vu cela pourrait déboucher sur une sérieuse menace quand ils reviendront."

En Mars la Hollande a relevé son niveau de sécurité anti terroriste citant la menace de ceux qui vont en Syrie combattre le gouvernement de Bashar al Assad de même que la radicalisation de certains jeunes Hollandais.

"Prés d'une centaine d'individus ont récemment quitté la Hollande pour différents pays en Afrique et au Moyen Orient spécialement la Syrie" avait déclaré dans un communiqué en Mars le Coordinateur National pour la Sécurité et le Contre Terrorisme de ce pays.

Les services de sécurité en Grande Bretagne et en Belgique selon la BBC ont accru leurs efforts pour remonter les filières de recrutement de ces jeunes djihadistes européens. Mi Avril la police belge a mené des raids dans 48 maisons à travers le pays et arrêté 6 hommes suspectés d'être membres d'un groupe islamiste dénommé Sharia4Belgium qui fait partie d'un "mouvement djihadiste international plus large"..Nous avons des indications que Sharia4Belgium envoient des gens en Syrie pour rejoindre des groupes terroristes là bas" selon le procureur fédéral belge Eric Van der Sypt cité par Reuters."Le recrutement se fait par exemple auprès de jeunes abordés dans la rue puis invités dans des reunions privées à Anvers" a-t-il ajouté. Van der Sypt a dit que les procureurs avaient connaissance de 33 individus avec des liens avec le groupe qui étaient soit en Syrie soit en route pour ce pays.

Début Avril le Centre International D'Etude De La Radicalisation ( ICRS) a estimé que plus de "600 Musulmans européens s'étaient rendus en Syrie en 2011" quand le conflit a démarré.Selon l'étude du ICRS c'est la Grande Bretagne qui détient le record de jeunes se joignant aux combattants anti Assad avec 138 individus arrivés en Syrie.

"Sur la base de la participation totale au conflit nous estimons qu'entre 70 et 442 Européens sont encore actuellement présents en Syrie.. Cela veut dire que la plupart des Européens qui sont allés en Syrie sont encore sur le champ de bataille".

Cela veut dire également que ces Européens dont un certain nombre de Français et pas un loup solitaire comme Merah vont avoir acquis une experience du maniement des armes qui dépasse de loin ce qu'avait pu apprendre Merah lors de ces déplacements en AfPak.

Certains services de renseignements occidentaux s'inquiétent désormais de voir ceux qui sont actuellement en Syrie combattant aux côtés des Jihadistes Al Nusra et consorts liés à al Qaeda lancer des attaques terroristes en Europe à leur retour.

On peut se demander pourquoi rien n'a été fait pour les empêcher de se rendre en Syrie car ils sont certainement sous surveillance puisqu'on connaît en gros leur nombre et leurs origines.

Les principaux pourvoyeurs de djihadistes européens la Grande Bretagne et la France sont depuis le début de cette guerre internationale par proxis en Syrie aux avant postes militaires économiques médiatiques de celle ci leur objectif clairement avoué et répété : renverser le gouvernement syrien en place et le remplacer par un gouvernement fantoche à la solde des US/OTAN/Israël.

On peut se demander si Sarkozy puis Valls/Hollande en ne prenant pas les mesures nécessaires pour arrêter ces djihadistes avant qu'ils ne partent en Syrie - alors même qu'ils sont repérés fichés idem pour les filières de recrutement- ne contribuent pas ainsi à l'envoi de combattants djihadistes pour renverser le gouvernement syrien.

Ce sont les Français qui risquent de payer le retour de bâton de ces encouragements par Hollande et Valls au djihad en Syrie lorsque ceux qui reviendront entraînés aux combats de guerillas s'activeront dans nos villes.

C'est pourquoi les Français doivent exiger que soit menée une enquête sur l'inaction du gouvernement son ministre de l'intérieur Emmanuel Valls et le donneur d'ordre François Hollande pour démanteler ces filieres djihadistes salafistes et empêcher ces départs de jeunes Français en voie de radicalisation.

Faut-il attendre les premières victimes sur le sol français pour réagir ?

Le président syrien Bashar al Assad a récemment accusé la France de soutenir Al Qaeda en Syrie et a mis en garde contre le retour de bâton d'une telle politique irresponsable.

Jeudi 25 Avril 2013
Mireille Delamarre

Dans la même rubrique :
1 2 3

Dictature Ultraliberale USSioniste UE OTAN | COMMUNAUTARISME RELIGION | Colonialisme Juif Sioniste | Syrie | Terrorisme Institutionnel | Impérialisme US | Dictature MerkUE | OTAN | Palestine | France | Guerre De L'Information | changements stratégiques géopolitiques | Laicité Religions | Special Présidentielle Sarkozy Dégages Hollande Ecoutes | Liban | Mossad Cia et Cie | Boycott Israel | Collaborateurs Des Sionistes | Anti Sionisme | Nucléaire | Iran | Asie | Medias Net Propagande | Humour | Pandemies | Sarkozie | EcoDictature Verte | Monde Arabe | Economie | Collaboration Au Sionisme Archives | archives Armement Sécurité Stratégies Militaires | archives Droit International ONU | archives histoire traditions 2004-2008 | archives sciences écologie 2004-2008 | archives société 2004-2008 | archives culture | archives Impérialisme Américain 2005-2008 | archives ressources educatives | archives informations 1 | archives informations 2


BREVES & LIENS EXTERNES

BOMBARDEMENTS AMERICAINS EN SYRIE LA RUSSIE DOIT AGIR IMMEDIATEMENT

C'est une ERREUR stratégique monumentale pour la Russie de ne pas intervenir militairement en Syrie pour aider le gouvernement légitime de Bashar al Assad à se débarrasser des mercenaires du "Califat islamique".

Outre le fait qu'il y a violation de la souveraineté de l'état syrien - aujourd'hui la Syrie demain quel pays ? - cela crée un précédent que la dictature fasciste USSioniste va exploiter pour remodeler d'abord le Moyen Orient et ensuite s'attaquer à la Russie et la Chine.

La Syrie a des accords de coopération militaire avec la Russie et l'Iran. La Russie sur la demande du gouvernement syrien - tout comme l'Irak a demandé aux US d'intervenir - peut bombarder les positions de ces mercenaires islamistes dont on sait qu'ils sont les fantassins des US et de leurs alliés, entraînés, financés et infiltrés en Syrie et en Irak grâce à eux. La Russie doit aider son alliée en lui fournissant des systèmes de défense aérienne du type S-300 qui feront réfléchir Washington deux fois avant de violer la souveraineté de la Syrie.

La Russie a été déstabilisée à sa porte par le coup de la junte judéo néo nazie en Ukraine sous parrainage des US/UE/OTAN.

La Syrie attaquée c'est aussi la présence des Russes en Méditerranée qui est directement visée avec à terme l'éviction de la flotte russe du port syrien de Tartous et la fin de sa coopération énergétique avec le Liban et la Syrie dont les ressources en pétrole et en gaz restent largement inexploitées.

En Syrie ce n'est pas seulement le gouvernement légitime de Bashar al Assad qui est directement visé mais aussi son alliée la Russie et aussi l'Iran qui a été "neutralisée" par des discussions sur son programme nucléaire qui n'aboutiront pas car sur le nucléaire iranien c'est Tel Aviv qui commande et le régime colonial juif sioniste veut le démantèlement du nucléaire iranien y compris si nécessaire par une guerre contre l'Iran.

Bombarder en Irak et en Syrie constitue pour l'US Air Force - qui teste son nouvel avion de combat F 22 in situ- un bon entraînement pour ensuite attaquer l'Iran une fois l'Irak et la Syrie balkanisées et vassalisées.

Le retour du plan US de remodelage du "Moyen-Orient élargi"