information critique contre l'islam conquerant supremaciste le terrorisme
archives histoire traditions 2004-2008

11 novembre – 'Maudite soit la guerre' une visite virtuelle à un monument aux morts pas comme les autres

C'est cela "La Grande Guerre " de 1914-1918 : 8 millions de morts, 20 millions de blessés, français allemands, anglais, russes, serbes, turcs, sénégalais...des centaines de milliers d'orphelins et de veuves. En France, l’après guerre a vu s’ériger dans toutes les communes des monuments aux morts, où chaque année depuis on assiste à un rituel de commémoration à la mémoire de ceux qui ont été sacrifiés sur l’autel de nationalismes exacerbés par les marchands de canons et le monde glauque de la finance. Il en est pourtant quelques uns, qui dénotent, monuments pacifistes dont celui de Gentioux sur le plateau de Mille Vaches au sud de la Creuse.



L’apres Grande Guerre. La France compte ses morts, nombreux, érige des monuments, à leur « gloire » postume : « Morts pour la France »

monuments aux morts pacifiste d'Equeurdreville copyright P.Coepel
monuments aux morts pacifiste d'Equeurdreville copyright P.Coepel
Des 1919, vont s’ériger un peu partout en France jusque dans les communes les plus reculées, les plus minuscules, des monuments aux morts. La France rurale et citadine pleurent ses morts, et il faut, semble-t-il, pour cela un lieu, à proximité d’une mairie, d’une église, dans un cimetière, sur une place publique, à l’entrée d’un village. Une loi, la loi du 25 Octobre 1919 sur " La commémoration et la glorification des morts pour la France au cours de la Grande Guerre" y contribua même si elle n’avait aucun caractère contraignant. Souvent simple obélisque de pierre, parfois surmontée d’un croix de guerre, ou religieuse, ou d’un buste de poilu, d’une flamme, portant parfois une sculpture, un coq gaulois, le drapeau français flottant au vent, l’aigle allemand foulé aux pieds, un gisant, ils portent tous des inscriptions déclinées sous des vocables identiques.

Mort pour la France
La commune de…….à ses enfants morts pour la France
A ses morts glorieux
Aux enfants du pays morts pour la Patrie
A nos héros
Aux victimes de la Grande Guerre
Qu’ils reposent en paix
Souvenons nous
Pro Patria
La France victorieuse


Enfin celle on ne peut plus cynique : Ils sont morts pour que la paix règne entre les peuples.

Comme s’il fallait faire la guerre pour vivre en paix, comme si le prix à payer pour que certains vivent en paix c’était ces millions de "Morts pour la France" ou tout autre pays !!!

Et pourtant….au milieu de ce cynisme morbide il existe des îlots de bon sens, des monuments pacifistes.


Visite virtuelle au monument aux morts pacifiste de Gentioux au sud de la Creuse sur la plateau de Mille Vaches

11 novembre – 'Maudite soit la guerre' une visite virtuelle à un monument aux morts pas comme les autres
Dés 1922 on va commencer à parler de ce monument érigé un an apres à l’initiative du maire du village, Jules Coutaud. Tous les villages de France (36 000) ont un monument aux morts, Gentioux aussi veut le sien d’autant que 58 jeunes du village sont morts pendant cette "Grande Guerre". Jules Coutaud est maréchal ferrant, un homme simple, gazé pendant la guerre à laquelle il a participé pendant 4 ans. Il en a un peu marre de cette guerre, en fait de toutes les guerres. Il veut un monument avec une signification forte, un monument sobre avec une stèle sur laquelle graver les noms des 58 jeunes morts pendant la guerre.

Ce monument est construit avec trois marches et tout en bas un écriteau ; "Maudite soit la guerre". A côté, un orphelin en bronze vêtu de la blouse de l’écolier, un visage un peu triste lève le bras en montrant les 58 noms qui sont gravés sur la stèle. Ce monument ne sera pas officiellement inauguré, et pour cause, ignoré des autorités de l’Etat. En Creuse, il existe un sentiment pacifiste très fort car un très lourd tribut a été payé pendant cette guerre de 14/18, c’est un repère dans l’histoire du Limousin car environ la moitié des appelés ne sont pas revenus. Il faut savoir que, depuis 1989, le monument de Gentioux est inscrit sur l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques au titre de "lieu de mémoire" et que l’inscription "Maudite soit la guerre" est inchangeable.

Tous les ans depuis une quinzaine d’années, le 11 novembre, le Comité Laique des amis du monument aux morts de Gentioux y organise un rassemblement pacifiste.


Quelques inscriptions qu’on peut trouver sur les monuments pacifistes :

Si tu veux la paix prépare la paix
Maudite soit la guerre et ses auteurs
Guerre à la guerre – Fraternité entre les peuples
La guerre est un crime
Fraternité humaine
Contre la guerre et ses victimes,la fraternité des peuples
La guerre est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui eux se connaissent mais ne se massacrent pas( citation de Paul Valéry)


Bibliographie
livre de Danielle et Pierre Roy « Autour de monuments aux morts pacifistes en France ».


Note

Nous devons honorer la mémoire de ceux qui sont tombés et combattre sans relâche ceux qui, d'une génération à l'autre, veulent en envoyer d'autres massacrer et se faire massacrer

Plus jamais de massacres

Lire notre article: Israel Etats Unis: guerre nucléaire Nous voilà !



Dimanche 6 Novembre 2005
Mireille Delamarre



Dans la même rubrique :
1 2 3

Humour Les Folles D'Allah | Terrorisme Islamo-fascisme | International | Immigration clandestine | France XXI | Communautarisme Islamisation racialisation | Europe | Empire USioniste du Chaos | LIBERTE D'EXPRESSION D'INFORMATION | COLONIALISME JUDEO SIONISTE | GUERRE DE L'INFORMATION | Propagande | DICTATURE UE | PALESTINE | FRANCE | MONDE ARABE | ASIE | archives Armement Sécurité Stratégies Militaires | archives Droit International ONU | archives histoire traditions 2004-2008 | archives sciences écologie 2004-2008 | archives société 2004-2008 | archives culture | archives ressources educatives | archives informations 1 | archives informations 2